Géorgie - Macédoine du Nord 0 - 1

La Macédoine du Nord jouera dans le groupe C avec Pays-Bas, Ukraine et Autriche.

Serbie - Ecosse 1 - 1 t.a.b.

L'Ecosse a battu la Serbie aux tirs au but (1-1 a.p., 4-5) jeudi soir à Belgrade et a décroché ainsi son ticket pour l'Euro-2020, son premier tournoi majeur depuis 1998. C'est l'ancien attaquant d'Anderlecht Aleksandar Mitrovic, aujourd'hui à Fulham, qui a manqué le 5e et dernier tir au but serbe. Les Ecossais avaient converti leurs cinq tirs.

Christie avait ouvert la marque à la 52e en faveur de l'Ecosse et Jovic a maintenu les espoirs serbes en égalisant à la 90e minute.

A l'Euro, les Écossais joueront dans le groupe D successivement face à la République tchèque le 14 juin à Glasgow, à l'Angleterre le 18 juin à Wembley et à la Croatie le 22 juin à Glasgow.

Ils complètent le tableau final des 24 équipes de la compétition après les qualifications un peu plus tôt ce jeudi de la Slovaquie, la Hongrie et la Macédoine du Nord.

Irlande du Nord - Slovaquie 1 - 2 a.p

La Slovaquie a obtenu son billet pour l'Euro 2020 de football après sa victoire (1-2, a.p.) en finale des barrages contre l'Irlande du Nord, jeudi soir à Belfast, et disputera le tournoi pour la seconde fois consécutive.

Les Slovaques ont longtemps mené au score grâce à Kucka (17e) mais le défenseur Milan Skriniar a relancé les Serbes en marquant contre son camp dans les derniers instants (88e). Michal Duris a libéré les siens au cours de la prolongation (110e).

A l'Euro, la Slovaquie rencontrera la Pologne le 14 juin à Dublin, la Suède le 18 juin à Dublin et l'Espagne le 23 juin à Bilbao, dans le groupe E.

Hongrie - Islande 2 - 1

La Hongrie s'est qualifiée de justesse pour l'Euro 2020 de football grâce à sa victoire renversante (2-1) dans les dernières minutes contre l'Islande jeudi à Budapest en finale des barrages. Elle rejoint ainsi le fameux "groupe de la mort" qui comprend la France, l'Allemagne et le Portugal. Menés 0-1 dès la 11e sur un but de Sigurdsson, les Magyars ont réussi à s'imposer grâce à Nego (88e) et Szoboszlai (90e+2).

Plus tôt dans la soirée, la Macédoine du Nord avait également obtenu sa qualification pour l'Euro, le premier grand tournoi de son histoire. L'Irlande du Nord, la Slovaquie, la Serbie et l'Écosse se disputent les deux derniers billets et disputaient la prolongation.

La Macédoine du Nord jouera dans le groupe C avec Pays-Bas, Ukraine et Autriche.L'Ecosse a battu la Serbie aux tirs au but (1-1 a.p., 4-5) jeudi soir à Belgrade et a décroché ainsi son ticket pour l'Euro-2020, son premier tournoi majeur depuis 1998. C'est l'ancien attaquant d'Anderlecht Aleksandar Mitrovic, aujourd'hui à Fulham, qui a manqué le 5e et dernier tir au but serbe. Les Ecossais avaient converti leurs cinq tirs.Christie avait ouvert la marque à la 52e en faveur de l'Ecosse et Jovic a maintenu les espoirs serbes en égalisant à la 90e minute. A l'Euro, les Écossais joueront dans le groupe D successivement face à la République tchèque le 14 juin à Glasgow, à l'Angleterre le 18 juin à Wembley et à la Croatie le 22 juin à Glasgow. Ils complètent le tableau final des 24 équipes de la compétition après les qualifications un peu plus tôt ce jeudi de la Slovaquie, la Hongrie et la Macédoine du Nord.La Slovaquie a obtenu son billet pour l'Euro 2020 de football après sa victoire (1-2, a.p.) en finale des barrages contre l'Irlande du Nord, jeudi soir à Belfast, et disputera le tournoi pour la seconde fois consécutive.Les Slovaques ont longtemps mené au score grâce à Kucka (17e) mais le défenseur Milan Skriniar a relancé les Serbes en marquant contre son camp dans les derniers instants (88e). Michal Duris a libéré les siens au cours de la prolongation (110e). A l'Euro, la Slovaquie rencontrera la Pologne le 14 juin à Dublin, la Suède le 18 juin à Dublin et l'Espagne le 23 juin à Bilbao, dans le groupe E.La Hongrie s'est qualifiée de justesse pour l'Euro 2020 de football grâce à sa victoire renversante (2-1) dans les dernières minutes contre l'Islande jeudi à Budapest en finale des barrages. Elle rejoint ainsi le fameux "groupe de la mort" qui comprend la France, l'Allemagne et le Portugal. Menés 0-1 dès la 11e sur un but de Sigurdsson, les Magyars ont réussi à s'imposer grâce à Nego (88e) et Szoboszlai (90e+2).Plus tôt dans la soirée, la Macédoine du Nord avait également obtenu sa qualification pour l'Euro, le premier grand tournoi de son histoire. L'Irlande du Nord, la Slovaquie, la Serbie et l'Écosse se disputent les deux derniers billets et disputaient la prolongation.