L'année dernière, Eden Hazard avait été élu "Joueur de l'année" tant il était déroutant avec 19 buts en 52 matchs. Cette saison, les choses ont bien changé puisque le Diable Rouge n'a inscrit aucun goal en Championnat. Et pour cause, c'est toute l'équipe qui a chaviré au point que José Mourinho ait été écarté au profit de Guus Hiddink en décembre dernier.

Depuis les choses semblent (tout doucement) s'améliorer pour le Belge qui a inscrit son deuxième but en FA Cup dimanche face à Manchester City. Il a également délivré deux passes décisives dans le même match, qualifiant ainsi son équipe pour les quarts de finale.

Cette compétition, avec la Ligue des Champions, sont les seules susceptibles d'être remportées par les Blues. Et Azpilicueta pense que le retour en forme d'Eden pourrait leur permettre d'atteindre ces objectifs. "C'est mieux d'avoir Eden à son meilleur niveau maintenant qu'en début de saison. C'est à la fin que l'on joue pour gagner des trophées et nous allons essayer de gagner les deux dans lesquels nous sommes encore engagés."

Si les choses semblent possibles en FA Cup alors que les Blues rencontreront Everton, gagner la Ligue des Champions semble être une tâche bien plus ardue pour les hommes de Guus Hiddink. Car, si le résultat du match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions n'était pas mauvais en lui-même (2-1 pour le PSG), d'autres équipes semblent hors de portée pour les Blues.

Le défenseur a également déclaré au Standard Sport : "En jouant comme ça, Eden est comme un nouveau transfert pour nous. C'est un grand joueur dont nous avons besoin", avant d'ajouter : "Nous sommes une bien meilleure équipe quand Eden est à son meilleur niveau et nous avons plus de chances d'obtenir de bons résultats."

Que de propos élogieux envers notre compatriote. Ne sont-ils cependant pas précipités ? Rien ne permet d'assurer qu'Eden a réellement retrouvé son niveau. Seules plusieurs bonnes prestations pourront confirmer la thèse d'un regain de confiance. Et c'est bien entendu tout ce que le peuple belge espère à moins de quatre mois de l'Euro 2016.

Quentin Droussin

L'année dernière, Eden Hazard avait été élu "Joueur de l'année" tant il était déroutant avec 19 buts en 52 matchs. Cette saison, les choses ont bien changé puisque le Diable Rouge n'a inscrit aucun goal en Championnat. Et pour cause, c'est toute l'équipe qui a chaviré au point que José Mourinho ait été écarté au profit de Guus Hiddink en décembre dernier.Depuis les choses semblent (tout doucement) s'améliorer pour le Belge qui a inscrit son deuxième but en FA Cup dimanche face à Manchester City. Il a également délivré deux passes décisives dans le même match, qualifiant ainsi son équipe pour les quarts de finale. Cette compétition, avec la Ligue des Champions, sont les seules susceptibles d'être remportées par les Blues. Et Azpilicueta pense que le retour en forme d'Eden pourrait leur permettre d'atteindre ces objectifs. "C'est mieux d'avoir Eden à son meilleur niveau maintenant qu'en début de saison. C'est à la fin que l'on joue pour gagner des trophées et nous allons essayer de gagner les deux dans lesquels nous sommes encore engagés." Si les choses semblent possibles en FA Cup alors que les Blues rencontreront Everton, gagner la Ligue des Champions semble être une tâche bien plus ardue pour les hommes de Guus Hiddink. Car, si le résultat du match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions n'était pas mauvais en lui-même (2-1 pour le PSG), d'autres équipes semblent hors de portée pour les Blues. Le défenseur a également déclaré au Standard Sport : "En jouant comme ça, Eden est comme un nouveau transfert pour nous. C'est un grand joueur dont nous avons besoin", avant d'ajouter : "Nous sommes une bien meilleure équipe quand Eden est à son meilleur niveau et nous avons plus de chances d'obtenir de bons résultats."Que de propos élogieux envers notre compatriote. Ne sont-ils cependant pas précipités ? Rien ne permet d'assurer qu'Eden a réellement retrouvé son niveau. Seules plusieurs bonnes prestations pourront confirmer la thèse d'un regain de confiance. Et c'est bien entendu tout ce que le peuple belge espère à moins de quatre mois de l'Euro 2016.Quentin Droussin