Cet obstacle se nomme Marina Granovskaïa. Réputée très dure en affaires et bras droit de Roman Abramovitch, la patronne du football du coté de Chelsea ne compte pas laisser partir son élément le plus important à moindre prix.

Alors que la rumeur d'un contrat de six ans pour le numéro 10 des Diables à Madrid est évoquée par la presse espagnole, les deux clubs doivent encore se mettre d'accord sur l'indemnité du transfert. Et c'est bien là que le Real Madrid devrait tomber sur un os. Il faudra convaincre Marina Granovskaïa de lâcher son joueur. La derniere fois qu'elle avait evoqué le futur de son joueur, la dirigeante avait déclaré : "Il n'est pas à vendre".

Du côté des "Merengue", Zinédine Zidane a de nouveau déclaré sa flamme au meneur de jeu, en révélant qu'Eden "est un joueur que j'ai toujours apprécié, comme tout le monde le sait". Les rumeurs d'un transfert qui tournerait autour de la somme de 116 millions de livres vont bon train.

Cet obstacle se nomme Marina Granovskaïa. Réputée très dure en affaires et bras droit de Roman Abramovitch, la patronne du football du coté de Chelsea ne compte pas laisser partir son élément le plus important à moindre prix. Alors que la rumeur d'un contrat de six ans pour le numéro 10 des Diables à Madrid est évoquée par la presse espagnole, les deux clubs doivent encore se mettre d'accord sur l'indemnité du transfert. Et c'est bien là que le Real Madrid devrait tomber sur un os. Il faudra convaincre Marina Granovskaïa de lâcher son joueur. La derniere fois qu'elle avait evoqué le futur de son joueur, la dirigeante avait déclaré : "Il n'est pas à vendre". Du côté des "Merengue", Zinédine Zidane a de nouveau déclaré sa flamme au meneur de jeu, en révélant qu'Eden "est un joueur que j'ai toujours apprécié, comme tout le monde le sait". Les rumeurs d'un transfert qui tournerait autour de la somme de 116 millions de livres vont bon train.