Pour ce huitième de finale, Néerlandais et Tchèques n'ont pas refusé le jeu mais les bonnes intentions de part et d'autre n'ont pas permis aux protagonistes de se ménager de franches occasions durant la première demi-heure. Si les hommes de Frank de Boer ont collectionné les corners (6 contre deux pour les Tchèques), ils n'ont jamais réussi à en profiter pour prendre l'avantage.

Ce sont même les Tchèques qui se sont ménagés la première réelle opportunité lorsque Masopust a glissé intelligemment pour Barak mais De Ligt est intervenu juste à temps pour dévier la tentative in extremis.

Les Néerlandais, bien que dominateurs dans le jeu, n'ont pas réussi à cadrer le moindre tir au cours des premières quarante-cinq minutes de jeu.

Les Oranje pensaient repartir du bon pied après la pause lorsque Malen a filé droit au but mais il a trouvé un excellent Vaclik sur sa route. Le portier tchèque a réussi à s'emparer du cuir alors que l'avant néerlandais a tenté de le dribbler.

Dans la foulée, une faute de main de De Ligt a été sanctionnée, après l'intervention du VAR, d'une carte rouge en raison de sa position de dernier homme, compliquant la tâche des hommes de Frank de Boer.

À noter que les Pays-Bas ont écopé de 4 cartes rouges dans un Euro. Deux contre la Tchécoslovaquie (en 1976), et deux autres contre... la République tchèque (2004, 2020)!

Les Tchèques n'ont pas mis longtemps à profiter de cette supériorité numérique puisque sur un corner à la 68e minute de jeu, Kalas a parfaitement remisé de la tête pour Holes qui n'en demandait pas tant pour propulser le cuir au fond des filets néerlandais de la tête (0-1).

Malmenés et infériorité numérique, les Pays-Bas ont repris un coup sur la tête en fin de partie avec un contre tchèque et une finition signée Patrik Schick pour inscrire son 4e but du tournoi (0-2), bien servi par Holes.

La République tchèque affrontera le Danemark en quart de finale à Bakou, en Azerbaïdjan, le samedi 3 juillet prochain (18h00).

En huitième de finale samedi, le Danemark a facilement pris la mesure du pays de Galles (0-4).

Pour ce huitième de finale, Néerlandais et Tchèques n'ont pas refusé le jeu mais les bonnes intentions de part et d'autre n'ont pas permis aux protagonistes de se ménager de franches occasions durant la première demi-heure. Si les hommes de Frank de Boer ont collectionné les corners (6 contre deux pour les Tchèques), ils n'ont jamais réussi à en profiter pour prendre l'avantage. Ce sont même les Tchèques qui se sont ménagés la première réelle opportunité lorsque Masopust a glissé intelligemment pour Barak mais De Ligt est intervenu juste à temps pour dévier la tentative in extremis. Les Néerlandais, bien que dominateurs dans le jeu, n'ont pas réussi à cadrer le moindre tir au cours des premières quarante-cinq minutes de jeu. Les Oranje pensaient repartir du bon pied après la pause lorsque Malen a filé droit au but mais il a trouvé un excellent Vaclik sur sa route. Le portier tchèque a réussi à s'emparer du cuir alors que l'avant néerlandais a tenté de le dribbler. Dans la foulée, une faute de main de De Ligt a été sanctionnée, après l'intervention du VAR, d'une carte rouge en raison de sa position de dernier homme, compliquant la tâche des hommes de Frank de Boer. À noter que les Pays-Bas ont écopé de 4 cartes rouges dans un Euro. Deux contre la Tchécoslovaquie (en 1976), et deux autres contre... la République tchèque (2004, 2020)! Les Tchèques n'ont pas mis longtemps à profiter de cette supériorité numérique puisque sur un corner à la 68e minute de jeu, Kalas a parfaitement remisé de la tête pour Holes qui n'en demandait pas tant pour propulser le cuir au fond des filets néerlandais de la tête (0-1). Malmenés et infériorité numérique, les Pays-Bas ont repris un coup sur la tête en fin de partie avec un contre tchèque et une finition signée Patrik Schick pour inscrire son 4e but du tournoi (0-2), bien servi par Holes. La République tchèque affrontera le Danemark en quart de finale à Bakou, en Azerbaïdjan, le samedi 3 juillet prochain (18h00). En huitième de finale samedi, le Danemark a facilement pris la mesure du pays de Galles (0-4).