19 janvier - Le transfert

Les clubs de Cardiff (alors en Premier League) et Nantes (Ligue 1) annoncent le 19 janvier le transfert de Sala, 28 ans. Le montant de la transaction s'élève à 17 millions d'euros, à partager entre Nantes et Bordeaux, le club formateur du joueur, qui l'avait vendu aux Canaris pour un million d'euros à l'été 2015.

21 janvier - La disparition

Après être revenu à Nantes chercher des affaires et saluer ses coéquipiers, Sala s'envole le 21 en début de soirée pour Cardiff. Mais son petit avion de tourisme monomoteur Piper PA-46 Malibu disparaît des radars vers 20H20 près de l'île anglo-normande de Guernesey.

22 janvier - L'émotion

Les recherches restent vaines. C'est l'émotion à Nantes, à Cardiff et bien au-delà. Le 24, la police de Guernesey annonce la fin des recherches, provoquant un déluge d'indignation sur les réseaux sociaux. Le 26, la famille de Sala annonce la reprise de recherches privées grâce à une collecte de fonds sur internet.

8 février - Le deuil

La carcasse de l'avion est localisée au large de Guernesey. Le 8 février, la police annonce que le corps qui y a été récupéré est celui de Sala. Celui du pilote David Ibbotson, 59 ans, reste introuvable. Tous les joueurs de Ligue 1 et Premier League rendent hommage à Sala. Le 10, stade de la Beaujoire est archi-comble pour saluer son attaquant: maillots noirs, portrait géant, tifo et chants... Les obsèques de Sala ont lieu le 16 à Progreso, le petit bourg qui l'a vu grandir en Argentine.

27 février - L'argent

Dès le 8, Nantes s'inquiète publiquement du retard du paiement du transfert. Le 27, le club français saisit la Fifa. Cardiff évoque "des anomalies" dans le contrat et demande d'attendre les conclusions de l'enquête sur les responsabilités dans l'accident. Le 19 juin, la police britannique interpelle brièvement David Henderson, le pilote qui avait organisé le vol à la demande de l'intermédiaire Willie McKay.

26 avril - Les cassures

Le 26, Horacio Sala, très marqué par la mort de son fils Emiliano, succombe à une crise cardiaque à 58 ans. Le 2 août, Vahid Halilhodzic, en froid avec sa direction en particulier à cause du transfert de Sala, démissionne de son poste d'entraîneur de Nantes.

30 septembre - La Fifa

Après avoir préconisé une médiation, la Fifa donne raison à Nantes et ordonne à Cardiff d'honorer un premier versement de six millions d'euros et un calendrier pour les suivant. Le 4 novembre, elle menace Cardiff d'une interdiction de recrutement pendant trois mercatos successifs. Mais le club gallois saisit le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, qui confirme le 5 décembre avoir enregistré cet appel suspensif. Une audience doit être fixée au printemps et la décision n'est pas attendue avant juin.

19 janvier - Le transfertLes clubs de Cardiff (alors en Premier League) et Nantes (Ligue 1) annoncent le 19 janvier le transfert de Sala, 28 ans. Le montant de la transaction s'élève à 17 millions d'euros, à partager entre Nantes et Bordeaux, le club formateur du joueur, qui l'avait vendu aux Canaris pour un million d'euros à l'été 2015.21 janvier - La disparitionAprès être revenu à Nantes chercher des affaires et saluer ses coéquipiers, Sala s'envole le 21 en début de soirée pour Cardiff. Mais son petit avion de tourisme monomoteur Piper PA-46 Malibu disparaît des radars vers 20H20 près de l'île anglo-normande de Guernesey.22 janvier - L'émotionLes recherches restent vaines. C'est l'émotion à Nantes, à Cardiff et bien au-delà. Le 24, la police de Guernesey annonce la fin des recherches, provoquant un déluge d'indignation sur les réseaux sociaux. Le 26, la famille de Sala annonce la reprise de recherches privées grâce à une collecte de fonds sur internet.8 février - Le deuilLa carcasse de l'avion est localisée au large de Guernesey. Le 8 février, la police annonce que le corps qui y a été récupéré est celui de Sala. Celui du pilote David Ibbotson, 59 ans, reste introuvable. Tous les joueurs de Ligue 1 et Premier League rendent hommage à Sala. Le 10, stade de la Beaujoire est archi-comble pour saluer son attaquant: maillots noirs, portrait géant, tifo et chants... Les obsèques de Sala ont lieu le 16 à Progreso, le petit bourg qui l'a vu grandir en Argentine.27 février - L'argentDès le 8, Nantes s'inquiète publiquement du retard du paiement du transfert. Le 27, le club français saisit la Fifa. Cardiff évoque "des anomalies" dans le contrat et demande d'attendre les conclusions de l'enquête sur les responsabilités dans l'accident. Le 19 juin, la police britannique interpelle brièvement David Henderson, le pilote qui avait organisé le vol à la demande de l'intermédiaire Willie McKay.26 avril - Les cassuresLe 26, Horacio Sala, très marqué par la mort de son fils Emiliano, succombe à une crise cardiaque à 58 ans. Le 2 août, Vahid Halilhodzic, en froid avec sa direction en particulier à cause du transfert de Sala, démissionne de son poste d'entraîneur de Nantes.30 septembre - La FifaAprès avoir préconisé une médiation, la Fifa donne raison à Nantes et ordonne à Cardiff d'honorer un premier versement de six millions d'euros et un calendrier pour les suivant. Le 4 novembre, elle menace Cardiff d'une interdiction de recrutement pendant trois mercatos successifs. Mais le club gallois saisit le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, qui confirme le 5 décembre avoir enregistré cet appel suspensif. Une audience doit être fixée au printemps et la décision n'est pas attendue avant juin.