Étincelant à Saint-Pétersbourg, Eden Hazard veut voir son équipe continuer sur sa lancée. "C'est simple, nous voulons marquer des buts et ne pas en prendre", a déclaré le Brainois lundi à Tubize lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

Avec quatre buts en deux confrontations face aux Russes dans ces qualifications, le capitaine belge a brillé dans les duels les plus compliqués de l'année. "J'essaye d'être décisif dans toutes les rencontres mais c'est vrai que je préfère briller dans les matches à enjeu. Je ne suis pas vraiment celui qui veut marquer quand nous menons déjà de plusieurs buts d'avance."

"Nous avons évolué"

Capitaine depuis 2015, il a également évalué la progression de l'équipe belge. "On a deux ans d'expérience en plus qu'en Russie, on connait de mieux en mieux le coach et de jeunes joueurs arrivent. Je pense que nous sommes plus forts qu'il y a deux ans, nous avons évolué. On commence tout doucement à avoir cette 'winning mentality'. Jouer dans les meilleurs clubs du monde, ça joue."

En Russie, la Belgique a prouvé qu'elle était également capable d'opérer en contre. "Notre style est basé sur la possession mais notre force, c'est aussi de savoir jouer quand nous n'avons pas le ballon, nous l'avons vu en Russie. Nous disposons déjà de beaucoup d'armes dans notre jeu mais si nous voulons encore être plus forts, il va falloir les affûter et en avoir davantage. On a encore six mois pour travailler ça."

D'ici l'Euro, l'équipe nationale disposera de la fenêtre internationale de mars pour disputer des rencontres amicales. "C'est le coach qui fait ses choix pour ces matches, on lui fait entièrement confiance. S'il me pose la question, je lui donnerai mon point de vue", a ajouté Eden Hazard, qui estime que les Diables Rouges font partie des favoris pour l'Euro. "C'était déjà le cas en Russie et ce sera la même chose l'été prochain. On peut remporter cette compétition comme la France, l'Espagne, l'Italie et d'autres."