Contre la Slovaquie, le sélectionneur fédéral Marc Wilmots a vu un match à deux visages. "Je suis très satisfait de notre 1e mi-temps mais après la pause, nous avons trop reculé et nous avons manqué de discipline face à une équipe qui cherchait à égaliser", a-t-il expliqué.

"C'était parfait avant le repos. La circulation de balle et la vitesse étaient bonnes, et nous avons eu beaucoup d'occasions. Le triangle de l'entrejeu, avec Dembélé, Witsel et De Bruyne, a bien fonctionné et a maintenu l'adversaire loin de notre but. Le seul problème est que ces nombreuses occasions n'ont donné qu'un seul but. Nos attaquants ont trop vite cherché le duel avec leur opposant. Ils devaient mieux bouger et davantage chercher la profondeur", a ajouté Wilmots.

"L'égalisation tombe en fin de match, mais il est merveilleux que mes joueurs se soient encore dévoués pour aller chercher le but de la victoire. Le but de Dries Mertens était joli. Il marque souvent comme ça au PSV", selon le fédéral.

Les Diables Rouges affronteront le mois prochain la Macédoine en qualifications pour la Coupe du monde, le 22 mars à Skopje et le 26 à Bruxelles. La Macédoine a battu le Danemark 3-0 mercredi. "J'ai vu leur match contre la Croatie. Je sais donc que c'est une très bonne équipe. Les Croates ne les ont battus qu'avec un but d'avance", a conclu Wilmots.

Hazard : "J'étais sur la liste de l'entraîneur"

Eden Hazard a ouvert le score, sur penalty. "J'ai tiré le penalty parce que l'entraîneur avait fait une liste, et j'étais dessus. Nous avons dominé le match, mais le 2e but s'est fait attendre. Je sais que les supporters attendent beaucoup de moi, je suis donc content d'avoir marqué. Mes trois matches de suspension en Angleterre sont très frustrants, mais d'un autre côté, j'ai pu me reposer", a dit le meneur de jeu de Chelsea.

De Bruyne : "J'ai saisi ma chance"

Kevin De Bruyne était dans le onze de base de la Belgique. Le joueur du Werder Brême a été remplacé par Dries Mertens à la 62e minute. "J'ai reçu ma chance et je l'ai saisie", a-t-il déclaré. "Je peux joueur dans le centre ou sur les flancs, mais je préfère dans au milieu. Je sens que tout le monde, y compris les supporters, a plus confiance en moi".

De Bruyne a pas mal bougé mercredi. "C'est important. Si Moussa Dembélé va à droite, je vais à gauche. Cela complique la tâche de l'adversaire. Nous nous parlons souvent sur le terrain", a ajouté l'ancien joueur de Genk.

Mertens: "On devait gagner ce match et on l'a fait"

Monté au jeu à la 62e minute, Dries Mertens a offert la victoire à la Belgique en marquant le but du 2-1 à la 90e. "Quand j'ai l'occasion de jouer, je fais toujours mon maximum pour apporter quelque chose", a-t-il déclaré au micro de RTL. "Mais tous ceux qui sont montés ont bien joué également. C'est juste dommage pour Radja (Nainggolan, ndlr) qu'il se soit blessé. En première période, l'équipe a bien joué. On devait marquer ce deuxième but mais on ne l'a pas fait tout de suite. Puis notre adversaire a égalisé. C'est dommage qu'on encaisse ce 1-1. Mais on devait gagner ce match et on l'a fait".

Van Buyten : "La manière y était... par moments"

Aligné tout le match en défense, Daniel Van Buyten se satisfait aussi de la victoire. "Le principal était de gagner et on est content de l'avoir fait" a dit le joueur du Bayern. "La manière y était aussi par moments. On a fait bonne première mi-temps. Il y avait plus de déchets en deuxième. Grâce à ce genre de matchs, on voit qu'on doit améliorer des choses. On a de la matière à analyser pour faire moins d'erreurs. Mais je le répète l'important ici était de décrocher la victoire. D'autant qu'en face, il y avait quand même des bons joueurs issus de bons clubs. Face à la Macédoine, on veut continuer sur notre lancée. On est en tête du groupe et on veut le rester car on veut aller au Brésil. À nous de bien nous préparer pour ce double rendez-vous où l'on devra être meilleur qu'aujourd'hui".

Alderweireld : "Bien de gagner pour la confiance"

Comme tous les Diables, Toby Alderweireld soulignait l'importance, pour la confiance, d'avoir battu la Slovaquie. "C'est bien de gagner ce match pour la confiance", a-t-il dit. "Mais c'était vraiment un match superflu. Nous avons essayé de faire de notre mieux. Nous avons été bons en 1e mi-temps. Nous aurions dû mener 2 ou 3-0 au repos. La 2e période a été plus confuse, notamment en raison des nombreux changements. Je devrais apporter plus à l'équipe offensivement. Défensivement, je n'ai pas vraiment eu de problèmes, et c'est mon premier job en tant que back droit", a expliqué le défenseur de l'Ajax.

La Macédoine a battu le Danemark 3-0. "Cela montre la force de notre adversaire. Nous ne devons pas sous-estimer cette équipe. Cette double confrontation contre la Macédoine sera cruciale. Ce sont deux matches-clés où nous devons faire un 6 sur 6", a ajouté Alderweireld.

Stanislav Griga : "Pas de honte à perdre ici"

Le sélectionneur slovaque Stanislav Griga n'était pas abattu outre mesure après la défaite de son équipe. "Il n'y a pas de honte à perdre ici. La 2e mi-temps nous a donné de l'espoir pour le reste de la campagne de qualification pour la Coupe du monde", a-t-il déclaré.

"Nous sommes fautifs sur le 2e but, qui n'aurait jamais dût tomber. Cela aurait tout aussi bien pu être match nul. Notre 2e période était bonne. Avant la pause, c'était très mauvais. L'avance de la Belgique à la mi-temps était mérité", a-t-il ajouté.

La Slovaquie, qui avait atteint le 2e tour du Mondial 2010 en Afrique du Sud, est 3e du groupe G des qualifications pour le Mondial 2014, avec 7 points en 4 matches, derrière la Bosnie-Herzégovine et la Grèce. Les Slovaques recevront la Lituanie le 22 mars.

Contre la Slovaquie, le sélectionneur fédéral Marc Wilmots a vu un match à deux visages. "Je suis très satisfait de notre 1e mi-temps mais après la pause, nous avons trop reculé et nous avons manqué de discipline face à une équipe qui cherchait à égaliser", a-t-il expliqué. "C'était parfait avant le repos. La circulation de balle et la vitesse étaient bonnes, et nous avons eu beaucoup d'occasions. Le triangle de l'entrejeu, avec Dembélé, Witsel et De Bruyne, a bien fonctionné et a maintenu l'adversaire loin de notre but. Le seul problème est que ces nombreuses occasions n'ont donné qu'un seul but. Nos attaquants ont trop vite cherché le duel avec leur opposant. Ils devaient mieux bouger et davantage chercher la profondeur", a ajouté Wilmots. "L'égalisation tombe en fin de match, mais il est merveilleux que mes joueurs se soient encore dévoués pour aller chercher le but de la victoire. Le but de Dries Mertens était joli. Il marque souvent comme ça au PSV", selon le fédéral. Les Diables Rouges affronteront le mois prochain la Macédoine en qualifications pour la Coupe du monde, le 22 mars à Skopje et le 26 à Bruxelles. La Macédoine a battu le Danemark 3-0 mercredi. "J'ai vu leur match contre la Croatie. Je sais donc que c'est une très bonne équipe. Les Croates ne les ont battus qu'avec un but d'avance", a conclu Wilmots. Hazard : "J'étais sur la liste de l'entraîneur" Eden Hazard a ouvert le score, sur penalty. "J'ai tiré le penalty parce que l'entraîneur avait fait une liste, et j'étais dessus. Nous avons dominé le match, mais le 2e but s'est fait attendre. Je sais que les supporters attendent beaucoup de moi, je suis donc content d'avoir marqué. Mes trois matches de suspension en Angleterre sont très frustrants, mais d'un autre côté, j'ai pu me reposer", a dit le meneur de jeu de Chelsea. De Bruyne : "J'ai saisi ma chance" Kevin De Bruyne était dans le onze de base de la Belgique. Le joueur du Werder Brême a été remplacé par Dries Mertens à la 62e minute. "J'ai reçu ma chance et je l'ai saisie", a-t-il déclaré. "Je peux joueur dans le centre ou sur les flancs, mais je préfère dans au milieu. Je sens que tout le monde, y compris les supporters, a plus confiance en moi". De Bruyne a pas mal bougé mercredi. "C'est important. Si Moussa Dembélé va à droite, je vais à gauche. Cela complique la tâche de l'adversaire. Nous nous parlons souvent sur le terrain", a ajouté l'ancien joueur de Genk. Mertens: "On devait gagner ce match et on l'a fait" Monté au jeu à la 62e minute, Dries Mertens a offert la victoire à la Belgique en marquant le but du 2-1 à la 90e. "Quand j'ai l'occasion de jouer, je fais toujours mon maximum pour apporter quelque chose", a-t-il déclaré au micro de RTL. "Mais tous ceux qui sont montés ont bien joué également. C'est juste dommage pour Radja (Nainggolan, ndlr) qu'il se soit blessé. En première période, l'équipe a bien joué. On devait marquer ce deuxième but mais on ne l'a pas fait tout de suite. Puis notre adversaire a égalisé. C'est dommage qu'on encaisse ce 1-1. Mais on devait gagner ce match et on l'a fait". Van Buyten : "La manière y était... par moments" Aligné tout le match en défense, Daniel Van Buyten se satisfait aussi de la victoire. "Le principal était de gagner et on est content de l'avoir fait" a dit le joueur du Bayern. "La manière y était aussi par moments. On a fait bonne première mi-temps. Il y avait plus de déchets en deuxième. Grâce à ce genre de matchs, on voit qu'on doit améliorer des choses. On a de la matière à analyser pour faire moins d'erreurs. Mais je le répète l'important ici était de décrocher la victoire. D'autant qu'en face, il y avait quand même des bons joueurs issus de bons clubs. Face à la Macédoine, on veut continuer sur notre lancée. On est en tête du groupe et on veut le rester car on veut aller au Brésil. À nous de bien nous préparer pour ce double rendez-vous où l'on devra être meilleur qu'aujourd'hui". Alderweireld : "Bien de gagner pour la confiance" Comme tous les Diables, Toby Alderweireld soulignait l'importance, pour la confiance, d'avoir battu la Slovaquie. "C'est bien de gagner ce match pour la confiance", a-t-il dit. "Mais c'était vraiment un match superflu. Nous avons essayé de faire de notre mieux. Nous avons été bons en 1e mi-temps. Nous aurions dû mener 2 ou 3-0 au repos. La 2e période a été plus confuse, notamment en raison des nombreux changements. Je devrais apporter plus à l'équipe offensivement. Défensivement, je n'ai pas vraiment eu de problèmes, et c'est mon premier job en tant que back droit", a expliqué le défenseur de l'Ajax. La Macédoine a battu le Danemark 3-0. "Cela montre la force de notre adversaire. Nous ne devons pas sous-estimer cette équipe. Cette double confrontation contre la Macédoine sera cruciale. Ce sont deux matches-clés où nous devons faire un 6 sur 6", a ajouté Alderweireld. Stanislav Griga : "Pas de honte à perdre ici" Le sélectionneur slovaque Stanislav Griga n'était pas abattu outre mesure après la défaite de son équipe. "Il n'y a pas de honte à perdre ici. La 2e mi-temps nous a donné de l'espoir pour le reste de la campagne de qualification pour la Coupe du monde", a-t-il déclaré. "Nous sommes fautifs sur le 2e but, qui n'aurait jamais dût tomber. Cela aurait tout aussi bien pu être match nul. Notre 2e période était bonne. Avant la pause, c'était très mauvais. L'avance de la Belgique à la mi-temps était mérité", a-t-il ajouté. La Slovaquie, qui avait atteint le 2e tour du Mondial 2010 en Afrique du Sud, est 3e du groupe G des qualifications pour le Mondial 2014, avec 7 points en 4 matches, derrière la Bosnie-Herzégovine et la Grèce. Les Slovaques recevront la Lituanie le 22 mars.