"Le terrain sera mou, comme il le faut", promet Groenservice, malgré l'absence de chauffage sous la pelouse du stade Roi Baudouin. Pour pallier aux chutes de neige du week-end dernier (7 cm sur la capitale), la société d'entretien spécialisé à fait venir du Lierse une bâche afin de recouvrir la pelouse dès samedi.

Mardi, des canons à chaleur se chargeront de dégeler le sol afin d'offrir au joueurs des conditions de jeu optimales.

Entretemps, des équipes se chargeront du déneigement du reste du stade et de ses alentours.

L'entraînement des Diables, prévu ce lundi matin au stade Roi Baudouin a donc été déplacé vers le complexe d'entraînement d'Anderlecht à Neerpede. Il a en effet été décidé d'épargner la pelouse pour le match de qualification au Mondial 2014. Les Macédoniens ont aussi été privés d'entraînement au Heysel.

Encore en raison de la météo hivernale, le programme d'entraînement à Neerpede de dimanche a été adapté. Les joueurs ont ainsi pu opter pour une séance à l'intérieur ou à l'extérieur. Sept Diables (Kevin De Bruyne, Axel Witsel, Nacer Chadli, Jelle Vossen, Timmy Simons, Sébastien Pocognoli et Steven Defour) se sont entraînés trente minutes dehors dans la neige. Le reste de la sélection a préféré réaliser une série d'exercices de musculation en salle.

"Malgré cette adaptation forcée, nous avons aussi bien travaillé que samedi", a résumé le coach fédéral Marc Wilmots, à Neerpede. C'est là que les Diables Rouges s'entraîneront pour la dernière fois ce lundi à 11h00.

Wilmots : "Je veux voir le ballon circuler plus rapidement mardi"

Par ailleurs, Marc Wilmots n'a rien voulu révéler sur le onze de base qui affrontera la Macédoine mardi. "Je ne parle pas de noms, mais bien de profils. C'est surtout au niveau offensif que je possède le plus d'alternatives. Je dispose même de neuf, voire de dix joueurs pour cinq postes à pourvoir. Il ne faut pas oublier que les remplaçants se sont déjà montrés décisifs. Je veux avant tout voir le ballon circuler plus rapidement mardi. Les Diables vont se produire sur une bonne pelouse et devant un stade comble. C'est donc à nous de tout faire pour prendre les trois points à domicile".

"En football c'est l'efficacité qui prime, pas le show", a encore ajouté Wilmots, qui a prévu une séance de théorie avec ses défenseurs pour revenir sur les errements de début de rencontre en Macédoine vendredi.

Enfin, Marc Wilmots s'est dit satisfait de la manière dont son équipe s'est entraînée ces derniers jours. Samedi, lors d'une session uniquement avec les joueurs qui n'ont pas joué à Skopje, il a vu "des joueurs qui se sont battus pour gagner, aussi à l'entraînement. L'objectif de toute la sélection est de décrocher un ticket pour le mondial 2014 au Brésil. Ce sont vraiment des pros".

Vincent Kompany prêt, Guillaume Gillet non

On s'attend tout de même à voir Vincent Kompany, rétabli de sa blessure, remplacer Daniel Van Buyten mardi soir. Guillaume Gillet, n'est en revanche pas remis d'une blessure à l'aine et doit renoncer.

Absent vendredi lors de la victoire (0-2) des Diables à Skopje, le capitaine Kompany semble enfin à nouveau en état de remonter sur un terrain en compétition. "L'évolution de sa blessure est parfaite. Il a réalisé de l'excellent travail avec le staff médical Ces derniers jours", s'est en tout cas félicité l'entraîneur fédéral. "Je suis particulièrement heureux que Vincent n'ait pas ressenti la moindre douleur après un entraînement aussi intensif. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer demain (ce lundi), mais je m'attends à ce qu'il soit entièrement guéri. Daniel Van Buyten est de toute façon le remplaçant rêvé si cela ne devait pas être le cas".

Big Dan a toutefois un peu mal à la cuisse, mais pas au point d'envisager de ne pas monter sur la pelouse du Stade Roi Baudouin mardi.

Une pelouse que Guillaume Gillet ne foulera pas. Il reste parmi le groupe, mais sa blessure à l'aine n'est pas guérie.

La Belgique est en tête du Groupe A de la Zone Europe des qualifications du Mondial 2014 avec treize points sur quinze, comme la Croatie. Soit sept de plus que le Pays de Galles, 3e.

"Le terrain sera mou, comme il le faut", promet Groenservice, malgré l'absence de chauffage sous la pelouse du stade Roi Baudouin. Pour pallier aux chutes de neige du week-end dernier (7 cm sur la capitale), la société d'entretien spécialisé à fait venir du Lierse une bâche afin de recouvrir la pelouse dès samedi.Mardi, des canons à chaleur se chargeront de dégeler le sol afin d'offrir au joueurs des conditions de jeu optimales.Entretemps, des équipes se chargeront du déneigement du reste du stade et de ses alentours. L'entraînement des Diables, prévu ce lundi matin au stade Roi Baudouin a donc été déplacé vers le complexe d'entraînement d'Anderlecht à Neerpede. Il a en effet été décidé d'épargner la pelouse pour le match de qualification au Mondial 2014. Les Macédoniens ont aussi été privés d'entraînement au Heysel. Encore en raison de la météo hivernale, le programme d'entraînement à Neerpede de dimanche a été adapté. Les joueurs ont ainsi pu opter pour une séance à l'intérieur ou à l'extérieur. Sept Diables (Kevin De Bruyne, Axel Witsel, Nacer Chadli, Jelle Vossen, Timmy Simons, Sébastien Pocognoli et Steven Defour) se sont entraînés trente minutes dehors dans la neige. Le reste de la sélection a préféré réaliser une série d'exercices de musculation en salle. "Malgré cette adaptation forcée, nous avons aussi bien travaillé que samedi", a résumé le coach fédéral Marc Wilmots, à Neerpede. C'est là que les Diables Rouges s'entraîneront pour la dernière fois ce lundi à 11h00.Wilmots : "Je veux voir le ballon circuler plus rapidement mardi" Par ailleurs, Marc Wilmots n'a rien voulu révéler sur le onze de base qui affrontera la Macédoine mardi. "Je ne parle pas de noms, mais bien de profils. C'est surtout au niveau offensif que je possède le plus d'alternatives. Je dispose même de neuf, voire de dix joueurs pour cinq postes à pourvoir. Il ne faut pas oublier que les remplaçants se sont déjà montrés décisifs. Je veux avant tout voir le ballon circuler plus rapidement mardi. Les Diables vont se produire sur une bonne pelouse et devant un stade comble. C'est donc à nous de tout faire pour prendre les trois points à domicile". "En football c'est l'efficacité qui prime, pas le show", a encore ajouté Wilmots, qui a prévu une séance de théorie avec ses défenseurs pour revenir sur les errements de début de rencontre en Macédoine vendredi. Enfin, Marc Wilmots s'est dit satisfait de la manière dont son équipe s'est entraînée ces derniers jours. Samedi, lors d'une session uniquement avec les joueurs qui n'ont pas joué à Skopje, il a vu "des joueurs qui se sont battus pour gagner, aussi à l'entraînement. L'objectif de toute la sélection est de décrocher un ticket pour le mondial 2014 au Brésil. Ce sont vraiment des pros".Vincent Kompany prêt, Guillaume Gillet non On s'attend tout de même à voir Vincent Kompany, rétabli de sa blessure, remplacer Daniel Van Buyten mardi soir. Guillaume Gillet, n'est en revanche pas remis d'une blessure à l'aine et doit renoncer. Absent vendredi lors de la victoire (0-2) des Diables à Skopje, le capitaine Kompany semble enfin à nouveau en état de remonter sur un terrain en compétition. "L'évolution de sa blessure est parfaite. Il a réalisé de l'excellent travail avec le staff médical Ces derniers jours", s'est en tout cas félicité l'entraîneur fédéral. "Je suis particulièrement heureux que Vincent n'ait pas ressenti la moindre douleur après un entraînement aussi intensif. Je n'ai aucune idée de ce qui va se passer demain (ce lundi), mais je m'attends à ce qu'il soit entièrement guéri. Daniel Van Buyten est de toute façon le remplaçant rêvé si cela ne devait pas être le cas". Big Dan a toutefois un peu mal à la cuisse, mais pas au point d'envisager de ne pas monter sur la pelouse du Stade Roi Baudouin mardi. Une pelouse que Guillaume Gillet ne foulera pas. Il reste parmi le groupe, mais sa blessure à l'aine n'est pas guérie. La Belgique est en tête du Groupe A de la Zone Europe des qualifications du Mondial 2014 avec treize points sur quinze, comme la Croatie. Soit sept de plus que le Pays de Galles, 3e.