Chaque équipe participant à la Coupe du monde perçoit 5,8 millions d'euros de la FIFA. Pour la Belgique, environ 60% de ce montant, soit 3,48 millions d'euros, sera partagé entre les 23 Diables qui feront le voyage au Brésil et la trentaine de membres du staff. L'accord, épais d'une cinquantaine de pages, a été négocié pour les joueurs par le capitaine de l'équipe, Vincent Kompany, et Jan Vertonghen.

L'accord intervenu prévoit le montant des primes pour la phase de groupe mais également pour les matchs à élimination directe, et ce jusqu'aux demi-finales. Si les Diables devaient atteindre la finale de la compétition, un nouvel accord devrait être noué au soir de la qualification. Le droit à l'image des joueurs n'entre pas en compte dans cet accord.

Chaque équipe participant à la Coupe du monde perçoit 5,8 millions d'euros de la FIFA. Pour la Belgique, environ 60% de ce montant, soit 3,48 millions d'euros, sera partagé entre les 23 Diables qui feront le voyage au Brésil et la trentaine de membres du staff. L'accord, épais d'une cinquantaine de pages, a été négocié pour les joueurs par le capitaine de l'équipe, Vincent Kompany, et Jan Vertonghen. L'accord intervenu prévoit le montant des primes pour la phase de groupe mais également pour les matchs à élimination directe, et ce jusqu'aux demi-finales. Si les Diables devaient atteindre la finale de la compétition, un nouvel accord devrait être noué au soir de la qualification. Le droit à l'image des joueurs n'entre pas en compte dans cet accord.