Outre l'Inter Milan et Lyon, se sont qualifiés le Rubin Kazan, le Bayer Leverkusen, Metalist Kharkiv et Hanovre.

L'Inter Milan s'est imposé 3-1 à Belgrade contre le Partizan et Kazan 1-0 chez Neftchi, et les deux clubs ont ainsi tué tout suspense pour la qualification dans le groupe H.

Profil similaire pour le groupe K, où le Bayer Leverkusen (3-0 contre le Rapid Vienne) et le Metalist Kharkov (3-1 face à Rosenborg) ont pris leur billet pour le tour suivant.

Lyon a fait encore mieux en signant un quatrième succès (avec un total de 11 buts, meilleure attaque de C3). Dominé 3-2, l'Athletic Bilbao reste muni d'un petit point seulement et n'a plus que très peu de chances de revoir les 1/16es de finale.

Hanovre, en arrachant la victoire sur Helsingborg (3-2), a également sécurisé sa qualification.

Dans les autres groupes, Naples n'a pas dit son dernier mot et peut compter sur l'Uruguayen Edinson Cavani, auteur d'un quadruplé (sic !) face à Dniepropetrovsk (4-2), pour espérer accéder aux 1/16es (groupe F).

Le suspense reste entier dans le groupe A où le Anzhi Makhatchkala de Carcela, Boussoufa et Eto'o, a pris la tête en venant à bout de Liverpool (1-0).

Le tenant du titre, l'Atletico Madrid de Thibaut Courtois (qui n'a pas joué), vaincu 2-0 à Coimbra, devra de son côté patienter avant d'obtenir son billet pour le prochain tour (groupe B).

Tottenham s'est repris en battant Maribor sur un triplé de Defoe et prend la 2e place du groupe J derrière la Lazio, impériale face à Panathinaïkos (3-0).

Enfin les deux équipes belges en lice ont fait match-nul. Un bon résultat, mais mathématiquement ennuyeux pour le FC Brugeois (2-2 contre Newcastle) dans le Groupe D; tandis que celui de Genk au Sporting Portugal (1-1) dans le Groupe G, dont il demeure seul leader, constitue plutôt une bonne affaire.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Outre l'Inter Milan et Lyon, se sont qualifiés le Rubin Kazan, le Bayer Leverkusen, Metalist Kharkiv et Hanovre. L'Inter Milan s'est imposé 3-1 à Belgrade contre le Partizan et Kazan 1-0 chez Neftchi, et les deux clubs ont ainsi tué tout suspense pour la qualification dans le groupe H. Profil similaire pour le groupe K, où le Bayer Leverkusen (3-0 contre le Rapid Vienne) et le Metalist Kharkov (3-1 face à Rosenborg) ont pris leur billet pour le tour suivant. Lyon a fait encore mieux en signant un quatrième succès (avec un total de 11 buts, meilleure attaque de C3). Dominé 3-2, l'Athletic Bilbao reste muni d'un petit point seulement et n'a plus que très peu de chances de revoir les 1/16es de finale. Hanovre, en arrachant la victoire sur Helsingborg (3-2), a également sécurisé sa qualification. Dans les autres groupes, Naples n'a pas dit son dernier mot et peut compter sur l'Uruguayen Edinson Cavani, auteur d'un quadruplé (sic !) face à Dniepropetrovsk (4-2), pour espérer accéder aux 1/16es (groupe F). Le suspense reste entier dans le groupe A où le Anzhi Makhatchkala de Carcela, Boussoufa et Eto'o, a pris la tête en venant à bout de Liverpool (1-0). Le tenant du titre, l'Atletico Madrid de Thibaut Courtois (qui n'a pas joué), vaincu 2-0 à Coimbra, devra de son côté patienter avant d'obtenir son billet pour le prochain tour (groupe B). Tottenham s'est repris en battant Maribor sur un triplé de Defoe et prend la 2e place du groupe J derrière la Lazio, impériale face à Panathinaïkos (3-0). Enfin les deux équipes belges en lice ont fait match-nul. Un bon résultat, mais mathématiquement ennuyeux pour le FC Brugeois (2-2 contre Newcastle) dans le Groupe D; tandis que celui de Genk au Sporting Portugal (1-1) dans le Groupe G, dont il demeure seul leader, constitue plutôt une bonne affaire. Sportfootmagazine.be, avec Belga