Cristiano Ronaldo (attaquant du Portugal) : "On a montré une belle unité sur le terrain", a salué Cristiano Ronaldo, capitaine du Portugal, auteur du but de la qualification pour les demi-finales. "Nous avons contrôlé le match, eu beaucoup d'occasions, les Tchèques pas une. On a montré une belle unité sur le terrain et c'est comme ça que nous avons atteint notre but", a-t-il brièvement déclaré en recevant le prix du meilleur joueur du match délivré par l'UEFA. Un peu plus tard, il a fait une analyse un peu plus détaillée de la rencontre: "Je pense que le Portugal a fait un match fantastique. Dans les 20 premières minutes, nous n'étions pas si bons que cela, mais nous nous sommes ensuite beaucoup améliorés. C'était un match parfait pour nous. Nous sommes heureux, nous savons que les prochaines échéances vont être très difficiles. Ce qui est important, c'est que l'équipe joue bien et continue à avancer. Nous sommes en demi-finale et c'est bon de le noter . L'équipe est mûre, nous sommes prêts pour ce qui arrive. Nous voulons aller jusqu'en finale, tout est possible, nous savons ce que nous devons faire." Cristiano Ronaldo, a inscrit son 3e but dans le tournoi, après son doublé face aux Pays-Bas. "Maintenant, nos chances sont de 50/50 et il nous suffit d'y croire", a conclu Cristiano Ronaldo.

Paulo Bento (sélectionneur du Portugal) : "Nous avons montré une grande capacité d'adaptation contre les Tchèques, une grande efficacité défensive, offensive, c'est très juste que nous nous soyons qualifiés pour les demi-finale, c'est mérité", a dit Bento. "Nous n'avons pas aussi bien commencé que prévu. Dans la 2e période, on a montré une grande domination, et nous avons été efficaces offensivement et défensivement. Nous avons mieux joué que la République Tchèque, qui avait eu un jour de plus pour récupérer. Nous n'avons pas d'autre objectif que de battre la France ou l'Espagne en demi-finale". Le sélectionneur portugais n'a pas vraiment de préférence entre les deux pays : "Il n'y a que des grandes équipes, avec des joueurs de grande qualité maintenant dans le tournoi", selon Bento. "Nous ne préférons personne. Nous disputerons cette demi-finale pour la gagner. Nous devons récupérer de nos efforts. J'ai toujours eu confiance en Ronaldo. Je peux compter sur mes joueurs. Postiga a été blessé, celui qui l'a remplacé a montré ses qualités. J'ai confiance en tous les joueurs de mon équipe."

Michal Bilek (sélectionneur de l'équipe tchèque) : "Les Portugais ont été meilleurs, plus forts que nous sur le plan footballistique", a dit Bilek au micro de la télévision publique CT24. "Notre gardien de but Petr Cech a réussi beaucoup d'arrêts. Nous avons voulu jouer avec une défense solide et contre-attaquer, mais les forces ont commencé à nous manquer au cours de la seconde période. Les joueurs du Portugal ont été plus rapides, ils parvenaient à se créer des occasions très dangereuses. Nous nous sommes soigneusement préparés à affronter Ronaldo, mais c'est un joueur de grande qualité, il a réussi à concrétiser son occasion. Je rends hommage à mes joueurs, le quart de finale est un grand succès pour nous."

João Moutinho (milieu du Portugal) : "On savait que ça allait être très difficile. On l'avait dit avant le match, on allait jouer contre une excellente équipe, une équipe qui connaissait les points forts du Portugal. Ils ont essayé de jouer en contres mais on a réussi à dominer pour se créer des occasions. On a marqué et c'est suffisant pour passer", a déclaré Moutinho sur le site uefa.com. "L'objectif, maintenant qu'on est qualifié pour les demi-finales, c'est de gagner le tournoi. On veut gagner tous nos matches à chaque fois, on ne pense à rien d'autre. Maintenant, on va se reposer, il nous reste quelques jours pour reprendre des forces. On aura toute notre énergie pour les demi-finales afin d'atteindre une nouvelle finale, ce qui sera très important pour le Portugal et pour nous personnellement."

Nani (ailier du Portugal) : "Nous avons eu quelques petits problèmes parce que nous sommes à un stade de ce tournoi où les matches sont tous très difficiles, où vos adversaires sont forts", a affirmé Nani sur le site uefa.com. "La volonté de gagner a prévalu, et nos qualités ont fait que nous étions au-dessus de notre adversaire avant de marquer. Cela s'est terminé par un bon résultat mais, au début, ça n'a pas été facile. Il faut maintenant prendre la suite étape par étape, comme nous l'avons fait jusque-là. Maintenant nous devons nous concentrer sur ce match des demi-finales. Et si nous gagnons..."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cristiano Ronaldo (attaquant du Portugal) : "On a montré une belle unité sur le terrain", a salué Cristiano Ronaldo, capitaine du Portugal, auteur du but de la qualification pour les demi-finales. "Nous avons contrôlé le match, eu beaucoup d'occasions, les Tchèques pas une. On a montré une belle unité sur le terrain et c'est comme ça que nous avons atteint notre but", a-t-il brièvement déclaré en recevant le prix du meilleur joueur du match délivré par l'UEFA. Un peu plus tard, il a fait une analyse un peu plus détaillée de la rencontre: "Je pense que le Portugal a fait un match fantastique. Dans les 20 premières minutes, nous n'étions pas si bons que cela, mais nous nous sommes ensuite beaucoup améliorés. C'était un match parfait pour nous. Nous sommes heureux, nous savons que les prochaines échéances vont être très difficiles. Ce qui est important, c'est que l'équipe joue bien et continue à avancer. Nous sommes en demi-finale et c'est bon de le noter . L'équipe est mûre, nous sommes prêts pour ce qui arrive. Nous voulons aller jusqu'en finale, tout est possible, nous savons ce que nous devons faire." Cristiano Ronaldo, a inscrit son 3e but dans le tournoi, après son doublé face aux Pays-Bas. "Maintenant, nos chances sont de 50/50 et il nous suffit d'y croire", a conclu Cristiano Ronaldo. Paulo Bento (sélectionneur du Portugal) : "Nous avons montré une grande capacité d'adaptation contre les Tchèques, une grande efficacité défensive, offensive, c'est très juste que nous nous soyons qualifiés pour les demi-finale, c'est mérité", a dit Bento. "Nous n'avons pas aussi bien commencé que prévu. Dans la 2e période, on a montré une grande domination, et nous avons été efficaces offensivement et défensivement. Nous avons mieux joué que la République Tchèque, qui avait eu un jour de plus pour récupérer. Nous n'avons pas d'autre objectif que de battre la France ou l'Espagne en demi-finale". Le sélectionneur portugais n'a pas vraiment de préférence entre les deux pays : "Il n'y a que des grandes équipes, avec des joueurs de grande qualité maintenant dans le tournoi", selon Bento. "Nous ne préférons personne. Nous disputerons cette demi-finale pour la gagner. Nous devons récupérer de nos efforts. J'ai toujours eu confiance en Ronaldo. Je peux compter sur mes joueurs. Postiga a été blessé, celui qui l'a remplacé a montré ses qualités. J'ai confiance en tous les joueurs de mon équipe." Michal Bilek (sélectionneur de l'équipe tchèque) : "Les Portugais ont été meilleurs, plus forts que nous sur le plan footballistique", a dit Bilek au micro de la télévision publique CT24. "Notre gardien de but Petr Cech a réussi beaucoup d'arrêts. Nous avons voulu jouer avec une défense solide et contre-attaquer, mais les forces ont commencé à nous manquer au cours de la seconde période. Les joueurs du Portugal ont été plus rapides, ils parvenaient à se créer des occasions très dangereuses. Nous nous sommes soigneusement préparés à affronter Ronaldo, mais c'est un joueur de grande qualité, il a réussi à concrétiser son occasion. Je rends hommage à mes joueurs, le quart de finale est un grand succès pour nous." João Moutinho (milieu du Portugal) : "On savait que ça allait être très difficile. On l'avait dit avant le match, on allait jouer contre une excellente équipe, une équipe qui connaissait les points forts du Portugal. Ils ont essayé de jouer en contres mais on a réussi à dominer pour se créer des occasions. On a marqué et c'est suffisant pour passer", a déclaré Moutinho sur le site uefa.com. "L'objectif, maintenant qu'on est qualifié pour les demi-finales, c'est de gagner le tournoi. On veut gagner tous nos matches à chaque fois, on ne pense à rien d'autre. Maintenant, on va se reposer, il nous reste quelques jours pour reprendre des forces. On aura toute notre énergie pour les demi-finales afin d'atteindre une nouvelle finale, ce qui sera très important pour le Portugal et pour nous personnellement."Nani (ailier du Portugal) : "Nous avons eu quelques petits problèmes parce que nous sommes à un stade de ce tournoi où les matches sont tous très difficiles, où vos adversaires sont forts", a affirmé Nani sur le site uefa.com. "La volonté de gagner a prévalu, et nos qualités ont fait que nous étions au-dessus de notre adversaire avant de marquer. Cela s'est terminé par un bon résultat mais, au début, ça n'a pas été facile. Il faut maintenant prendre la suite étape par étape, comme nous l'avons fait jusque-là. Maintenant nous devons nous concentrer sur ce match des demi-finales. Et si nous gagnons..." Sportfootmagazine.be, avec Belga