Après son succès 0-1 au Dynamo Kiev lors de la journée d'ouverture, les hommes de Mario Been totalisent désormais 6 points. Ils devancent de trois unités Thoune, vainqueur 1-0 du Rapid de Vienne il y a 15 jours, alors que Kiev et les Autrichiens, qui ont partagé jeudi 2-2, pointent déjà à 5 points.

Même si Thoune ne tourne pas en championnat où il est 8ème sur dix avec 10 points en 10 matches, ce sont pourtant les Suisses qui forçaient les deux plus grosses occasions de la première mi-temps. Köteles devait d'abord sortir des pieds une reprise de volée de Martinez (15e) et faisait preuve d'un réflexe détonnant pour garder le nul avant la pause sur une tête du même attaquant vénézuélien (37e).

Dix minutes après leur retour des vestiaires, Genk trouvait la faille. Un coup-franc joué sur Gorius permettait à l'ancien Malinois d'adresser un tir dont il a le secret, que Reinmann déviait

malencontreusement dans son but (55e). Huit minutes plus tard, Vossen doublait l'avance (63e) en reprenant un centre d'Anele Ngonca monté sur la droite pour battre de près Guillaume Faivre.

Les vainqueurs de la Coupe de Belgique contrôlaient bien la fin de match mais manquaient de concentration dans la dernière minute des arrêts de jeu, se faisant surprendre par une reprise de Martinez (90e+3).

Le 4 octobre, les Limbourgeois accueilleront le Rapid de Vienne, alors que les Suisses de Thoune se déplaceront à Kiev.

Groupe D - Zulte Waregem s'écroule en seconde période et s'incline 4-0 au Rubin Kazan

Les hommes de Francky Dury ont préservé le 0-0 jusqu'à la pause avant de s'écrouler en seconde période. Vainqueur de son premier match (2-5 à Maribor), Rubin Kazan mettait d'emblée la pression sur Zulte Waregem avec des tirs de M'Vila (1e minute) et Natcho (8e). Passées ces alertes, les Flandriens géraient bien la rencontre. Rubin devait en effet attendre la demi-heure pour se montrer à nouveau dangereux, via une frappe non cadrée de Ryazantsev. A la 35e minute, Bossut devait se détendre sur une frappe de M'Vila.

En seconde période, Bossut repoussait les assauts de Mukhametshin et Gökdeniz sur une action confuse (59e), mais devait s'incliner sur le corner qui suivait. Duplus trompait son propre gardien de la tête donnant l'avantage aux Russes (1-0, 60e). À la 73e, Gökdeniz profitait d'un mauvais dégagement de la défense pour servir Eremenko, qui ajustait Bossut du plat du pied (2-0). Servi par Natcho, Ryazantsev inscrivait le troisième but (81e). Natcho fixait le score à 4-0 d'un magnifique coup-franc direct (89e).

Au classement du groupe D, Rubin prend le large avec 6 points. Zulte Waregem et Wigan, qui s'étaient quittés sur un nul blanc lors de la première journée, suivent avec 1 point, devant Maribor (0). Wigan et Maribor s'affronteront à 21h05.

Les vice-champions de Belgique recevront Maribor le 24 octobre, à Bruges, lors de son 3e match.

Après son succès 0-1 au Dynamo Kiev lors de la journée d'ouverture, les hommes de Mario Been totalisent désormais 6 points. Ils devancent de trois unités Thoune, vainqueur 1-0 du Rapid de Vienne il y a 15 jours, alors que Kiev et les Autrichiens, qui ont partagé jeudi 2-2, pointent déjà à 5 points. Même si Thoune ne tourne pas en championnat où il est 8ème sur dix avec 10 points en 10 matches, ce sont pourtant les Suisses qui forçaient les deux plus grosses occasions de la première mi-temps. Köteles devait d'abord sortir des pieds une reprise de volée de Martinez (15e) et faisait preuve d'un réflexe détonnant pour garder le nul avant la pause sur une tête du même attaquant vénézuélien (37e). Dix minutes après leur retour des vestiaires, Genk trouvait la faille. Un coup-franc joué sur Gorius permettait à l'ancien Malinois d'adresser un tir dont il a le secret, que Reinmann déviait malencontreusement dans son but (55e). Huit minutes plus tard, Vossen doublait l'avance (63e) en reprenant un centre d'Anele Ngonca monté sur la droite pour battre de près Guillaume Faivre. Les vainqueurs de la Coupe de Belgique contrôlaient bien la fin de match mais manquaient de concentration dans la dernière minute des arrêts de jeu, se faisant surprendre par une reprise de Martinez (90e+3). Le 4 octobre, les Limbourgeois accueilleront le Rapid de Vienne, alors que les Suisses de Thoune se déplaceront à Kiev. Groupe D - Zulte Waregem s'écroule en seconde période et s'incline 4-0 au Rubin Kazan Les hommes de Francky Dury ont préservé le 0-0 jusqu'à la pause avant de s'écrouler en seconde période. Vainqueur de son premier match (2-5 à Maribor), Rubin Kazan mettait d'emblée la pression sur Zulte Waregem avec des tirs de M'Vila (1e minute) et Natcho (8e). Passées ces alertes, les Flandriens géraient bien la rencontre. Rubin devait en effet attendre la demi-heure pour se montrer à nouveau dangereux, via une frappe non cadrée de Ryazantsev. A la 35e minute, Bossut devait se détendre sur une frappe de M'Vila. En seconde période, Bossut repoussait les assauts de Mukhametshin et Gökdeniz sur une action confuse (59e), mais devait s'incliner sur le corner qui suivait. Duplus trompait son propre gardien de la tête donnant l'avantage aux Russes (1-0, 60e). À la 73e, Gökdeniz profitait d'un mauvais dégagement de la défense pour servir Eremenko, qui ajustait Bossut du plat du pied (2-0). Servi par Natcho, Ryazantsev inscrivait le troisième but (81e). Natcho fixait le score à 4-0 d'un magnifique coup-franc direct (89e). Au classement du groupe D, Rubin prend le large avec 6 points. Zulte Waregem et Wigan, qui s'étaient quittés sur un nul blanc lors de la première journée, suivent avec 1 point, devant Maribor (0). Wigan et Maribor s'affronteront à 21h05. Les vice-champions de Belgique recevront Maribor le 24 octobre, à Bruges, lors de son 3e match.