"J'ai disputé 20 minutes, c'est bien même si j'espérais jouer un peu plus mais ce n'est pas grave", a déclaré Eden Hazard au micro de la RTBF. "Depuis quelques temps, je me sens bien aux entraînements. Aujourd'hui, j'avais de bonnes sensations. Les jambes étaient OK, ça fait du bien. Je vais enchaîner les entraînements et les matches. Petit à petit, je vais retrouver la confiance avec le ballon, c'est ce qui m'a manqué. J'ai besoin de temps de jeu pour reprendre le rythme. On verra comment on va m'utiliser mais je fais une confiance totale au coach. Ce n'était que le premier match, on va essayer de continuer comme ça", dit le Brainois, qui a remplacé Dries Mertens à la 72e minute.

Plus tôt dans la journée, le premier match du groupe B, Danemark -Finlande (0-1) a été marqué par le malaise du milieu danois Christian Eriksen. "On n'était pas vraiment bien car on a appris son malaise pendant la causerie d'avant-match", explique Eden Hazard. "Heureusement, on a appris dans le bus qu'il était conscient. On lui dédie cette victoire".

"J'ai disputé 20 minutes, c'est bien même si j'espérais jouer un peu plus mais ce n'est pas grave", a déclaré Eden Hazard au micro de la RTBF. "Depuis quelques temps, je me sens bien aux entraînements. Aujourd'hui, j'avais de bonnes sensations. Les jambes étaient OK, ça fait du bien. Je vais enchaîner les entraînements et les matches. Petit à petit, je vais retrouver la confiance avec le ballon, c'est ce qui m'a manqué. J'ai besoin de temps de jeu pour reprendre le rythme. On verra comment on va m'utiliser mais je fais une confiance totale au coach. Ce n'était que le premier match, on va essayer de continuer comme ça", dit le Brainois, qui a remplacé Dries Mertens à la 72e minute. Plus tôt dans la journée, le premier match du groupe B, Danemark -Finlande (0-1) a été marqué par le malaise du milieu danois Christian Eriksen. "On n'était pas vraiment bien car on a appris son malaise pendant la causerie d'avant-match", explique Eden Hazard. "Heureusement, on a appris dans le bus qu'il était conscient. On lui dédie cette victoire".