Europa League: Clément content de la réaction de ses joueurs contre le Besiktas

09/11/18 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Belga

Le Racing Genk a obtenu un point in extremis face à Besiktas ce jeudi soir lors de la quatrième journée d'Europa League. Monté au jeu, Sander Berge a égalisé en fin de match d'une frappe puissante. Les Limbourgeois conservent ainsi la tête du groupe I. "C'est un point très important", a réagi l'entraîneur genkois Philippe Clément.

Europa League: Clément content de la réaction de ses joueurs contre le Besiktas

Philippe Clement © BELGA

"Nous avons mal débuté avec de nombreuses pertes de balle et un rythme trop lent", a analysé Clément. "Besiktas nous a pressé haut et on sentait leur sentiment de revanche après le match aller. Leur avantage au repos était mérité mais nous avons pris le match en main après la pause. Nous aurions encore pu gagner le match mais nous prenons un point très important et nous restons en tête du groupe. C'est très positif. Il ne faut pas oublier que Besiktas est un solide adversaire avec de nombreux internationaux dans de grandes nations."

"J'ai également vu de bonnes montées au jeu", a poursuivi Clément. "Cela montre que nous pouvons compter sur un noyau large. Nous travaillons fort sur le plan physique à l'entraînement et cela porte ses fruits. Certains joueurs ont déjà 30 matches dans les jambes, ce qui est énorme à ce stade de la saison."

"Notre plan a fonctionné mais la fatigue a pris le dessus"

"Le plan que nous avions préparé a fonctionné", a lancé le T1 turc. "Nous avons bloqué les Genkois offensivement et pris l'avance. Dans les dix dernières minutes, la fatigue s'est installée et nous avons reculé. Finalement, nous prenons ce but égalisateur qui nous fait mal.

"Je suis déçu mais je veux surtout féliciter mes joueurs", a poursuivi Günes. "Ils ont tout donné pour prendre les trois points mais cela ne nous a pas souri. C'est dommage."

Dans l'autre match du groupe, Malmö et Sarpsborg ont partagé l'enjeu (1-1). Genk (7 points) conserve sa place de leader du groupe I et compte deux points d'avance sur Sarpsborg et Malmö qui ont partagé l'enjeu ce jeudi. Besiktas occupe la dernière place avec 4 unités. Lors de la cinquième journée prévue le jeudi 29 novembre, Genk se rend à Malmö. Une victoire en Suède ouvrirait les portes des seizièmes de finale aux Limbourgeois.

Nos partenaires