Déjà plébiscité en tant que "joueur de la finale" par les internautes, Andres Iniesta a remporté le trophée de meilleur joueur du tournoi. Le comité technique a choisi le génial médian espagnol suite à son apport crucial dans le jeu de la Roja.

D'autres joueurs auraient très bien pu concurrencer le Barcelonais pour ce titre. Iker Casillas, gardien et capitaine des champions d'Europe, s'est montré impérial tout au long de la compétition. Toujours du côté espagnol, on a, encore une fois, pu saisir l'importance de Xavi, véritable dépositaire du jeu de la Roja. L'autre candidat possible était Andrea Pirlo. Le médian italien a su porter son équipe vers la finale.


La sélection idéale des 23 joueurs de l'Euro-2012 (par ordre alphabétique) - Gardiens : Gianluigi Buffon (Ita), Iker Casillas (Esp), Manuel Neuer (All)
- Défenseurs : Jordi Alba (Esp), Gerard Piqué (Esp), Fábio Coentrao (Por), Philipp Lahm (All), Pepe (Por), Sergio Ramos (Esp),
- Milieux de terrain : Sergio Busquets (Esp), Daniele De Rossi (Ita), Steven Gerrard (Ang), Xavi Hernandez (Esp), Andrés Iniesta (Esp), Sami Khedira (All), Mesut Özil (All), Andrea Pirlo (Ita), Xabi Alonso (Esp),
- Attaquants : Mario Balotelli (Ita), Cesc Fabregas (Esp), Zlatan Ibrahimovic (Suè), Cristiano Ronaldo (Por), David Silva (Esp).

Torres au temps de jeuMalgré, ou plutôt grâce à, un temps de jeu famélique, Fernando Torres est parvenu à s'emparer du Soulier d'or de l'Euro 2012. En effet, il sont 6 joueurs à avoir inscrit 3 buts lors du tournoi : Torres (Esp), Gomez (All), Balotelli (Ita), Ronaldo (Por), Dzagoez (Rus) et Mandzukic (Cro). Mario Gomez et Fernando Torres se détachent de ce groupe en ayant effectué une passe décisive chacun. C'est donc celui qui avait obtenu le plus faible temps de jeu qui allait l'emporter. À ce petit jeu, c'est l'Espagnol qui a vaincu son homologue allemand avec 189 minutes passées sur le terrain contre 280. Ce trophée, aussi symbolique soit-il, ne pourra faire que du bien à El Niño, en manque de confiance depuis son passage dans les rangs de Chelsea.

Sportmagazine.be, avec Belga

Déjà plébiscité en tant que "joueur de la finale" par les internautes, Andres Iniesta a remporté le trophée de meilleur joueur du tournoi. Le comité technique a choisi le génial médian espagnol suite à son apport crucial dans le jeu de la Roja.D'autres joueurs auraient très bien pu concurrencer le Barcelonais pour ce titre. Iker Casillas, gardien et capitaine des champions d'Europe, s'est montré impérial tout au long de la compétition. Toujours du côté espagnol, on a, encore une fois, pu saisir l'importance de Xavi, véritable dépositaire du jeu de la Roja. L'autre candidat possible était Andrea Pirlo. Le médian italien a su porter son équipe vers la finale. La sélection idéale des 23 joueurs de l'Euro-2012 (par ordre alphabétique) - Gardiens : Gianluigi Buffon (Ita), Iker Casillas (Esp), Manuel Neuer (All) - Défenseurs : Jordi Alba (Esp), Gerard Piqué (Esp), Fábio Coentrao (Por), Philipp Lahm (All), Pepe (Por), Sergio Ramos (Esp), - Milieux de terrain : Sergio Busquets (Esp), Daniele De Rossi (Ita), Steven Gerrard (Ang), Xavi Hernandez (Esp), Andrés Iniesta (Esp), Sami Khedira (All), Mesut Özil (All), Andrea Pirlo (Ita), Xabi Alonso (Esp), - Attaquants : Mario Balotelli (Ita), Cesc Fabregas (Esp), Zlatan Ibrahimovic (Suè), Cristiano Ronaldo (Por), David Silva (Esp). Torres au temps de jeuMalgré, ou plutôt grâce à, un temps de jeu famélique, Fernando Torres est parvenu à s'emparer du Soulier d'or de l'Euro 2012. En effet, il sont 6 joueurs à avoir inscrit 3 buts lors du tournoi : Torres (Esp), Gomez (All), Balotelli (Ita), Ronaldo (Por), Dzagoez (Rus) et Mandzukic (Cro). Mario Gomez et Fernando Torres se détachent de ce groupe en ayant effectué une passe décisive chacun. C'est donc celui qui avait obtenu le plus faible temps de jeu qui allait l'emporter. À ce petit jeu, c'est l'Espagnol qui a vaincu son homologue allemand avec 189 minutes passées sur le terrain contre 280. Ce trophée, aussi symbolique soit-il, ne pourra faire que du bien à El Niño, en manque de confiance depuis son passage dans les rangs de Chelsea. Sportmagazine.be, avec Belga