"On est heureux! C'est une victoire importante dans une rencontre où les deux équipes auraient pu gagner. On était là pour défendre et moi pour arrêter les ballons. C'était difficile mais désormais on doit bien récupérer pour défier l'Italie", a ajouté le portier belge, ravi d'avoir pu garder ses cages inviolées face au tenant du titre. "C'est chouette d'avoir ce genre de match, de montrer qu'on est présent dans les grands moments."

Thibaut Courtois a aussi reconnu que la Belgique a souffert tout au long de la seconde période. "On n'avait plus le ballon. Avec leur qualité offensive, et leur pressing, c'était difficile pour nous de garder le ballon. On a dû puiser dans notre énergie, mais on a réussi", a conclu le portier belge qui espère retrouver Kevin De Bruyne et Eden Hazard en forme pour affronter le Squadra vendredi prochain 2 juillet à Munich (21h00).

Vermaelen heureux après la victoire: "Je suis resté concentré pendant 95 minutes"

Thomas Vermaelen a été la star de la défense des Diables rouges, dimanche, lors du huitième de finale du Championnat d'Europe de football remporté contre le Portugal, tenant du titre (1-0). Après coup, il était manifestement satisfait de sa victoire. "Cela a demandé beaucoup d'énergie", a-t-il soufflé.

"Nous avons dû travailler dur pour cela", a commenté Vermaelen dans son analyse au micro de Sporza. "Avant la mi-temps, nous étions bien en place, je pense. Il y a eu peu d'initiatives de part et d'autre. En seconde période, nous avons dû travailler dur. En possession de balle, nous ne sommes pas assez sortis. Nous ne pouvions pas jouer sous la pression des Portugais. Le Portugal a eu des occasions mais heureusement, nous avons aussi un bon gardien de but. "

"Nous devions être concentrés pendant 95 minutes et nous avons réussi", a poursuivi le défenseur du Vissel Kobe (Japon). "Vous pouvez gagner neuf duels mais perdre le dixième et donc perdre le match. Nous sommes très heureux de cette victoire. Ce soir (dimanche), nous allons en profiter. Cette victoire a nécessité beaucoup d'énergie. Dès demain (lundi), nous pourrons nous concentrer sur l'Italie."

Vermaelen vu par Vertonghen: "Thomas, c'est un phénomène"

Interrogé sur la RTBF sur la prestation en défense de Thomas Vermaelen face au Portugal, Jan Vertonghen s'est montré élogieux: "Thomas, c'est un phénomène", a-t-il commenté à l'issue de la victoire de la Belgique (1-0), qualifiée pour les quarts face à l'Italie.

"Je suis très content pour Thomas. Non, il n'est pas trop vieux (Vermaelen a 35 ans, ndlr). Il l'a démontré aujourd'hui/dimanche. Pour moi, il peut encore jouer dans les meilleures équipes en Europe (il évolue au Japon, au Vissel Kobe, ndlr)", a ajouté Jan Vertonghen.

Le défenseur belge a aussi souligné la bonne collaboration entre les trois défenseurs axiaux. "On n'a pas eu l'occasion de jouer beaucoup de matches ensemble dernièrement mais on se comprend bien. On a reçu la même éducation à l'Ajax et au Germinal Beerschot. On a aussi tous joué en Angleterre", a-t-il déclaré.

Très heureux de la qualification, le joueur de Benfica reste aussi lucide. "Aujourd'hui/dimanche, nous n'avons pas été exceptionnels mais ça fait du bien aussi. Sortir le tenant du titre, c'est quelque chose de spécial. On a battu une grande équipe et on peut être fier."

"On est heureux! C'est une victoire importante dans une rencontre où les deux équipes auraient pu gagner. On était là pour défendre et moi pour arrêter les ballons. C'était difficile mais désormais on doit bien récupérer pour défier l'Italie", a ajouté le portier belge, ravi d'avoir pu garder ses cages inviolées face au tenant du titre. "C'est chouette d'avoir ce genre de match, de montrer qu'on est présent dans les grands moments." Thibaut Courtois a aussi reconnu que la Belgique a souffert tout au long de la seconde période. "On n'avait plus le ballon. Avec leur qualité offensive, et leur pressing, c'était difficile pour nous de garder le ballon. On a dû puiser dans notre énergie, mais on a réussi", a conclu le portier belge qui espère retrouver Kevin De Bruyne et Eden Hazard en forme pour affronter le Squadra vendredi prochain 2 juillet à Munich (21h00).Thomas Vermaelen a été la star de la défense des Diables rouges, dimanche, lors du huitième de finale du Championnat d'Europe de football remporté contre le Portugal, tenant du titre (1-0). Après coup, il était manifestement satisfait de sa victoire. "Cela a demandé beaucoup d'énergie", a-t-il soufflé."Nous avons dû travailler dur pour cela", a commenté Vermaelen dans son analyse au micro de Sporza. "Avant la mi-temps, nous étions bien en place, je pense. Il y a eu peu d'initiatives de part et d'autre. En seconde période, nous avons dû travailler dur. En possession de balle, nous ne sommes pas assez sortis. Nous ne pouvions pas jouer sous la pression des Portugais. Le Portugal a eu des occasions mais heureusement, nous avons aussi un bon gardien de but. " "Nous devions être concentrés pendant 95 minutes et nous avons réussi", a poursuivi le défenseur du Vissel Kobe (Japon). "Vous pouvez gagner neuf duels mais perdre le dixième et donc perdre le match. Nous sommes très heureux de cette victoire. Ce soir (dimanche), nous allons en profiter. Cette victoire a nécessité beaucoup d'énergie. Dès demain (lundi), nous pourrons nous concentrer sur l'Italie."Interrogé sur la RTBF sur la prestation en défense de Thomas Vermaelen face au Portugal, Jan Vertonghen s'est montré élogieux: "Thomas, c'est un phénomène", a-t-il commenté à l'issue de la victoire de la Belgique (1-0), qualifiée pour les quarts face à l'Italie."Je suis très content pour Thomas. Non, il n'est pas trop vieux (Vermaelen a 35 ans, ndlr). Il l'a démontré aujourd'hui/dimanche. Pour moi, il peut encore jouer dans les meilleures équipes en Europe (il évolue au Japon, au Vissel Kobe, ndlr)", a ajouté Jan Vertonghen. Le défenseur belge a aussi souligné la bonne collaboration entre les trois défenseurs axiaux. "On n'a pas eu l'occasion de jouer beaucoup de matches ensemble dernièrement mais on se comprend bien. On a reçu la même éducation à l'Ajax et au Germinal Beerschot. On a aussi tous joué en Angleterre", a-t-il déclaré. Très heureux de la qualification, le joueur de Benfica reste aussi lucide. "Aujourd'hui/dimanche, nous n'avons pas été exceptionnels mais ça fait du bien aussi. Sortir le tenant du titre, c'est quelque chose de spécial. On a battu une grande équipe et on peut être fier."