Comme la grande majorité des équipes qui disputeront leurs matches de premier tour en Ukraine, l'Allemagne a néanmoins choisi de profiter des installations hôtelières polonaises de meilleure qualité. Le sélection allemande est attendue en milieu d'après-midi à l'aéroport Lech Walesa de Gdansk, et doit s'entraîner en public vers 18 heures au stade municipal de la ville, devant près de 10.000 spectateurs.

Cette séance sera l'occasion pour Bastian Schweinsteiger de remettre les crampons et de montrer qu'il est remis de l'hématome à un mollet qui l'empêchait de s'entraîner depuis la finale de la Ligue des champions perdue face à Chelsea.

L'Allemagne prendra possession des 70 chambres du très luxueux hôtel Dwor Oliwski, dans un quartier résidentiel périphérique de Gdansk, entièrement consacré à la Mannschaft, qui disposera d'un terrain d'entraînement sur place, protégé des regards par de grandes bâches.

Après avoir offert une "permission" pour le week-end aux joueurs, Joachim Löw leur a promis des séances de travail "intensives" pour les deniers jours avant le tournoi.

L'Allemagne fait partie des favoris de la compétition avec l'Espagne et les Pays-Bas.

Les équipes du "groupe de la mort" attendues ce lundi

Les Danois sont également arrivée en Pologne, à l'aéroport de Szczecin (nord-ouest), près de la frontière avec l'Allemagne, ce lundi. Ils devaient ensuite rejoindre leur camp de base à Kolobrzeg, station balnéaire du nord-ouest de la Pologne, à 150 km environ de leur aéroport d'arrivée. Kolobrzeg sera leur camp de base pendant la compétition co-organisée par la Pologne et l'Ukraine.

Le Danemark fait partie du groupe B, le fameux "groupe de la mort", avec l'Allemagne, les Pays-Bas et le Portugal, qui sont eux aussi attendus dans la journée de lundi dans leurs camps de bases respectifs en Pologne.

République Tchèque, Grèce et Russie déjà sur place

Les équipes de la République Tchèque et de Grèce ont été les premières sélections étrangères à être arrivées en Pologne dimanche suivies par la Russie dans la soirée.

République Tchèque, Grèce et Russie font partie du groupe A, premier en lice dès la première journée du tournoi vendredi. La dernière équipe du groupe A est la Pologne, co-organisatrice du tournoi avec l'Ukraine.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Comme la grande majorité des équipes qui disputeront leurs matches de premier tour en Ukraine, l'Allemagne a néanmoins choisi de profiter des installations hôtelières polonaises de meilleure qualité. Le sélection allemande est attendue en milieu d'après-midi à l'aéroport Lech Walesa de Gdansk, et doit s'entraîner en public vers 18 heures au stade municipal de la ville, devant près de 10.000 spectateurs. Cette séance sera l'occasion pour Bastian Schweinsteiger de remettre les crampons et de montrer qu'il est remis de l'hématome à un mollet qui l'empêchait de s'entraîner depuis la finale de la Ligue des champions perdue face à Chelsea. L'Allemagne prendra possession des 70 chambres du très luxueux hôtel Dwor Oliwski, dans un quartier résidentiel périphérique de Gdansk, entièrement consacré à la Mannschaft, qui disposera d'un terrain d'entraînement sur place, protégé des regards par de grandes bâches. Après avoir offert une "permission" pour le week-end aux joueurs, Joachim Löw leur a promis des séances de travail "intensives" pour les deniers jours avant le tournoi. L'Allemagne fait partie des favoris de la compétition avec l'Espagne et les Pays-Bas.Les équipes du "groupe de la mort" attendues ce lundi Les Danois sont également arrivée en Pologne, à l'aéroport de Szczecin (nord-ouest), près de la frontière avec l'Allemagne, ce lundi. Ils devaient ensuite rejoindre leur camp de base à Kolobrzeg, station balnéaire du nord-ouest de la Pologne, à 150 km environ de leur aéroport d'arrivée. Kolobrzeg sera leur camp de base pendant la compétition co-organisée par la Pologne et l'Ukraine. Le Danemark fait partie du groupe B, le fameux "groupe de la mort", avec l'Allemagne, les Pays-Bas et le Portugal, qui sont eux aussi attendus dans la journée de lundi dans leurs camps de bases respectifs en Pologne.République Tchèque, Grèce et Russie déjà sur placeLes équipes de la République Tchèque et de Grèce ont été les premières sélections étrangères à être arrivées en Pologne dimanche suivies par la Russie dans la soirée.République Tchèque, Grèce et Russie font partie du groupe A, premier en lice dès la première journée du tournoi vendredi. La dernière équipe du groupe A est la Pologne, co-organisatrice du tournoi avec l'Ukraine.Sportfootmagazine.be, avec Belga