Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dénoncé lundi les "insultes racistes" visant des joueurs anglais après leur défaite face à l'Italie en finale de l'Euro de football dimanche à Wembley.

"Cette équipe d'Angleterre mérite d'être traitée en héros, et non (en victime) d'insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d'eux-mêmes", a déclaré sur Twitter le dirigeant conservateur. Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont tous les trois été victimes d'insultes racistes après avoir manqué leur penalty lors de la séance de tirs fatale à l'Angleterre contre l'Italie dimanche en finale de l'Euro.

La fédération anglaise de football (FA) avait rapidement réagi via un porte-parole qui a assuré que la FA "condamne fermement toute forme de discrimination et est consternée par le racisme en ligne qui vise certains joueurs anglais sur les réseaux sociaux".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dénoncé lundi les "insultes racistes" visant des joueurs anglais après leur défaite face à l'Italie en finale de l'Euro de football dimanche à Wembley."Cette équipe d'Angleterre mérite d'être traitée en héros, et non (en victime) d'insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d'eux-mêmes", a déclaré sur Twitter le dirigeant conservateur. Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont tous les trois été victimes d'insultes racistes après avoir manqué leur penalty lors de la séance de tirs fatale à l'Angleterre contre l'Italie dimanche en finale de l'Euro.La fédération anglaise de football (FA) avait rapidement réagi via un porte-parole qui a assuré que la FA "condamne fermement toute forme de discrimination et est consternée par le racisme en ligne qui vise certains joueurs anglais sur les réseaux sociaux".