Charleroi peut écrire une belle page de son histoire après un début de saison exceptionnel. Si les Zèbres battent jeudi soir (19h00) le Lech Poznan, vice-champion de Pologne, en barrage pour l'Europa League, ils participeront pour la première fois de leur histoire à la phase de groupes d'une Coupe d'Europe. Une heure plus tard, le Standard disputera aussi un barrage, contre les Hongrois de Fehervar, vainqueur surprise du Stade Reims au tour précédent.

Avec La Gantoise et l'Antwerp, deux clubs belges sont déjà assurés de disputer la phase de poules. L'Antwerp était directement qualifié, en tant que vainqueur de la Coupe de Belgique. La Gantoise a été reversée en C3 après sa défaite contre le Dynamo Kiev en barrages de la Ligue des Champions. Vendredi, ils connaîtront leurs adversaires en groupes, à l'issue du tirage à Nyon. Le Club Bruges, champion de Belgique, découvrira ses opposants en Ligue des Champions jeudi soir.

Cinq clubs belges en phase de groupes des Coupes d'Europe serait une excellente nouvelle pour le football belge, qui a besoin de points au classements par pays. Cette saison, la Belgique fait partie d'un petit groupe de six pays (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne, Portugal et Belgique) qui compte encore tous ses représentants en lice. Il faut remonter à 2016-2017 pour trouver cinq clubs belges en phase de groupes. Une année excellente pour la Belgique, avec deux clubs (Genk et Anderlecht) qui ont atteint les quarts de finale de l'Europa League et La Gantoise qui avait été éliminée un tour plus tôt.

Les résultats de cette saison exceptionnelle ne compteront plus pour le coéfficient UEFA à partir de 2022. Ces trois dernières saisons, les clubs belges ont été médiocres (2018-2019 et 2019-2020) voire carrément mauvaises, raison pour laquelle le football belge doit engranger des points pour le ranking UEFA. Autrement, la Belgique risque de chuter de l'actuelle huitième à une possible quatorzième place au classement, qui détermine les pays recevant un ticket direct pour la phase de groupes de la Ligue des Champions. Le risque pour la Belgique est de perdre ce ticket direct et que presque toutes les équipes doivent passer par un tour préliminaire supplémentaire.

Charleroi peut écrire une belle page de son histoire après un début de saison exceptionnel. Si les Zèbres battent jeudi soir (19h00) le Lech Poznan, vice-champion de Pologne, en barrage pour l'Europa League, ils participeront pour la première fois de leur histoire à la phase de groupes d'une Coupe d'Europe. Une heure plus tard, le Standard disputera aussi un barrage, contre les Hongrois de Fehervar, vainqueur surprise du Stade Reims au tour précédent. Avec La Gantoise et l'Antwerp, deux clubs belges sont déjà assurés de disputer la phase de poules. L'Antwerp était directement qualifié, en tant que vainqueur de la Coupe de Belgique. La Gantoise a été reversée en C3 après sa défaite contre le Dynamo Kiev en barrages de la Ligue des Champions. Vendredi, ils connaîtront leurs adversaires en groupes, à l'issue du tirage à Nyon. Le Club Bruges, champion de Belgique, découvrira ses opposants en Ligue des Champions jeudi soir.Cinq clubs belges en phase de groupes des Coupes d'Europe serait une excellente nouvelle pour le football belge, qui a besoin de points au classements par pays. Cette saison, la Belgique fait partie d'un petit groupe de six pays (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne, Portugal et Belgique) qui compte encore tous ses représentants en lice. Il faut remonter à 2016-2017 pour trouver cinq clubs belges en phase de groupes. Une année excellente pour la Belgique, avec deux clubs (Genk et Anderlecht) qui ont atteint les quarts de finale de l'Europa League et La Gantoise qui avait été éliminée un tour plus tôt. Les résultats de cette saison exceptionnelle ne compteront plus pour le coéfficient UEFA à partir de 2022. Ces trois dernières saisons, les clubs belges ont été médiocres (2018-2019 et 2019-2020) voire carrément mauvaises, raison pour laquelle le football belge doit engranger des points pour le ranking UEFA. Autrement, la Belgique risque de chuter de l'actuelle huitième à une possible quatorzième place au classement, qui détermine les pays recevant un ticket direct pour la phase de groupes de la Ligue des Champions. Le risque pour la Belgique est de perdre ce ticket direct et que presque toutes les équipes doivent passer par un tour préliminaire supplémentaire.