David Lafata (34 ans) n'a eu besoin que d'une minute pour marquer son premier goal international. En République tchèque, le gardien Petr Cech est une icône dans les buts mais les supporters attendent surtout beaucoup de leur goal-getter.

La qualification de la Tchéquie pour l'EURO n'est pas une surprise en soi mais le fait qu'elle ait terminé en tête d'un groupe comprenant l'Islande, la Turquie et les Pays-Bas bien.

Les noms ronflants de la sélection comme Petr Cech et Tomas Rosicky commencent à vieillir mais heureusement pour les Tchèques, leur attaquant expérimenté David Lafata trouve toujours le chemin des filets.

Sous-estimé

A l'EURO 2012, Lafata n'était encore que le second choix en attaque derrière l'ancien joueur de Liverpool, Milan Baros. Cette saison, les nombreux buts de l'avant tchèque avec le Sparta Prague (25) ont prouvé qu'il était à même d'emmener la division offensive de son pays en France.

La République tchèque a étonné tout son monde lors de la dernière édition de l'EURO en atteignant un inespéré quart de finale.

Par Philippe Briers

David Lafata (34 ans) n'a eu besoin que d'une minute pour marquer son premier goal international. En République tchèque, le gardien Petr Cech est une icône dans les buts mais les supporters attendent surtout beaucoup de leur goal-getter.La qualification de la Tchéquie pour l'EURO n'est pas une surprise en soi mais le fait qu'elle ait terminé en tête d'un groupe comprenant l'Islande, la Turquie et les Pays-Bas bien.Les noms ronflants de la sélection comme Petr Cech et Tomas Rosicky commencent à vieillir mais heureusement pour les Tchèques, leur attaquant expérimenté David Lafata trouve toujours le chemin des filets. Sous-estiméA l'EURO 2012, Lafata n'était encore que le second choix en attaque derrière l'ancien joueur de Liverpool, Milan Baros. Cette saison, les nombreux buts de l'avant tchèque avec le Sparta Prague (25) ont prouvé qu'il était à même d'emmener la division offensive de son pays en France. La République tchèque a étonné tout son monde lors de la dernière édition de l'EURO en atteignant un inespéré quart de finale.Par Philippe Briers