Après le report de l'Euro en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, les douze villes hôtes devaient confirmer leur désir d'accueillir la grand-messe du football continental. Mais la capitale danoise a un temps hésité, confrontée au défi d'accueillir quatre matches de l'Euro et le Grand Départ de la Grande Boucle. Fin avril, le président de la DBA Jesper Møller avait même avoué aux médias de son pays que les chances de voir Copenhague accueillir le championnat d'Europe étaient de "50-50".

Jeudi, la fédération danoise a mis un terme à ces hésitations, envoyant les documents ad hoc à l'UEFA. "C'était mon plus grand souhait de voir Copenhague accueillir l'Euro et le Tour", a déclaré le maire de la ville Frank Jensen. "Nous sommes impatients d'y être." Jesper Møller s'est lui aussi montré ravi de cette décision. "L'Euro est un événement sportif majeur et la tenue de ces quatre rencontres est historique. Ce sera un grand rendez-vous, pour l'équipe nationale et les fans."

Trois rencontres du groupe B, celui de la Belgique, du Danemark, de la Finlande et de la Russie, ainsi qu'un huitième de finale, doivent se tenir au Parken Stadion de Copenhague.

Après le report de l'Euro en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, les douze villes hôtes devaient confirmer leur désir d'accueillir la grand-messe du football continental. Mais la capitale danoise a un temps hésité, confrontée au défi d'accueillir quatre matches de l'Euro et le Grand Départ de la Grande Boucle. Fin avril, le président de la DBA Jesper Møller avait même avoué aux médias de son pays que les chances de voir Copenhague accueillir le championnat d'Europe étaient de "50-50". Jeudi, la fédération danoise a mis un terme à ces hésitations, envoyant les documents ad hoc à l'UEFA. "C'était mon plus grand souhait de voir Copenhague accueillir l'Euro et le Tour", a déclaré le maire de la ville Frank Jensen. "Nous sommes impatients d'y être." Jesper Møller s'est lui aussi montré ravi de cette décision. "L'Euro est un événement sportif majeur et la tenue de ces quatre rencontres est historique. Ce sera un grand rendez-vous, pour l'équipe nationale et les fans." Trois rencontres du groupe B, celui de la Belgique, du Danemark, de la Finlande et de la Russie, ainsi qu'un huitième de finale, doivent se tenir au Parken Stadion de Copenhague.