Le Diable Rouge Divock Origi a signé mardi un contrat de quatre ans avec l'AC Milan. L'attaquant a accordé une interview aux chaînes officielles du club rossonero après l'officialisation de son transfert.

"En arrivant ici, je me suis immédiatement senti chez moi", a avancé Origi. "Je suis dans un club qui a une grande histoire, et maintenant je veux connaître sa culture. J'aime le football, je suis un fan de football et j'ai vu tout l'enthousiasme qui régnait dans la ville lorsque j'ai joué contre l'AC Milan la saison dernière. On a pu ressentir toute l'adrénaline engendrée par la course au titre qui a duré jusqu'au dernier jour. J'ai pu percevoir toute cette énergie, qui s'est libérée après tant d'années d'attente. On pouvait voir à la fois la passion de la ville et la qualité de cette équipe."

L'attaquant a rassuré les fans sur sa motivation. "Je me suis préparé physiquement et mentalement pour pouvoir tout donner. Je pense que je peux apporter beaucoup: de la passion, du bonheur, de l'expérience et, je l'espère, des buts et des passes décisives. Je veux travailler avec mes coéquipiers, créer cette atmosphère au sein du noyau et ensuite, monter sur le terrain pour gagner. Des équipes comme Milan veulent toujours être au sommet. J'aime ces défis, je suis gonflé à bloc", a avancé Origi, 27 ans, avant de démontrer sa connaissance du club.

"Tout le monde connaît l'histoire du club: 19 championnats, 7 Ligue des Champions. Une histoire incroyable, immense. Et si nous remontons dans le temps, il y a beaucoup de joueurs que je pourrais nommer. J'ai vu des vidéos de Van Basten, ses années au Milan AC, ses buts. Même si sa carrière n'a pas été longue, son impact a été incroyable, tout comme celui d'autres attaquants comme Shevchenko, Inzaghi ou Weah. Ils ont fait l'histoire du club et je n'en mentionne même pas la moitié. Ce sont des joueurs emblématiques et j'aime l'idée d'être dans un club riche en culture footballistique. Enfin, je suis ici pour apporter mon expérience à l'équipe et j'espère pouvoir aider le club à grandir et à continuer à gagner."

La présence d'Alexis Saelemaekers a bien entendu joué un rôle. "La première fois que j'ai parlé à Maldini et Massara, ça été super de comprendre leur vision des choses, de voir comment le club évolue. Vivre l'expérience de San Siro pour moi a été spécial. J'ai pu voir comment l'équipe joue, comment le coach travaille et ressentir la chaleur des supporters. Tous ces éléments m'ont amené ici. J'ai parlé à Alexis. Je lui ai posé quelques questions sur le club et il a clairement parlé en bien de l'équipe, il adore Milan et ça se voit. Pour moi, il était très important de parler avec la direction, d'arriver ici et de comprendre immédiatement ce qu'est Milan : c'était la chose la plus importante", a conclu Origi.

Huit ans à Anfield Road et un palmarès riche.

Divock Origi, laissé libre après huit ans à Liverpool, où il s'est érigé en héros en marquant des buts cruciaux pour les Reds, s'est engagé à l'AC Milan. L'attaquant belge, international à 32 reprises, a signé un contrat de quatre ans en faveur des champions d'Italie, a annoncé le club lombard mardi.

Origi s'est forgé un palmarès impressionnant avec Liverpool, où il a remporté la Ligue des Champions (2019), la Premier League (2020), la Coupe d'Angleterre (2022), la Coupe de la Ligue (2022), la Supercoupe d'Europe (2019) et la Coupe du monde des clubs (2019). Jamais réellement titulaire à Anfield, Origi aura toutefois compilé 41 buts et 18 assists en 175 matches pour les Reds. Son but contre le FC Barcelone en demi-finale retour de la Ligue des Champions 2019, décisif pour l'accession en finale, a récemment été élu comme le plus important de l'histoire du club.

Formé à Genk puis rapidement exilé à Lille, où il est passé pro en 2013, Origi a été acheté par Liverpool à l'été 2014. Ce n'est qu'un an plus tard, après être resté en prêt dans le Nord, que le fils de Mike Origi a rejoint la Premier League. Après la France, l'Angleterre et l'Allemagne, où il a évolué lors de la saison 2017-2018 à Wolfsburg en prêt, Origi va donc découvrir un quatrième championnat majeur.

Chez les Rossoneri, champions pour la première fois depuis 2011, le 19e titre de leur histoire, l'attaquant de 27 ans va rejoindre Alexis Saelemaekers. Origi entrera notamment en concurrence avec Olivier Giroud et Rafael Leao. Sélectionné pour la première fois chez les Diables en mai 2014 par Marc Wilmots, Origi a participé aux cinq matches de la Coupe du monde au Brésil, marquant son premier but pour les Diables contre la Russie.

Depuis l'arrivée de Roberto Martinez à l'été 2016, le natif d'Ostende a dû se contenter de 10 apparitions avec l'équipe nationale. Enchaîner matches et buts à San Siro, ce qu'il n'est jamais réellement parvenu à faire à Liverpool, pourrait venir inverser la tendance.

Le Diable Rouge Divock Origi a signé mardi un contrat de quatre ans avec l'AC Milan. L'attaquant a accordé une interview aux chaînes officielles du club rossonero après l'officialisation de son transfert. "En arrivant ici, je me suis immédiatement senti chez moi", a avancé Origi. "Je suis dans un club qui a une grande histoire, et maintenant je veux connaître sa culture. J'aime le football, je suis un fan de football et j'ai vu tout l'enthousiasme qui régnait dans la ville lorsque j'ai joué contre l'AC Milan la saison dernière. On a pu ressentir toute l'adrénaline engendrée par la course au titre qui a duré jusqu'au dernier jour. J'ai pu percevoir toute cette énergie, qui s'est libérée après tant d'années d'attente. On pouvait voir à la fois la passion de la ville et la qualité de cette équipe." L'attaquant a rassuré les fans sur sa motivation. "Je me suis préparé physiquement et mentalement pour pouvoir tout donner. Je pense que je peux apporter beaucoup: de la passion, du bonheur, de l'expérience et, je l'espère, des buts et des passes décisives. Je veux travailler avec mes coéquipiers, créer cette atmosphère au sein du noyau et ensuite, monter sur le terrain pour gagner. Des équipes comme Milan veulent toujours être au sommet. J'aime ces défis, je suis gonflé à bloc", a avancé Origi, 27 ans, avant de démontrer sa connaissance du club."Tout le monde connaît l'histoire du club: 19 championnats, 7 Ligue des Champions. Une histoire incroyable, immense. Et si nous remontons dans le temps, il y a beaucoup de joueurs que je pourrais nommer. J'ai vu des vidéos de Van Basten, ses années au Milan AC, ses buts. Même si sa carrière n'a pas été longue, son impact a été incroyable, tout comme celui d'autres attaquants comme Shevchenko, Inzaghi ou Weah. Ils ont fait l'histoire du club et je n'en mentionne même pas la moitié. Ce sont des joueurs emblématiques et j'aime l'idée d'être dans un club riche en culture footballistique. Enfin, je suis ici pour apporter mon expérience à l'équipe et j'espère pouvoir aider le club à grandir et à continuer à gagner."La présence d'Alexis Saelemaekers a bien entendu joué un rôle. "La première fois que j'ai parlé à Maldini et Massara, ça été super de comprendre leur vision des choses, de voir comment le club évolue. Vivre l'expérience de San Siro pour moi a été spécial. J'ai pu voir comment l'équipe joue, comment le coach travaille et ressentir la chaleur des supporters. Tous ces éléments m'ont amené ici. J'ai parlé à Alexis. Je lui ai posé quelques questions sur le club et il a clairement parlé en bien de l'équipe, il adore Milan et ça se voit. Pour moi, il était très important de parler avec la direction, d'arriver ici et de comprendre immédiatement ce qu'est Milan : c'était la chose la plus importante", a conclu Origi. Divock Origi, laissé libre après huit ans à Liverpool, où il s'est érigé en héros en marquant des buts cruciaux pour les Reds, s'est engagé à l'AC Milan. L'attaquant belge, international à 32 reprises, a signé un contrat de quatre ans en faveur des champions d'Italie, a annoncé le club lombard mardi. Origi s'est forgé un palmarès impressionnant avec Liverpool, où il a remporté la Ligue des Champions (2019), la Premier League (2020), la Coupe d'Angleterre (2022), la Coupe de la Ligue (2022), la Supercoupe d'Europe (2019) et la Coupe du monde des clubs (2019). Jamais réellement titulaire à Anfield, Origi aura toutefois compilé 41 buts et 18 assists en 175 matches pour les Reds. Son but contre le FC Barcelone en demi-finale retour de la Ligue des Champions 2019, décisif pour l'accession en finale, a récemment été élu comme le plus important de l'histoire du club. Formé à Genk puis rapidement exilé à Lille, où il est passé pro en 2013, Origi a été acheté par Liverpool à l'été 2014. Ce n'est qu'un an plus tard, après être resté en prêt dans le Nord, que le fils de Mike Origi a rejoint la Premier League. Après la France, l'Angleterre et l'Allemagne, où il a évolué lors de la saison 2017-2018 à Wolfsburg en prêt, Origi va donc découvrir un quatrième championnat majeur. Chez les Rossoneri, champions pour la première fois depuis 2011, le 19e titre de leur histoire, l'attaquant de 27 ans va rejoindre Alexis Saelemaekers. Origi entrera notamment en concurrence avec Olivier Giroud et Rafael Leao. Sélectionné pour la première fois chez les Diables en mai 2014 par Marc Wilmots, Origi a participé aux cinq matches de la Coupe du monde au Brésil, marquant son premier but pour les Diables contre la Russie. Depuis l'arrivée de Roberto Martinez à l'été 2016, le natif d'Ostende a dû se contenter de 10 apparitions avec l'équipe nationale. Enchaîner matches et buts à San Siro, ce qu'il n'est jamais réellement parvenu à faire à Liverpool, pourrait venir inverser la tendance.