Marouane Fellaini est devenu depuis cinq ans un des joueurs belges les plus en vue en Premier League anglaise où son transfert à Everton avait suscité à l'époque des questions vu le montant dépensé (20 millions d'euros). Dans le même temps, il a imposé sa chevelure (et son talent) dans l'entrejeu des Diables Rouges. Une place de titulaire qu'il n'est plus certain de conserver.

"C'est vrai que je n'ai pas livré une grande saison avec les Diables. J'ignore pourquoi. Jusque-là j'avais toujours bien joué en équipe nationale. Peut-être est-ce que j'ai parfois été un peu émoussé. Peut-être que mon rôle plus offensif à Everton ne m'a pas aidé. Je ne sais pas. Au départ, je suis un milieu défensif. À Everton, j'ai dépanné devant parce que nous n'avions pas cinquante solutions offensives. Je n'ai pas demandé d'explication à Marc Wilmots sur ma non-titularisation. Il fait ses choix. Du moment, que nous allons au Brésil."

"Aux États-Unis, on va préparer un match important. On va changer d'air, se reposer après une saison chargée et préparer la Serbie" a conclu l'ancien joueur du Standard.

Thorgan Hazard : "Un rêve de jouer avec Eden"

En une saison, et à 20 ans à peine, Thorgan Hazard a quitté le statut de "frère d'Eden", à celui de joueur international. Le milieu de terrain de Chelsea prêté cette saison à Zulte Waregem (sans option d'achat), il a non seulement gagné sa place en club mais aussi démontré un talent réel, au point qu'Anderlecht lui fait les yeux doux. En attendant, il est un des trois nouveaux venus chez les Diables en vue du voyage aux États-Unis.

"C'est la preuve que j'ai fait de bonnes choses cette saison. Je suis satisfait de ce que j'ai pu montrer, de mon style de jeu. C'est ce que je voulais. C'est vrai que je rêve de jouer aux côtés d'Eden, en club. C'est aussi pour cela que j'ai signé à Chelsea", a confié mercredi Thorgan. "J'espère que j'aurai l'occasion de jouer quelques minutes avec les Diables face aux États-Unis, c'est bien normal."

Interrogé sur son avenir en club, le Brainois n'a rien voulu dire. "Je n'ai pas encore parlé avec mon agent. La décision sera prise en son temps par Chelsea, mon agent et moi-même. On verra bien. Je suis ouvert aux propositions."

Maxime Lestienne : "Une très grande fierté, mais je dois encore travailler"

À vingt ans à peine, Maxime Lestienne a été invité à accompagner les Diables rouges aux États-Unis. L'attaquant du FC Bruges s'est ainsi vu récompenser après d'excellents play-offs. "C'est une grande fierté de faire partie du groupe."

"Je suis super-content d'autant que je me préparais à disputer le festival de Toulon avec les Espoirs. C'est à moi à m'intégrer au groupe, à faire connaissance avec les joueurs et le staff. Marc Wilmots nous a seulement donné pour l'instant les consignes concernant le mode fonctionnement des Diables."

"Gagner ma place dans ce groupe sera très difficile. C'est peut-être un avantage d'être gaucher, mais face à des joueurs qui sont bons du droit et du gauche...."

"Je sors d'une bonne saison avec Bruges, c'est une grosse satisfaction. Même si la 3e place est une déception. Sans notre creux nous aurions pu finir 1ers ou 2es. Maintenant, il est vrai qu'Anderlecht et Zulte Waregem ont mérité de finir 1er et 2e."

"C'est à moi de confirmer dans mon club, de prouver mes qualités. Je dois m'améliorer dans le jeu de passe, de tête, mais aussi mon pied droit et sur le plan physique. Bref, beaucoup de choses..." a conclu l'ex-Mouscronnois qui, outre les Diables, découvrira les Etats-Unis.

Marouane Fellaini est devenu depuis cinq ans un des joueurs belges les plus en vue en Premier League anglaise où son transfert à Everton avait suscité à l'époque des questions vu le montant dépensé (20 millions d'euros). Dans le même temps, il a imposé sa chevelure (et son talent) dans l'entrejeu des Diables Rouges. Une place de titulaire qu'il n'est plus certain de conserver. "C'est vrai que je n'ai pas livré une grande saison avec les Diables. J'ignore pourquoi. Jusque-là j'avais toujours bien joué en équipe nationale. Peut-être est-ce que j'ai parfois été un peu émoussé. Peut-être que mon rôle plus offensif à Everton ne m'a pas aidé. Je ne sais pas. Au départ, je suis un milieu défensif. À Everton, j'ai dépanné devant parce que nous n'avions pas cinquante solutions offensives. Je n'ai pas demandé d'explication à Marc Wilmots sur ma non-titularisation. Il fait ses choix. Du moment, que nous allons au Brésil." "Aux États-Unis, on va préparer un match important. On va changer d'air, se reposer après une saison chargée et préparer la Serbie" a conclu l'ancien joueur du Standard.Thorgan Hazard : "Un rêve de jouer avec Eden" En une saison, et à 20 ans à peine, Thorgan Hazard a quitté le statut de "frère d'Eden", à celui de joueur international. Le milieu de terrain de Chelsea prêté cette saison à Zulte Waregem (sans option d'achat), il a non seulement gagné sa place en club mais aussi démontré un talent réel, au point qu'Anderlecht lui fait les yeux doux. En attendant, il est un des trois nouveaux venus chez les Diables en vue du voyage aux États-Unis. "C'est la preuve que j'ai fait de bonnes choses cette saison. Je suis satisfait de ce que j'ai pu montrer, de mon style de jeu. C'est ce que je voulais. C'est vrai que je rêve de jouer aux côtés d'Eden, en club. C'est aussi pour cela que j'ai signé à Chelsea", a confié mercredi Thorgan. "J'espère que j'aurai l'occasion de jouer quelques minutes avec les Diables face aux États-Unis, c'est bien normal." Interrogé sur son avenir en club, le Brainois n'a rien voulu dire. "Je n'ai pas encore parlé avec mon agent. La décision sera prise en son temps par Chelsea, mon agent et moi-même. On verra bien. Je suis ouvert aux propositions."Maxime Lestienne : "Une très grande fierté, mais je dois encore travailler" À vingt ans à peine, Maxime Lestienne a été invité à accompagner les Diables rouges aux États-Unis. L'attaquant du FC Bruges s'est ainsi vu récompenser après d'excellents play-offs. "C'est une grande fierté de faire partie du groupe." "Je suis super-content d'autant que je me préparais à disputer le festival de Toulon avec les Espoirs. C'est à moi à m'intégrer au groupe, à faire connaissance avec les joueurs et le staff. Marc Wilmots nous a seulement donné pour l'instant les consignes concernant le mode fonctionnement des Diables." "Gagner ma place dans ce groupe sera très difficile. C'est peut-être un avantage d'être gaucher, mais face à des joueurs qui sont bons du droit et du gauche...." "Je sors d'une bonne saison avec Bruges, c'est une grosse satisfaction. Même si la 3e place est une déception. Sans notre creux nous aurions pu finir 1ers ou 2es. Maintenant, il est vrai qu'Anderlecht et Zulte Waregem ont mérité de finir 1er et 2e." "C'est à moi de confirmer dans mon club, de prouver mes qualités. Je dois m'améliorer dans le jeu de passe, de tête, mais aussi mon pied droit et sur le plan physique. Bref, beaucoup de choses..." a conclu l'ex-Mouscronnois qui, outre les Diables, découvrira les Etats-Unis.