Un tirage était prévu le 1er avril, en cas d'incompatibilités géopolitiques ou de pays hôtes, au lendemain de l'issue des barrages de la Ligue des Nations. Mais il ne sera pas nécessaire a assuré l'UEFA.

En effet, l'UEFA a expliqué que les questions relatives à la composition des six groupes seraient réglées avant même ce tirage supplémentaire pour les dernières équipes qualifiées.

L'UEFA désignera vendredi qui de la Bulgarie, l'Israël, la Roumanie ou la Hongrie défiera l'Écosse dans les barrages de la Ligue C. Les trois autres rejoindront l'Islande dans la Ligue A alors que la Norvège et la Serbie disputeront l'autre demie de la Ligue C.

La Ligue B est déjà constituée avec des duels Bosnie-Herzégovine/Irlande du Nord et Slovaquie-Irlande. Les deux vainqueurs s'affronteront le 31 mars pour une place à l'Euro, d'office dans le groupe E qu'accueillent Dublin et Bilbao.

Les vainqueurs des Ligues A et C rejoindront les groupes C, D ou F, en fonction de la qualification ou non des pays hôtes que sont l'Écosse, la Roumanie et la Hongrie. Le vainqueur de la Ligue D (Géorgie, Biélorussie, Macédoine du Nord et Kosovo) pourra aller dans n'importe quel groupe autre que le B, où seuls le Pays de Galles et la Finlande, déjà qualifiés, peuvent atterrir.