Real Madrid, 38; FC Barcelone, 25; Atlético de Madrid, quinze. Si l'on dresse un classement du nombre de blessures au sein du top 3 espagnol cette saison, la Maison Blanche arrive largement en tête, a constaté le journal El País. Le Real ne décrochera peut-être pas de trophée en 2020-2021, mais il sera très certainement sacré champion de l'infirmerie.

Ces derniers mois, les Merengues ont donc dû composer avec le double de blessures par rapport à leurs voisins de l'Atlético. De quoi rendre un entraîneur aigri. Zinédine Zidane a reçu une nouvelle claque cette semaine : Dani Carvajal devrait être out pour près de deux mois. "Je ne sais pas pourquoi ça arrive, je ne comprends pas", a déclaré Zizou.

Sur les 38 blessures encourues, la majorité est musculaire. Covid mis à part, seuls Thibaut Courtois, Casemiro, Ferland Mendy et Vinícius ne sont pas encore passés par la case hôpital. Sergio Ramos a déjà dû faire l'impasse sur treize rencontres, Dani Carvajal 17, Rodrygo dix et Eden Hazard seize. Un nombre qui est amené à croitre puisque les retours de ces quatre-là n'est pas pour tout de suite.

Hazard, déjà blessé pour la quatrième fois cette saison, n'est donc pas le seul à faire face à ce type de problème au Real. De quoi fournir un nouveau leitmotiv au club: you'll never recover alone.

Le Real ne parvient pas à mettre le doigt sur le problème. Zidane souligne souvent le manque de préparation d'avant-saison sérieuse en raison de la crise sanitaire, mais le Barça et l'Atlético ont également dû y faire face.

Grégory Dupont est de plus en plus dans le collimateur. Sur l'insistance de Zidane, le préparateur physique réputé a été débauché de l'équipe de France à l'été 2019. Chez les Bleus, il avait contribué à un petit miracle lors de la Coupe du monde de 2018 : pas un seul joueur français n'a été blessé pendant le tournoi. Une situation qui paraît bien loin aujourd'hui pour Dupont.

Une chose est sûre : au Real, on ne cesse de s'interroger sur la cause de ces trop nombreux forfaits. La trouveront-ils à temps pour sauver leur saison ?

Real Madrid, 38; FC Barcelone, 25; Atlético de Madrid, quinze. Si l'on dresse un classement du nombre de blessures au sein du top 3 espagnol cette saison, la Maison Blanche arrive largement en tête, a constaté le journal El País. Le Real ne décrochera peut-être pas de trophée en 2020-2021, mais il sera très certainement sacré champion de l'infirmerie. Ces derniers mois, les Merengues ont donc dû composer avec le double de blessures par rapport à leurs voisins de l'Atlético. De quoi rendre un entraîneur aigri. Zinédine Zidane a reçu une nouvelle claque cette semaine : Dani Carvajal devrait être out pour près de deux mois. "Je ne sais pas pourquoi ça arrive, je ne comprends pas", a déclaré Zizou. Sur les 38 blessures encourues, la majorité est musculaire. Covid mis à part, seuls Thibaut Courtois, Casemiro, Ferland Mendy et Vinícius ne sont pas encore passés par la case hôpital. Sergio Ramos a déjà dû faire l'impasse sur treize rencontres, Dani Carvajal 17, Rodrygo dix et Eden Hazard seize. Un nombre qui est amené à croitre puisque les retours de ces quatre-là n'est pas pour tout de suite. Hazard, déjà blessé pour la quatrième fois cette saison, n'est donc pas le seul à faire face à ce type de problème au Real. De quoi fournir un nouveau leitmotiv au club: you'll never recover alone. Le Real ne parvient pas à mettre le doigt sur le problème. Zidane souligne souvent le manque de préparation d'avant-saison sérieuse en raison de la crise sanitaire, mais le Barça et l'Atlético ont également dû y faire face. Grégory Dupont est de plus en plus dans le collimateur. Sur l'insistance de Zidane, le préparateur physique réputé a été débauché de l'équipe de France à l'été 2019. Chez les Bleus, il avait contribué à un petit miracle lors de la Coupe du monde de 2018 : pas un seul joueur français n'a été blessé pendant le tournoi. Une situation qui paraît bien loin aujourd'hui pour Dupont.Une chose est sûre : au Real, on ne cesse de s'interroger sur la cause de ces trop nombreux forfaits. La trouveront-ils à temps pour sauver leur saison ?