Quelque 3 à 4.000 supporters de l'équipe nationale s'étaient déplacés en fin de journée à la Cristal Arena, où les hommes de Marc Wilmots se prépareront durant trois jours en vue de leur match de qualification pour le Mondial 2014 contre la Serbie, vendredi au Stade Roi Baudouin.

Une des deux grandes incertitudes concernant les joueurs blessés est tombée lundi. "Thomas Vermaelen est out pour vendredi", a confirmé le sélectionneur fédéral Marc Wilmots lundi en conférence de presse. "J'ai discuté avec lui. Il aurait pu rentrer chez lui et partir en vacances, mais en vice-capitaine exemplaire, il a voulu rester avec le groupe jusqu'au match de vendredi. Cela vous donne une idée de la mentalité qui règne", a ajouté fièrement Wilmots.

Quant à Eden Hazard, il a pu participé durant 50 minutes à la séance d'entraînement. "On avait prévu une séance individuelle pour lui, mais il a tenu à s'entraîner avec le groupe", a expliqué Wilmots. Une première pour le meneur de jeu de Chelsea depuis sa blessure aux ischiors-jambiers contractée début mai en Premier League. "Eden a encore un peu mal. Il ne s'est pas donné à fond, on verra comment sa blessure réagira demain (mardi). Une chose est sûre, si Eden est là vendredi c'est qu'il sera à 100%. Mais cela ne veut pas dire non plus qu'il commencera le match", d'après Wilmots, qui a en outre précisé que Daniel Van Buyten, vainqueur de la Coupe d'Allemagne samedi avec le Bayern, devait rejoindre les Diables lundi soir, 20h00, à leur hôtel.

"Dans quel état, cela je ne le sais pas. Il doit être bien mentalement, mais je crains qu'il soit un peu éprouvé physiquement. La fête n'a pas dû être triste à Munich. Mais ils ont raison, qui ne fêterait pas un tel triplé ? Si on ne le fait pas à cette occasion, on ne le fait jamais. On verra bien, mais je suis sûr qu'il voudra s'entraîner demain (mardi). Jusque vendredi, ce sera au jour le jour à tous niveaux", a conclu le taureau de Dongelberg.

Vertonghen: "Je préfère jouer dans l'axe, mais ce n'est pas moi qui décide"

Avec le forfait de Vermaelen, Wilmots va devoir remanier sa défense centrale par rapport au précédent match amical de mercredi contre les Etats-Unis (victoire 2-4). Plusieurs possibilités s'offrent au sélectionneur fédéral, dont l'une avec Jan Vertonghen, qui occupe ce poste la plupart du temps avec son club de Tottenham.

"C'est sûr que je préfère jouer dans l'axe, mais ce n'est pas moi qui décide", a confié l'ancien Ajacide. "L'équipe dispose d'autres très bons défenseurs comme Nicolas (Lombaerts) et Daniel (Van Buyten) pour ce rôle. Il y a assez de possibilités. En fait j'aime bien jouer à cette place parce qu'alors j'ai plus de chance de faire un bon match. Mais ce n'est pas du tout un problème si je dois aider sur les flancs comme je l'ai déjà fait dans le passé. Avec autant de bons joueurs dans l'équipe, ce n'est pas le moment de commencer à revendiquer quoi que ce soit".

Vossen: "Où que l'on aille, le public nous suit"

Jelle Vossen était un peu le "régional de l'étape" à la Cristal Arena. Parmi les 24 Diables présent lundi, plusieurs connaissaient particulièrement bien la maison genkoise pour y être passé au cours de leur carrière, comme Thibaut Courtois, Steven Defour ou Christian Benteke. Mais un seul appréciait plus particulièrement l'accueil limbourgois puisqu'il y évolue toujours.

"Quel plaisir de s'entraîner devant autant de supporters", a réagi l'attaquant du Racing Genk, vainqueur de la Coupe de Belgique. "C'est vraiment gai de voir que où que l'on aille, le public nous suit désormais partout à travers le pays. Cela nous donne encore plus de confiance. On essaye de toujours leur donner quelque chose en retour. C'est la raison pour laquelle on passe autant de temps après l'entraînement à signer des autographes".

Quelque 3 à 4.000 supporters de l'équipe nationale s'étaient déplacés en fin de journée à la Cristal Arena, où les hommes de Marc Wilmots se prépareront durant trois jours en vue de leur match de qualification pour le Mondial 2014 contre la Serbie, vendredi au Stade Roi Baudouin. Une des deux grandes incertitudes concernant les joueurs blessés est tombée lundi. "Thomas Vermaelen est out pour vendredi", a confirmé le sélectionneur fédéral Marc Wilmots lundi en conférence de presse. "J'ai discuté avec lui. Il aurait pu rentrer chez lui et partir en vacances, mais en vice-capitaine exemplaire, il a voulu rester avec le groupe jusqu'au match de vendredi. Cela vous donne une idée de la mentalité qui règne", a ajouté fièrement Wilmots. Quant à Eden Hazard, il a pu participé durant 50 minutes à la séance d'entraînement. "On avait prévu une séance individuelle pour lui, mais il a tenu à s'entraîner avec le groupe", a expliqué Wilmots. Une première pour le meneur de jeu de Chelsea depuis sa blessure aux ischiors-jambiers contractée début mai en Premier League. "Eden a encore un peu mal. Il ne s'est pas donné à fond, on verra comment sa blessure réagira demain (mardi). Une chose est sûre, si Eden est là vendredi c'est qu'il sera à 100%. Mais cela ne veut pas dire non plus qu'il commencera le match", d'après Wilmots, qui a en outre précisé que Daniel Van Buyten, vainqueur de la Coupe d'Allemagne samedi avec le Bayern, devait rejoindre les Diables lundi soir, 20h00, à leur hôtel. "Dans quel état, cela je ne le sais pas. Il doit être bien mentalement, mais je crains qu'il soit un peu éprouvé physiquement. La fête n'a pas dû être triste à Munich. Mais ils ont raison, qui ne fêterait pas un tel triplé ? Si on ne le fait pas à cette occasion, on ne le fait jamais. On verra bien, mais je suis sûr qu'il voudra s'entraîner demain (mardi). Jusque vendredi, ce sera au jour le jour à tous niveaux", a conclu le taureau de Dongelberg.Vertonghen: "Je préfère jouer dans l'axe, mais ce n'est pas moi qui décide" Avec le forfait de Vermaelen, Wilmots va devoir remanier sa défense centrale par rapport au précédent match amical de mercredi contre les Etats-Unis (victoire 2-4). Plusieurs possibilités s'offrent au sélectionneur fédéral, dont l'une avec Jan Vertonghen, qui occupe ce poste la plupart du temps avec son club de Tottenham. "C'est sûr que je préfère jouer dans l'axe, mais ce n'est pas moi qui décide", a confié l'ancien Ajacide. "L'équipe dispose d'autres très bons défenseurs comme Nicolas (Lombaerts) et Daniel (Van Buyten) pour ce rôle. Il y a assez de possibilités. En fait j'aime bien jouer à cette place parce qu'alors j'ai plus de chance de faire un bon match. Mais ce n'est pas du tout un problème si je dois aider sur les flancs comme je l'ai déjà fait dans le passé. Avec autant de bons joueurs dans l'équipe, ce n'est pas le moment de commencer à revendiquer quoi que ce soit".Vossen: "Où que l'on aille, le public nous suit" Jelle Vossen était un peu le "régional de l'étape" à la Cristal Arena. Parmi les 24 Diables présent lundi, plusieurs connaissaient particulièrement bien la maison genkoise pour y être passé au cours de leur carrière, comme Thibaut Courtois, Steven Defour ou Christian Benteke. Mais un seul appréciait plus particulièrement l'accueil limbourgois puisqu'il y évolue toujours. "Quel plaisir de s'entraîner devant autant de supporters", a réagi l'attaquant du Racing Genk, vainqueur de la Coupe de Belgique. "C'est vraiment gai de voir que où que l'on aille, le public nous suit désormais partout à travers le pays. Cela nous donne encore plus de confiance. On essaye de toujours leur donner quelque chose en retour. C'est la raison pour laquelle on passe autant de temps après l'entraînement à signer des autographes".