Équilibrée, la première période s'est surtout déroulée en milieu de terrain, les occasions étant plutôt rares, si ce n'est celle de Sterling, qui alertait Neuer à la 16e minute ou celle de Werner qui butait sur Pickford à la 33e. Au retour des vestiaires, Pickford sauvait les Anglais en détournant un missile d'Havertz. Ce furent toutefois les Three Lions qui trouvèrent le chemin des filets grâce à Sterling, à la base et à la conclusion d'une jolie action collective anglaise à la 75e minute.

L'attaquant de Manchester City inscrivait là son 3e but du tournoi. Müller eut l'égalisation au bout du pied cinq minutes plus tard. Lancé en profondeur, l'attaquant du Bayern manqua cependant la cible, n'ayant pu cadrer sa frappe qui passait de peu à côté du poteau anglais. Kane mit l'Angleterre à l'abri en trompant Neuer de la tête à la 85e minute, plantant là son premier goal de la compétition. Une compétition qui est désormais terminée pour toutes les équipes du groupe F, le "groupe de la mort" du 1er tour, après les éliminations du Portugal face à la Belgique et de la France face à la Suisse. Il s'agissait là du dernier match à la tête de la Mannschaft de Joachim Löw.

Nommé sélectionneur de l'Allemagne après la Coupe du monde 2006, le technicien de 61 ans a mené les Allemands au titre mondial en 2014, mais reste sur une élimination au 1er tour du Mondial 2018 et une sortie en 8e de finale de l'Euro. Löw, qui avait annoncé qu'il quitterait son poste après l'Euro, sera remplacé par l'entraîneur du Bayern Hansi Flick. L'Angleterre affrontera en quarts de finale le vainqueur de Suède - Ukraine, le dernier huitième qui débute mardi soir (21h) à Glasgow. Les troupes de Gareth Southgate, qui n'ont toujours pas encaissé dans cet Euro, devront quitter pour la première fois leur antre de Wembley, leur quart étant programmé samedi au stade Olympique de Rome.

La réaction de Raheem Sterling :

"Nous savions que nous devions réaliser une grosse performance contre une très bonne équipe, et je pense que nous l'avons fait aujourd'hui", décalre Raheem Sterling. "Nous savions que l'intensité à laquelle nous pouvons jouer, peu d'équipes peuvent y faire face. Les deux garçons au milieu de terrain [Rice et Phillips] ont été excellents, ils ont dévoré le terrain, ce sont des animaux".

L'attaquant de Manchester City a inscrit mardi son 3e but du tournoi. Il est le premier joueur anglais à marquer les trois premiers buts d'un tournoi majeur pour les Three Lions depuis Gary Lineker à la Coupe du monde 1986, une Coupe du monde dont Lineker avait fini meilleur buteur avec 6 réalisations. "C'est incroyable, beaucoup de gens nous avaient éliminés en phase de groupe, mais nous voulions prouver que les gens avaient tort", dit pour sa part Declan Rice. ". Je n'ai jamais fait partie d'une équipe aussi soudée. Nous y croyons vraiment, surtout que la finale aura lieu à Wembley".

Équilibrée, la première période s'est surtout déroulée en milieu de terrain, les occasions étant plutôt rares, si ce n'est celle de Sterling, qui alertait Neuer à la 16e minute ou celle de Werner qui butait sur Pickford à la 33e. Au retour des vestiaires, Pickford sauvait les Anglais en détournant un missile d'Havertz. Ce furent toutefois les Three Lions qui trouvèrent le chemin des filets grâce à Sterling, à la base et à la conclusion d'une jolie action collective anglaise à la 75e minute.L'attaquant de Manchester City inscrivait là son 3e but du tournoi. Müller eut l'égalisation au bout du pied cinq minutes plus tard. Lancé en profondeur, l'attaquant du Bayern manqua cependant la cible, n'ayant pu cadrer sa frappe qui passait de peu à côté du poteau anglais. Kane mit l'Angleterre à l'abri en trompant Neuer de la tête à la 85e minute, plantant là son premier goal de la compétition. Une compétition qui est désormais terminée pour toutes les équipes du groupe F, le "groupe de la mort" du 1er tour, après les éliminations du Portugal face à la Belgique et de la France face à la Suisse. Il s'agissait là du dernier match à la tête de la Mannschaft de Joachim Löw. Nommé sélectionneur de l'Allemagne après la Coupe du monde 2006, le technicien de 61 ans a mené les Allemands au titre mondial en 2014, mais reste sur une élimination au 1er tour du Mondial 2018 et une sortie en 8e de finale de l'Euro. Löw, qui avait annoncé qu'il quitterait son poste après l'Euro, sera remplacé par l'entraîneur du Bayern Hansi Flick. L'Angleterre affrontera en quarts de finale le vainqueur de Suède - Ukraine, le dernier huitième qui débute mardi soir (21h) à Glasgow. Les troupes de Gareth Southgate, qui n'ont toujours pas encaissé dans cet Euro, devront quitter pour la première fois leur antre de Wembley, leur quart étant programmé samedi au stade Olympique de Rome.