Lundi après-midi, l'Antwerp a stupéfié le monde du football belge en annoncant l'arrivée de l'icône du football néerlandais Marc Overmars en tant que directeur sportif. Lorsqu'il était joueur, il a remporté la Ligue des Champions avec l'Ajax en 1995. Après sa carrière, il est devenu, toujours au sein du club d'Amsterdam, directeur des affaires footballistiques. Il a occupé cette fonction avec succès pendant 10 ans avant d'être démis de ses fonctions en début d'année après un scandale d'inconduite sexuelle au sein de l'Ajax. Overmars aurait envoyé plusieurs messages à caractère sexuel à des collègues féminines pendant une longue période.
...

Lundi après-midi, l'Antwerp a stupéfié le monde du football belge en annoncant l'arrivée de l'icône du football néerlandais Marc Overmars en tant que directeur sportif. Lorsqu'il était joueur, il a remporté la Ligue des Champions avec l'Ajax en 1995. Après sa carrière, il est devenu, toujours au sein du club d'Amsterdam, directeur des affaires footballistiques. Il a occupé cette fonction avec succès pendant 10 ans avant d'être démis de ses fonctions en début d'année après un scandale d'inconduite sexuelle au sein de l'Ajax. Overmars aurait envoyé plusieurs messages à caractère sexuel à des collègues féminines pendant une longue période. Cette réputation peu flatteuse n'a pas empêché l'Antwerp de saisir l'occasion. Mais il vrai que si l'on ne s'attarde que sur les aspects sportifs, le Great Old vient probablement de frapper un grand coup. Depuis sa nomination à l'Ajax en 2012, le grand club néerlandais a remporté plusieurs titres, disputé une finale d'Europa League ainsi qu'une saison épique en Ligue des champions où il avait échoué en demi-finale en 2019. De plus, sous sa direction, l'Ajax a enregistré environ 350 millions de bénéfices sur les transferts. Voici ceux qui ont rapportés gros.Après sa première saison en tant que directeur sportif, Overmars avait déjà permis à l'Ajax de gagner des dizaines de millions d'euros grâce à des ventes bien négociées. Les plus notables sont celles de défenseurs, comme notre compatriote et capitaine de l'époque Jan Vertonghen. Tottenham avait dépensé 12,5 millions d'euros pour sa venue à Londres. Vurnon Anita était parti à Newcastle en échange de 8,5 millions et Gregory Van Der Wiel avait pris la direction de Paris pour 6 millions. Ce trio a donc rapporté 27 millions d'euros. Du côté des transferts entrants, l'achat le plus coûteux cet été là était celui de Niklas Moisander de l'AZ Alkmaar, acquis pour 4 millions. A la fin de la saison suivante, l'Ajax prolonge son titre de champion d'Eredivisie.Le plan est devenu récurrent dans la politique sportive de Marc Overmars. Il vend des joueurs pour un multiple de ce qu'ils ont coûté à l'origine et garde un contrôle strict sur le prix des nouveaux achats ciblés. En 2014, Christian Eriksen et Toby Alderweireld ont rapporté un peu plus de 20 millions au club, alors que très peu d'argent a été dépensé pour de nouvelles acquisitions. À l'époque, l'Ajax attirait aussi souvent des joueurs libres comme Ryan Babel et comptait chaque année sur l'éclosion d'un nombre important de joueurs issus de sa propre académie de jeunes. Une stratégie qui a continué à fonctionner puisqu'en 2014, l'Ajax est devenu champion des Pays-Bas pour la quatrième fois consécutive.Après ce titre, Daley Blind et Siem De Jong sont les deux suivants à quitter l'Ajax en échange de 25 millions d'euros. Pour compenser leurs pertes, Overmars décide à nouveau de ne pas tout réinvestir puisque le renfort le plus coûteux est l'arrière gauche Daley Sinkgraven, qui arrive d'Herenveen pour 7 millions. Cet achat ne s'avèrera d'ailleurs pas une franche réussite et l'Ajax ne sera pas sacré au terme de la saison qui suit. Dans les années qui suivront, les Lanciers ne remporteront pas le titre à quatre reprises. Malgré ces moins bons résultats, la stratégie d'Overmars ne change pas d'un iota. Il continue à engranger d'énormes bénéfices sur les transferts sortants, notamment ceux d'Arkadiusz Milik (32 millions), Davinson Sanchez (42 millions) et Davy Klaassen (27 millions). Une nouvelle fois, l'argent n'est pas entièrement réinvesti dans de nouvelles recrues, l'accent étant toujours mis en priorité sur la formation des jeunes. Si les nouveaux arrivants sont rares, ils s'avèrent cependant être des réussites après un certain temps. L'Ajax échoue de nouveau dans sa conquête du titre, mais s'offre une finale d'Europa League en 2017. Grâce notamment aux transferts entrants de David Neres (17 millions) et d'Hakim Ziyech (11 millions). Une bonne année plus tard, lors de la saison 2018-19, l'Ajax réussit l'une de ses meilleures saisons au XXIe siècle. Les deux grands renforts Dusan Tadic (14 millions) et Daley Blind, de retour au club (16 millions) après un passage raté à Manchester United, apportent leur expérience et permettent à des jeunes de se révéler aux yeux du grand public. Mathijs De Ligt, Frenkie De Jong et compagnie s'offrnt le titre national et atteignent le dernier carré de la Ligue des Champions. Encore une fois, la stratégie de Marc Overmars a fonctionné. Mais l'ancien ailier n'est pas le seul architecte de la renaissance du géant des Pays-Bas. Le manager général Edwin Van Der Sar et l'entraîneur Erik Ten Hag ont joué des rôles très importants dans l'éclosion de cette génération dorée. Depuis lors, les Amstellodamois sont redevenus l'indéniable numéro un du football néerlandais. De Jong (86 millions) , De Ligt (85 millions) et Kasper Dolberg (20 millions) sont vendus à prix d'or et aucun club ne peut se vanter de recevoir de tels montants dans toute l'Eredivisie. Les importants bénéfices des transferts sortants ont permis de constituer un fameux bas de laine qui aide le club à supporter les pertes liées à la pandémie de coronavirus et même de terminer en positif en 2021. Les fonds propres du club d'Amsterdam sont estimés désormais à 220 millions. En comparaison, ceux du FC Bruges seraient d'environ 44 millions. Juste avant son licenciement, Overmars avait prolongé son contrat jusqu'en 2026 pour le plus grand plaisir des supporters. L'homme jouissait pourtant de l'intérêt des clubs de Premier League. Sa carrière semblait une belle success story. La suite, on la connaît. L'Ajax annonce que son directeur envoyait des messages à caractère sexuel à des employés féminines du club. Il était contraint de rendre son tablier après avoir reconnu les faits.Avec Overmars comme nouveau patron sportif , l'Antwerp s'est attaché les services d'une personne qui a été convoitée par plusieurs grands clubs européens dans le passé et qui possède l'expérience de la gestion d'un club de football de haut niveau. Le Great Old semble profiter de son statut terni pour s'offrir un transfert de premier ordre au niveau managérial. Une nouvelle étape dans l'ambition du propriétaire Paul Gheysens de ramener le club au matricule 1 numéro un au sommet absolu du football belge et de conquérir son premier titre depuis 1957.