Les Gunners recevront les Colchoneros une semaine après qu'Arsène Wenger a annoncé qu'il quitterait son poste d'entraîneur en fin de saison, après 22 ans passés sur le banc londonien. Finaliste de la Coupe UEFA en 2000 et de la Ligue des champions en 2006, Arsenal n'a jamais remporté de Coupe d'Europe depuis l'arrivée du coach alsacien de 68 ans.

Une victoire en Europa League serait donc un beau cadeau d'adieu pour Wenger, mais la tâche ne s'annonce pas facile face à des Madrilènes qui ont remporté l'Europa League en 2010 et 2012 et qui ont été finalistes de la Ligue des champions en 2014 et 2016.

ISOPIX
© ISOPIX

Une victoire en Europa League délivre en outre un ticket pour la Ligue des champions, que les Gunners ne peuvent plus obtenir en Premier League. Deuxième de la Liga, l'Atletico, dont l'entraîneur Diego Simeone est cité à Arsenal comme possible remplaçant de Wenger, est de son côté assuré de jouer la C1 la saison prochaine.

Marseille accueille Salzbourg

Dans l'autre demi-finale, Marseille accueillera Salzbourg dans un stade Vélodrome plein comme un oeuf. L'OM, 4e de Ligue 1 à 1 point de la 2e place de Monaco, se retrouve en demi-finale européenne pour la première fois depuis 14 ans et la finale de la Coupe UEFA 2004, perdue contre Valence.

Invité-surprise du dernier carré, le RB Salzbourg, tombeur de la Lazio Rome en quarts de finale, peut pour sa part encore rêver d'un triplé Europa League-Coupe-Championnat d'Autriche. Seul demi-finaliste à être leader de son championnat domestique, est bien parti pour décrocher un 5e titre de rang et disputera la finale de la Coupe d'Autriche le 9 mai face à Sturm Graz.

Marseille et Salzbourg s'étaient déjà affrontés lors de la phase de poules de l'Europa League. Salzbourg s'était imposé 1-0 en Autriche et les deux clubs s'étaient quittés sur un nul blanc à Marseille.

Les demi-finales retour auront lieu le jeudi 3 mai. La finale se déroulera le mercredi 16 mai à Lyon.

Les Gunners recevront les Colchoneros une semaine après qu'Arsène Wenger a annoncé qu'il quitterait son poste d'entraîneur en fin de saison, après 22 ans passés sur le banc londonien. Finaliste de la Coupe UEFA en 2000 et de la Ligue des champions en 2006, Arsenal n'a jamais remporté de Coupe d'Europe depuis l'arrivée du coach alsacien de 68 ans. Une victoire en Europa League serait donc un beau cadeau d'adieu pour Wenger, mais la tâche ne s'annonce pas facile face à des Madrilènes qui ont remporté l'Europa League en 2010 et 2012 et qui ont été finalistes de la Ligue des champions en 2014 et 2016. Une victoire en Europa League délivre en outre un ticket pour la Ligue des champions, que les Gunners ne peuvent plus obtenir en Premier League. Deuxième de la Liga, l'Atletico, dont l'entraîneur Diego Simeone est cité à Arsenal comme possible remplaçant de Wenger, est de son côté assuré de jouer la C1 la saison prochaine. Marseille accueille Salzbourg Dans l'autre demi-finale, Marseille accueillera Salzbourg dans un stade Vélodrome plein comme un oeuf. L'OM, 4e de Ligue 1 à 1 point de la 2e place de Monaco, se retrouve en demi-finale européenne pour la première fois depuis 14 ans et la finale de la Coupe UEFA 2004, perdue contre Valence. Invité-surprise du dernier carré, le RB Salzbourg, tombeur de la Lazio Rome en quarts de finale, peut pour sa part encore rêver d'un triplé Europa League-Coupe-Championnat d'Autriche. Seul demi-finaliste à être leader de son championnat domestique, est bien parti pour décrocher un 5e titre de rang et disputera la finale de la Coupe d'Autriche le 9 mai face à Sturm Graz. Marseille et Salzbourg s'étaient déjà affrontés lors de la phase de poules de l'Europa League. Salzbourg s'était imposé 1-0 en Autriche et les deux clubs s'étaient quittés sur un nul blanc à Marseille. Les demi-finales retour auront lieu le jeudi 3 mai. La finale se déroulera le mercredi 16 mai à Lyon.