Lundi, Axel Witsel avait confié son envie de jouer en équipe nationale jusqu'à l'Euro 2024. Eden Hazard n'a lui pas encore pris de décision. "J'en ai déjà un peu discuté en famille", a confié l'aîné de la fratrie Hazard. "C'est difficile de dire maintenant à quel moment je vais arrêter. Tout dépend de comment mon corps va réagir dans les prochaines semaines. Si je dois encore enchaîner les blessures pendant quatre mois, je ne pense pas revenir après le Qatar. J'attends de voir quelles seront les sensations en début de saison."

Avant de penser au moyen terme, le capitaine des Diables Rouges veut d'abord se concentrer sur la Coupe du monde au Qatar. "Nous avons quelque chose de magnifique à réaliser cet hiver. Nous n'avons plus la même équipe qu'en 2018, mais nous avons encore de grands joueurs et de bons jeunes qui poussent derrière. Nous devons aller au Qatar avec l'objectif de gagner la Coupe du monde."

Lundi, Axel Witsel avait confié son envie de jouer en équipe nationale jusqu'à l'Euro 2024. Eden Hazard n'a lui pas encore pris de décision. "J'en ai déjà un peu discuté en famille", a confié l'aîné de la fratrie Hazard. "C'est difficile de dire maintenant à quel moment je vais arrêter. Tout dépend de comment mon corps va réagir dans les prochaines semaines. Si je dois encore enchaîner les blessures pendant quatre mois, je ne pense pas revenir après le Qatar. J'attends de voir quelles seront les sensations en début de saison." Avant de penser au moyen terme, le capitaine des Diables Rouges veut d'abord se concentrer sur la Coupe du monde au Qatar. "Nous avons quelque chose de magnifique à réaliser cet hiver. Nous n'avons plus la même équipe qu'en 2018, mais nous avons encore de grands joueurs et de bons jeunes qui poussent derrière. Nous devons aller au Qatar avec l'objectif de gagner la Coupe du monde."