Le coach fédéral Marc Wilmots a évoqué ce mardi le match de qualification du Mondial 2014 de vendredi à Zagreb face à la Croatie. Un seul point manque aux Diables Rouges avant de décrocher leur billet pour le Brésil. Comme d'habitude, il s'est refusé à parler de la composition de l'équipe qu'il va aligner. "Je n'en parle pas. J'ai quelques options et idées. Je ne déciderai que vendredi matin. Je n'ai encore rien décidé. Tout le monde doit être en forme."

"Ce sera une rencontre particulièrement difficile", a ajouté Wilmots. "La Croatie était la grande favorite au début de la campagne de qualification. Ils ont connu des problèmes (défaite 0-1 à domicile contre l'Ecosse et partage 1-1 en Serbie, ndlr), alors que nous sommes restés presque sans faute. Vendredi, ce sera la dernière chance de la Croatie. Nous ne devons pas oublier qu'ils figurent parmi les dix meilleures équipes au classement FIFA (elle est 10e, la Belgique 6e, ndlr).

"Nous voulons vraiment gagner à Zagreb. Nous jouons chaque match pour gagner et je ne vais rien changer maintenant. Ce groupe veut toujours faire le jeu. Je n'ai comme joueur jamais gagné en Croatie, et ce sera aussi particulièrement difficile de prendre les trois points", prévoit le mentor des Diables. "Pourtant nous allons tout faire pour obtenir la qualification aussi vite que possible."

Le coach fédéral Marc Wilmots a évoqué ce mardi le match de qualification du Mondial 2014 de vendredi à Zagreb face à la Croatie. Un seul point manque aux Diables Rouges avant de décrocher leur billet pour le Brésil. Comme d'habitude, il s'est refusé à parler de la composition de l'équipe qu'il va aligner. "Je n'en parle pas. J'ai quelques options et idées. Je ne déciderai que vendredi matin. Je n'ai encore rien décidé. Tout le monde doit être en forme." "Ce sera une rencontre particulièrement difficile", a ajouté Wilmots. "La Croatie était la grande favorite au début de la campagne de qualification. Ils ont connu des problèmes (défaite 0-1 à domicile contre l'Ecosse et partage 1-1 en Serbie, ndlr), alors que nous sommes restés presque sans faute. Vendredi, ce sera la dernière chance de la Croatie. Nous ne devons pas oublier qu'ils figurent parmi les dix meilleures équipes au classement FIFA (elle est 10e, la Belgique 6e, ndlr). "Nous voulons vraiment gagner à Zagreb. Nous jouons chaque match pour gagner et je ne vais rien changer maintenant. Ce groupe veut toujours faire le jeu. Je n'ai comme joueur jamais gagné en Croatie, et ce sera aussi particulièrement difficile de prendre les trois points", prévoit le mentor des Diables. "Pourtant nous allons tout faire pour obtenir la qualification aussi vite que possible."