Franciszek Smuda (sélectionneur de l'équipe de Pologne) : "Nous n'avons pas perdu, c'était un bon match. Nous avons toujours une chance de passer en quart de finale. Des erreurs, il y en a toujours, mais oublions les erreurs. Nous avons encore un match devant nous, il faut s'y concentrer. Nous sommes une jeune équipe, et nous allons nous perfectionner encore. Je suis surtout satisfait du fait que les joueurs ont réalisé de bout en bout la tactique prévue".

Dick Advocaat (sélectionneur de la Russie) : "Objectivement, ce 1-1 est un bon résultat. Nous avions le meilleur jeu. Nous aurions dû faire mieux avec les occasions que nous avons eues. La Pologne a joué avec opportunisme. Soutenue par autant de public, une équipe peut arriver très haut. En terme d'engagement, je n'ai rien à reprocher à l'équipe. Nous aurions dû être plus tranchant devant le but."

Jakub Blaszczykowski (capitaine et buteur de la Pologne) : "Nous avons fait beaucoup d'efforts et tout a marché à 90%. Il ne nous manque qu'un résultat positif, une victoire. J'attends donc avec impatience le prochain match (contre la République Tchèque). Il nous reste trois jours pour montrer ce dont nous sommes capables au public de Wroclaw. Notre réaction après la pause et notre égalisation illustrent la bonne ambiance dans le groupe. En première période, nous n'avons pas pu réagir comme il faut à l'entame de match. Mais nous avons ensuite montré que nous savons jouer. Nous sommes toujours en course avec deux points. Ce nul nous fait beaucoup de bien surtout face à une équipe comme la Russie. Nous sommes fatigués mais heureux. Nous allons récupérer notre force en temps voulu. J'ai marqué mais nous devrons l'apprécier en équipe. Nous avons montré que nous avons le courage et la passion. Chaque joueur, y compris les remplaçants, sont concernés et je veux conduire cette équipe en quart de finale."

Andrei Arshavin (capitaine de la Russie) : "Nous avons bien débuté en prenant l'avantage, mais après la pause, on s'est relâché ce qui permis à la Pologne de répliquer sur des contre-attaques dangereuses. Ils aiment jouer comme ça et le font bien, malheureusement pour nous, ils sont parvenus à égaliser sur un de ces contres. Nous étions un peu fatigués en fin de match, nous n'avons pas pu mettre suffisamment de pression sur les buts polonais pour marquer et l'emporter."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Franciszek Smuda (sélectionneur de l'équipe de Pologne) : "Nous n'avons pas perdu, c'était un bon match. Nous avons toujours une chance de passer en quart de finale. Des erreurs, il y en a toujours, mais oublions les erreurs. Nous avons encore un match devant nous, il faut s'y concentrer. Nous sommes une jeune équipe, et nous allons nous perfectionner encore. Je suis surtout satisfait du fait que les joueurs ont réalisé de bout en bout la tactique prévue". Dick Advocaat (sélectionneur de la Russie) : "Objectivement, ce 1-1 est un bon résultat. Nous avions le meilleur jeu. Nous aurions dû faire mieux avec les occasions que nous avons eues. La Pologne a joué avec opportunisme. Soutenue par autant de public, une équipe peut arriver très haut. En terme d'engagement, je n'ai rien à reprocher à l'équipe. Nous aurions dû être plus tranchant devant le but." Jakub Blaszczykowski (capitaine et buteur de la Pologne) : "Nous avons fait beaucoup d'efforts et tout a marché à 90%. Il ne nous manque qu'un résultat positif, une victoire. J'attends donc avec impatience le prochain match (contre la République Tchèque). Il nous reste trois jours pour montrer ce dont nous sommes capables au public de Wroclaw. Notre réaction après la pause et notre égalisation illustrent la bonne ambiance dans le groupe. En première période, nous n'avons pas pu réagir comme il faut à l'entame de match. Mais nous avons ensuite montré que nous savons jouer. Nous sommes toujours en course avec deux points. Ce nul nous fait beaucoup de bien surtout face à une équipe comme la Russie. Nous sommes fatigués mais heureux. Nous allons récupérer notre force en temps voulu. J'ai marqué mais nous devrons l'apprécier en équipe. Nous avons montré que nous avons le courage et la passion. Chaque joueur, y compris les remplaçants, sont concernés et je veux conduire cette équipe en quart de finale." Andrei Arshavin (capitaine de la Russie) : "Nous avons bien débuté en prenant l'avantage, mais après la pause, on s'est relâché ce qui permis à la Pologne de répliquer sur des contre-attaques dangereuses. Ils aiment jouer comme ça et le font bien, malheureusement pour nous, ils sont parvenus à égaliser sur un de ces contres. Nous étions un peu fatigués en fin de match, nous n'avons pas pu mettre suffisamment de pression sur les buts polonais pour marquer et l'emporter." Sportfootmagazine.be, avec Belga