Ayant écopé chacun d'une carte jaune face à Russie, Witsel et Alderweireld risquent d'être suspendus pour les 1/8es de finale s'ils en reçoivent une autre, ce que Wilmots veut éviter. Les cartons ne seront remis à zéro qu'à partir des quarts de finale.

Jan Vertonghen a lui écopé d'un bristol jaune contre l'Algérie. Normalement le défenseur de Tottenham devrait lui aussi être écarté face aux Coréens pour éviter le même risque. Mais Wilmots est ennuyé par la blessure de sa doublure possible: Thomas Vermaelen. Touché aux ischios et remplacé par Vertonghen à la 31e minute dimanche.

Elongation "Thomas a eu un match malchanceux en tout cas: à l'échauffement, il s'est heurté genou contre genou avec Vincent Kompany, après deux minutes de jeu, il a heurté de la tête celle d'un Russe et enfin il a eu sa blessure musculaire", a expliqué le sélectionneur belge.

"Le scanner de Thomas Vermaelen a révélé une élongation aux ischio-jambiers. Il a déjà commencé la revalidation en compagnie du staff médical", a twitté plus tard Marc Wilmots. On craignait une déchirure. C'est donc une bonne nouvelle.

Il est possible que Wilmots procède encore à d'autres changements parmi les titulaires. "Nous devons regarder la fraîcheur des joueurs. C'est encore trop tôt. Actuellement, c'est la récupération qui prime."

Douze Diables à l'entraînement, les autres aux petits soins

Au lendemain de leur victoire, 1-0, contre la Russie, les Diables Rouges n'ont retrouvé leurs terrains d'entraînement de Mogi das Cruzes qu'à douze, les réservistes de la veille. Les titulaires, aux petits soins, évacuaient la fatigue accumulée lors de la Bataille de Maracana.

Un seul titulaire, Thibaut Courtois, qui avait effectué ses premiers arrêts du Mondial dimanche contre les Russes, s'est entraîné sous la direction d'Erwin Lemmens en compagnie de Simon Mignolet et Sammy Bossut.

Les joueurs de champ concernés par la séance du préparateur physique Mario Innaurato étaient Laurent Ciman, Nicolas Lombaerts, Anthony Vanden Borre, Steven Defour, Nacer Chadli, Moussa Dembélé, Adnan Januzaj, Kevin Mirallas et le buteur de la 88e minute Divock Origi. A noter l'absence de Jan Vertonghen, réserviste dimanche, mais qui avait remplacé Thomas Vermaelen, blessé, à la demi-heure.

Les Diables s'entraîneront encore mardi au Paradise Golf & Lake Resort. Ils poursuivront leur préparation en vue du match de jeudi (22 heures belges) mercredi à la Corinthians Arena de Sao Paulo.

Un match nul contre la Corée du Sud suffira pour terminer premier du groupe et jouer contre le 2-ème du groupe G (Allemagne, Portugal, Etats-Unis et Ghana) en 1/8-ème de finale le 1-er juin (22h00) à Salvador de Bahia.

En cas de défaite et de victoire algérienne contre la Russie, la Belgique terminera 2-ème et rencontrera le vainqueur du groupe G le 2 juin à Porto Alegre.

Ayant écopé chacun d'une carte jaune face à Russie, Witsel et Alderweireld risquent d'être suspendus pour les 1/8es de finale s'ils en reçoivent une autre, ce que Wilmots veut éviter. Les cartons ne seront remis à zéro qu'à partir des quarts de finale. Jan Vertonghen a lui écopé d'un bristol jaune contre l'Algérie. Normalement le défenseur de Tottenham devrait lui aussi être écarté face aux Coréens pour éviter le même risque. Mais Wilmots est ennuyé par la blessure de sa doublure possible: Thomas Vermaelen. Touché aux ischios et remplacé par Vertonghen à la 31e minute dimanche. Elongation "Thomas a eu un match malchanceux en tout cas: à l'échauffement, il s'est heurté genou contre genou avec Vincent Kompany, après deux minutes de jeu, il a heurté de la tête celle d'un Russe et enfin il a eu sa blessure musculaire", a expliqué le sélectionneur belge. "Le scanner de Thomas Vermaelen a révélé une élongation aux ischio-jambiers. Il a déjà commencé la revalidation en compagnie du staff médical", a twitté plus tard Marc Wilmots. On craignait une déchirure. C'est donc une bonne nouvelle. Il est possible que Wilmots procède encore à d'autres changements parmi les titulaires. "Nous devons regarder la fraîcheur des joueurs. C'est encore trop tôt. Actuellement, c'est la récupération qui prime." Douze Diables à l'entraînement, les autres aux petits soins Au lendemain de leur victoire, 1-0, contre la Russie, les Diables Rouges n'ont retrouvé leurs terrains d'entraînement de Mogi das Cruzes qu'à douze, les réservistes de la veille. Les titulaires, aux petits soins, évacuaient la fatigue accumulée lors de la Bataille de Maracana. Un seul titulaire, Thibaut Courtois, qui avait effectué ses premiers arrêts du Mondial dimanche contre les Russes, s'est entraîné sous la direction d'Erwin Lemmens en compagnie de Simon Mignolet et Sammy Bossut. Les joueurs de champ concernés par la séance du préparateur physique Mario Innaurato étaient Laurent Ciman, Nicolas Lombaerts, Anthony Vanden Borre, Steven Defour, Nacer Chadli, Moussa Dembélé, Adnan Januzaj, Kevin Mirallas et le buteur de la 88e minute Divock Origi. A noter l'absence de Jan Vertonghen, réserviste dimanche, mais qui avait remplacé Thomas Vermaelen, blessé, à la demi-heure. Les Diables s'entraîneront encore mardi au Paradise Golf & Lake Resort. Ils poursuivront leur préparation en vue du match de jeudi (22 heures belges) mercredi à la Corinthians Arena de Sao Paulo. Un match nul contre la Corée du Sud suffira pour terminer premier du groupe et jouer contre le 2-ème du groupe G (Allemagne, Portugal, Etats-Unis et Ghana) en 1/8-ème de finale le 1-er juin (22h00) à Salvador de Bahia. En cas de défaite et de victoire algérienne contre la Russie, la Belgique terminera 2-ème et rencontrera le vainqueur du groupe G le 2 juin à Porto Alegre.