Plusieurs milliers de personnes ont assisté au Fan Day dimanche et aux entraînements publics de lundi et mardi, tandis que le stade Roi Baudouin affiche complet à chaque match des Diables. Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots tient cependant à rester les pieds sur terre face à l'euphorie entourant l'équipe nationale.

"Il ne faut pas se laisser aveugler. J'entends partout que cela serait un drame si nous ne nous qualifions pas pour le Brésil, mais cela reste du football. Un enfant malade, ça c'est un drame. Je ne veux pas vendre du rêve. Je vis dans la réalité, et la réalité, c'est que nous allons jouer notre septième 'finale' d'affilée. On dit toujours: 'je veux mourir avec mes idées'. Moi, je veux bien aller mourir avec cette équipe. Avec la mentalité qu'elle a, avec ce qu'elle montre et l'ambiance qu'elle crée dans mon staff technique, je veux bien aller mourir avec eux. On est tous ensemble", a ajouté Wilmots.

Wilmots ne s'attend pas à un match facile. "Les 25 minutes seront importantes, pour voir comment nous allons entamer le match. La Croatie et la Serbie, ce sont des pays très patriotiques. Cela m'étonnerait qu'ils lâchent quelque chose. On n'est pas préparé à recevoir des cadeaux".

Hazard: "Pas encore à 100 %"


Eden Hazard a pu s'entraîner complètement ce mercredi. Cependant le joueur de Chelsea, qui n'a plus joué de match depuis trois semaines à cause d'une blessure aux ischio-jambiers, a toutefois avoué qu'il ressentait encore une petite douleur.

"Je vais beaucoup mieux, ça fait deux jours que je m'entraîne avec le groupe. Je ne pense pas être à 100 %. De temps en temps, je sens encore la douleur. Mais ça évolue très bien. Il reste deux jours, et beaucoup de choses peuvent se passer en deux jours. On travaille pour que ça aille bien le jour du match. Quoiqu'il en soit, je comprendrais que l'entraîneur me laisse sur le banc vendredi. Il ne faut pas oublier que j'ai été blessé pendant plus de 20 jours", a déclaré Eden Hazard.

"S'il y a un risque de rechute, je ne jouerai pas. Je ne veux pas prendre de risques. Cela n'a aucun sens d'entamer blessé la préparation de la prochaine saison à Chelsea", a encore dit Hazard.

Branislav Ivanovic, un des meilleurs Serbes, évolue lui aussi à Chelsea. "La Serbie a une très bonne équipe. C'est un match important. Nous devons gagner, ce sera tout ou rien" selon Eden Hazard.

Le Brainois aura un nouvel entraîneur la saison prochaine à Chelsea: José Mourinho. "OK, il est mondialement connu et il est un peu spécial. Mais cela reste un être humain, avec deux bras et deux jambes. Je serai peut-être un peu impressionné au début mais j'aurai une relation joueur/entraîneur normale avec lui".

Alderweireld: "Je ne veux pas entendre parler de transfert avant vendredi"

Toby Alderweireld est en concurrence avec Guillaume Gillet pour le poste d'arrière droit en équipe nationale. "Nous sommes tous les deux très proches", a déclaré le défenseur de l'Ajax après l'entraînement de ce mercredi.

Alderweireld a les faveurs des pronostics pour une place dans le onze de base vendredi face à la Serbie. "C'était le cas lors des six derniers matches, et je m'en suis bien tiré. Il y a une grande concurrence entre Guillaume Gillet et moi pour cette place, mais c'est une bonne chose. Nous nous tenons de près".

Frank De Boer, l'entraîneur de l'Ajax, a déclaré cette semaine qu'il s'attendait à voir Alderweireld quitter Amsterdam cet été. "J'essaie de ne pas y penser pour l'instant. Mon père et mon agent se chargent de négocier avec les clubs éventuellement intéressés. Je leur ai dit que je ne veux rien entendre. D'ici vendredi, je veux me concentrer uniquement sur le match contre la Serbie", a dit le Diable Rouge.

Plusieurs milliers de personnes ont assisté au Fan Day dimanche et aux entraînements publics de lundi et mardi, tandis que le stade Roi Baudouin affiche complet à chaque match des Diables. Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots tient cependant à rester les pieds sur terre face à l'euphorie entourant l'équipe nationale. "Il ne faut pas se laisser aveugler. J'entends partout que cela serait un drame si nous ne nous qualifions pas pour le Brésil, mais cela reste du football. Un enfant malade, ça c'est un drame. Je ne veux pas vendre du rêve. Je vis dans la réalité, et la réalité, c'est que nous allons jouer notre septième 'finale' d'affilée. On dit toujours: 'je veux mourir avec mes idées'. Moi, je veux bien aller mourir avec cette équipe. Avec la mentalité qu'elle a, avec ce qu'elle montre et l'ambiance qu'elle crée dans mon staff technique, je veux bien aller mourir avec eux. On est tous ensemble", a ajouté Wilmots. Wilmots ne s'attend pas à un match facile. "Les 25 minutes seront importantes, pour voir comment nous allons entamer le match. La Croatie et la Serbie, ce sont des pays très patriotiques. Cela m'étonnerait qu'ils lâchent quelque chose. On n'est pas préparé à recevoir des cadeaux". Hazard: "Pas encore à 100 %" Eden Hazard a pu s'entraîner complètement ce mercredi. Cependant le joueur de Chelsea, qui n'a plus joué de match depuis trois semaines à cause d'une blessure aux ischio-jambiers, a toutefois avoué qu'il ressentait encore une petite douleur. "Je vais beaucoup mieux, ça fait deux jours que je m'entraîne avec le groupe. Je ne pense pas être à 100 %. De temps en temps, je sens encore la douleur. Mais ça évolue très bien. Il reste deux jours, et beaucoup de choses peuvent se passer en deux jours. On travaille pour que ça aille bien le jour du match. Quoiqu'il en soit, je comprendrais que l'entraîneur me laisse sur le banc vendredi. Il ne faut pas oublier que j'ai été blessé pendant plus de 20 jours", a déclaré Eden Hazard. "S'il y a un risque de rechute, je ne jouerai pas. Je ne veux pas prendre de risques. Cela n'a aucun sens d'entamer blessé la préparation de la prochaine saison à Chelsea", a encore dit Hazard. Branislav Ivanovic, un des meilleurs Serbes, évolue lui aussi à Chelsea. "La Serbie a une très bonne équipe. C'est un match important. Nous devons gagner, ce sera tout ou rien" selon Eden Hazard. Le Brainois aura un nouvel entraîneur la saison prochaine à Chelsea: José Mourinho. "OK, il est mondialement connu et il est un peu spécial. Mais cela reste un être humain, avec deux bras et deux jambes. Je serai peut-être un peu impressionné au début mais j'aurai une relation joueur/entraîneur normale avec lui". Alderweireld: "Je ne veux pas entendre parler de transfert avant vendredi" Toby Alderweireld est en concurrence avec Guillaume Gillet pour le poste d'arrière droit en équipe nationale. "Nous sommes tous les deux très proches", a déclaré le défenseur de l'Ajax après l'entraînement de ce mercredi. Alderweireld a les faveurs des pronostics pour une place dans le onze de base vendredi face à la Serbie. "C'était le cas lors des six derniers matches, et je m'en suis bien tiré. Il y a une grande concurrence entre Guillaume Gillet et moi pour cette place, mais c'est une bonne chose. Nous nous tenons de près". Frank De Boer, l'entraîneur de l'Ajax, a déclaré cette semaine qu'il s'attendait à voir Alderweireld quitter Amsterdam cet été. "J'essaie de ne pas y penser pour l'instant. Mon père et mon agent se chargent de négocier avec les clubs éventuellement intéressés. Je leur ai dit que je ne veux rien entendre. D'ici vendredi, je veux me concentrer uniquement sur le match contre la Serbie", a dit le Diable Rouge.