Le titre de Diable de l'année (Devil of the Year) est décerné depuis 2015. Kevin De Bruyne a été le premier lauréat en 2015 et Dries Mertens le second en 2016. Depuis lors, le Brainois de 28 ans a remporté les trois derniers suffrages.

Treizième du dernier Ballon d'Or, Eden Hazard compte déjà 106 matches pour l'équipe nationale et totalise 32 buts, soit le deuxième meilleur total de l'histoire de la sélection belge derrière Romelu Lukaku (52).

Cette année, le N.10 belge a notamment fait la différence lors des deux matches contre la Russie, l'adversaire le plus coriace de l'équipe de Roberto Martinez dans le groupe qualificatif pour l'Euro 2020. Avec deux buts à Bruxelles en mars et un nouveau doublé, assorti d'une passe décisive pour son frère Thorgan à Saint-Pétersbourg, Eden Hazard a une nouvelle fois confirmé son statut de leader technique.

Dans le sillage de son capitaine, les Diables ont survolé leur groupe et réalisé un inédit 30/30. La Belgique sera une des nations favorites au titre continental l'été prochain.

Palmarès Devil of the Year:

2015: Kevin De Bruyne

2016: Dries Mertens

2017: Eden Hazard

2018: Eden Hazard

2019: Eden Hazard

Le titre de Diable de l'année (Devil of the Year) est décerné depuis 2015. Kevin De Bruyne a été le premier lauréat en 2015 et Dries Mertens le second en 2016. Depuis lors, le Brainois de 28 ans a remporté les trois derniers suffrages. Treizième du dernier Ballon d'Or, Eden Hazard compte déjà 106 matches pour l'équipe nationale et totalise 32 buts, soit le deuxième meilleur total de l'histoire de la sélection belge derrière Romelu Lukaku (52). Cette année, le N.10 belge a notamment fait la différence lors des deux matches contre la Russie, l'adversaire le plus coriace de l'équipe de Roberto Martinez dans le groupe qualificatif pour l'Euro 2020. Avec deux buts à Bruxelles en mars et un nouveau doublé, assorti d'une passe décisive pour son frère Thorgan à Saint-Pétersbourg, Eden Hazard a une nouvelle fois confirmé son statut de leader technique. Dans le sillage de son capitaine, les Diables ont survolé leur groupe et réalisé un inédit 30/30. La Belgique sera une des nations favorites au titre continental l'été prochain.Palmarès Devil of the Year: 2015: Kevin De Bruyne 2016: Dries Mertens 2017: Eden Hazard 2018: Eden Hazard 2019: Eden Hazard