Dix clubs peuvent se qualifier jeudi dès la quatrième journée de l'Europa League

07/11/18 à 17:20 - Mise à jour à 17:20

Source: Belga

Pas moins de dix clubs européens, dont le Chelsea d'Eden Hazard, peuvent valider leur ticket pour les seizièmes de finale de l'Europa League jeudi lors de la quatrième des six journées de la phase de poules.

Dix clubs peuvent se qualifier jeudi dès la quatrième journée de l'Europa League

Chelsea © AFP

Leaders du groupe L grâce à un 9 sur 9, les Blues se déplacent en Biélorussie, sur le terrain du BATE Borisov, pour assurer leur qualification. De retour à la compétition dimanche après trois matches manqués suite à une blessure au dos, le capitaine des Diables Rouges pourrait cependant être laissé au repos par son entraîneur Maurizio Sarri.

Arsenal, autre club anglais, est également aux portes de la qualification. En tête du groupe E avec trois victoires, les Gunners d'Unai Emery reçoivent le Sporting Lisbonne. Le technicien espagnol a d'ores et déjà prévu de donner du temps de jeu à ses remplaçants contre le club portugais.

L'Allemagne, avec des qualifications probables pour Leipzig, Francfort et Leverkusen, pourrait aussi faire une très belle opération. Le FC Zurich, Salzbourg, le Dinamo Zagreb, le Betis Séville ainsi que la Lazio sont également à nonante minutes de passer l'hiver européen. Le club romain, qui a récemment salué le retour à la compétition de Jordan Lukaku après une longue blessure au genou, accueille l'Olympique de Marseille. Silvio Proto, deuxième Belge actif chez les Biancocelesti, pourrait jouer son troisième match depuis son arrivée dans la ville éternelle, lui qui a disputé deux des trois rencontres européennes de son équipe cette saison.

Du côté des clubs belges, il faudra encore patienter pour se qualifier. Si Genk, en tête du groupe I avec 6 points, est dans une position plutôt confortable avant d'accueillir Besiktas (4e, 3pts), le Standard (3e, 6 pts) est à la veille d'un match compliqué sur le terrain de Krasnodar (2e, 6 pts). Vainqueur (2-1) des Russes à Sclessin, l'équipe de Michel Preud'homme avait longtemps souffert avant de s'imposer dans les ultimes secondes. Quant à Anderlecht, dernier du groupe D avec une seule unité, il est au pied du mur avant son match dans le bouillant stade Sükrü-Saracoglu de Fenerbahce (2e, 4 pts).

Pour rappel, les seizièmes de finale rassemblent les deux premières équipes de chaque poule ainsi que les huit troisièmes des groupes de Ligue des champions.

Nos partenaires