Il est capable de tout. Connu pour être un entraîneur aux méthodes sortant de l'ordinaire, l'Argentin a une nouvelle fois surpris son monde. Adulé par les supporters de Leeds (Championship) cette saison, Marcelo Bielsa leur a apporté une preuve de son amour inconditionnel pour le beau football. Alors que nous jouons la 72ème minute de l'affrontement entre Leeds et Aston Villa, à Elland Road, le milieu de terrain de Villa, Jonathan Kodjia, s'écroule suite à un contact avec un joueur de Leeds. Si la faute n'est pas flagrante, le joueur reste au sol. Pourtant les "Peacocks " vont continuer à jouer, malgré les demandes des joueurs de Villa de sortir le ballon en touche. S'en suit une action que Mateusz Klich ne se privera pas de finir, pour venir ouvrir le score en faveur des locaux. C'était sans compter sur l'éclatement d'une bagarre générale sur le terrain, et sur le banc, qui verra Anwar El-Ghazi être sanctionné d'un carton rouge. Alors qu'au niveau des entraîneurs, John Terry, adjoint de Dean Smith, à Aston Villa, ne se fait pas prier pour insulter Bielsa. L'ambiance est tendue.

C'est donc le moment que choisi "El Loco" pour crier à ses joueurs : "Give the goal !". Comprenez : "Donnez-leur un but !". Ce que ses joueurs feront. Cinq minutes plus tard, sur le coup d'envoi, les joueurs de Leeds laissent Adomah égaliser. Au terme d'un long raid qui l'aura vu passer tous les joueurs de Leeds en revue. Tous, sauf Pontus Jansson, défenseur suédois, pas forcément en accord avec les idées de son entraîneur, qui essaiera d'opposer une résistance. Sans succès. Résultat final : 1-1.

Si Leeds n'avait plus les moyens d'accéder directement à la montée en Premier League, et est assuré de disputer les barrages, le geste de Marcelo Bielsa ne cesse de faire parler outre-manche, où l'on découvre le personnage. Dean Smith ira même jusqu'à saluer l'action de Bielsa au micro de Sky Sports : "Klich vient de s'excuser après le match. Tout le mérite revient à Leeds et à Bielsa de nous avoir donné l'occasion d'y remédier."

Après avoir admis avoir espionné Derby County, un de ses adversaires directs, en début de saison, le technicien argentin a révélé sa vraie facette, celle de l'amour du football.

Sheffield en Premier League... grâce au geste de Bielsa

Sheffield conserve cinq unités d'avance sur Leeds, à une journée de la fin du "Championship" (le nom de la L2 anglaise), s'assurant ainsi le deuxième (et dernier) sésame direct pour la Premier League. En compagnie de Norwich qui avait déjà validé son billet samedi. Fin de l'histoire? Pas nécessairement, car Aston Villa occupe pour le moment la 5e place du classement. Or, les équipes classées de la 3e (Leeds) à la 6e place vont se retrouver en mai pour les barrages d'accession à la Premier League.

Blaise Vanderlinden