Vincent Kompany estime qu'"il n'y a pas beaucoup de différences entre les deux équipes. Nous allons faire de notre mieux pour battre la France", a expliqué le capitaine des Diables Rouges mardi à Bruxelles.

"La France est une équipe talentueuse avec de très bons joueurs comme Samir Nasri (son coéquipier à Manchester City, ndlr). Les Français ont plus d'expérience que nous. Ils sont habitués aux phases finales que ce soit à l'Euro ou en Coupe du monde et, cela, c'est irremplaçable. Nous en sommes, nous, à tenter de nous qualifier pour un grand événement. Le match de mercredi sera surtout un match de prestige."

"J'ai suivi toute la préparation avec mon club et je me sens déjà très affûté", a ajouté Vincent Kompany qui vient d'une période de préparation exigeante avec Manchester City, en ce compris une tournée en Afrique du Sud. "J'ai un très bon sentiment pour la suite de la saison. Le nouvel entraîneur (Manuel Pellegrini) apporte déjà de nouvelles choses. Tout se passe bien et il n'est pas question de transfert. City est en pleine évolution et c'est très particulier d'y avoir un rôle. C'est un club d'avenir".

Eden Hazard "impatient d'affronter les Français"

Ancien joueur de Lille qui l'a révélé, Eden Hazard est "impatient d'affronter les Français", a confié le joueur de Chelsea à la veille du match de préparation.

"Parce que j'ai longtemps joué en France bien sûr, ce match est spécial pour moi. Je connais beaucoup de leurs joueurs et je suis impatient de les affronter", a expliqué Eden Hazard. "J'ai notamment joué avec Mathieu Debuchy et Michael Landreau à Lille. On a gagné des trophées ensemble. Nous sommes restés en contact et on s'est déjà échangé quelques sms avant ce duel. La France est un grand pays de football, avec un impressionnant palmarès. Mais nous avons aussi de bons joueurs et je pense qu'il n'y a pas vraiment de favoris. Nous sommes en bonne voie pour la Coupe du monde, mais nous ne sommes pas encore au Brésil. Le match en Ecosse début septembre est très important pour la qualification. Le plus important est que la majorité d'entre nous jouent dans des clubs du top européen. Cela nous permet d'apprendre encore énormément."

Le frère de Eden Hazard, Thorgan (Zulte Waregem) n'a pas été retenu par Marc Wilmots pour le duel de mercredi. "J'aurais trouvé ça super évidemment", a commenté Eden Hazard. "Mais c'est le coach qui décide. Thorgan doit faire face à beaucoup de concurrence au milieu du jeu. Cela dit j'estime qu'il a fait le bon choix en prolongeant à Zulte Waregem."

Vincent Kompany estime qu'"il n'y a pas beaucoup de différences entre les deux équipes. Nous allons faire de notre mieux pour battre la France", a expliqué le capitaine des Diables Rouges mardi à Bruxelles. "La France est une équipe talentueuse avec de très bons joueurs comme Samir Nasri (son coéquipier à Manchester City, ndlr). Les Français ont plus d'expérience que nous. Ils sont habitués aux phases finales que ce soit à l'Euro ou en Coupe du monde et, cela, c'est irremplaçable. Nous en sommes, nous, à tenter de nous qualifier pour un grand événement. Le match de mercredi sera surtout un match de prestige." "J'ai suivi toute la préparation avec mon club et je me sens déjà très affûté", a ajouté Vincent Kompany qui vient d'une période de préparation exigeante avec Manchester City, en ce compris une tournée en Afrique du Sud. "J'ai un très bon sentiment pour la suite de la saison. Le nouvel entraîneur (Manuel Pellegrini) apporte déjà de nouvelles choses. Tout se passe bien et il n'est pas question de transfert. City est en pleine évolution et c'est très particulier d'y avoir un rôle. C'est un club d'avenir". Eden Hazard "impatient d'affronter les Français" Ancien joueur de Lille qui l'a révélé, Eden Hazard est "impatient d'affronter les Français", a confié le joueur de Chelsea à la veille du match de préparation. "Parce que j'ai longtemps joué en France bien sûr, ce match est spécial pour moi. Je connais beaucoup de leurs joueurs et je suis impatient de les affronter", a expliqué Eden Hazard. "J'ai notamment joué avec Mathieu Debuchy et Michael Landreau à Lille. On a gagné des trophées ensemble. Nous sommes restés en contact et on s'est déjà échangé quelques sms avant ce duel. La France est un grand pays de football, avec un impressionnant palmarès. Mais nous avons aussi de bons joueurs et je pense qu'il n'y a pas vraiment de favoris. Nous sommes en bonne voie pour la Coupe du monde, mais nous ne sommes pas encore au Brésil. Le match en Ecosse début septembre est très important pour la qualification. Le plus important est que la majorité d'entre nous jouent dans des clubs du top européen. Cela nous permet d'apprendre encore énormément." Le frère de Eden Hazard, Thorgan (Zulte Waregem) n'a pas été retenu par Marc Wilmots pour le duel de mercredi. "J'aurais trouvé ça super évidemment", a commenté Eden Hazard. "Mais c'est le coach qui décide. Thorgan doit faire face à beaucoup de concurrence au milieu du jeu. Cela dit j'estime qu'il a fait le bon choix en prolongeant à Zulte Waregem."