Des sportifs (Gerard Piqué, Ronaldo, ...) investissent dans l'eSport

01/12/17 à 14:00 - Mise à jour à 28/11/17 à 15:21
Du Sport/Foot Magazine du 29/11/17

On a beaucoup parlé des clubs recrutant des " gamers " pour les représenter dans des tournois de jeux vidéo. Anderlecht, le Standard et Mouscron ont franchi le pas pour FIFA. Charleroi s'est investi dans League of Legends, .... Il faudra désormais compter avec les footballeurs qui financent des entreprises, voire créent des jeux.

Des sportifs (Gerard Piqué, Ronaldo, ...) investissent dans l'eSport

eFootball. © pg

En Espagne, Gerard Piqué n'a pas eu bonne presse ces derniers temps. Son positionnement en faveur de la Catalogne alors qu'il défend les couleurs de l'équipe nationale lui a attiré les foudres de l'opinion publique. Il vient de faire parler de lui pour une autre raison. Il y a quelques mois, il avait lancé eFootball Pro. Un projet flou lié à l'eSport pour lequel il avait posté une annonce sur Twitter (où il est suivi par plus de 16 millions de personnes) : " Join me to create the future of football in eSport ". Le but ? Recruter des personnes afin de créer une équipe assurant des fonctions diverses (jeu, coaching mais aussi marketing, événementiel, ...). Le concept a finalement pris forme avec un partenariat signé avec Konami, éditeur du célèbre jeu Pro Evolution Soccer. On a encore peu de détails concernant cette collaboration mais une compétition internationale devrait prochainement voir le jour. Elle serait diffusée dans le monde entier. Les enjeux sont multiples. Le dernier PES a reçu de bonnes critiques mais sa ligue eSport n'a pas le même succès que celle d'Electronic Arts, concepteur de FIFA et rival ancestral de Konami. Pote de Mark Zuckerberg, Piqué n'est pas un novice en matière de jeux vidéo. Investisseur, il est l'un des responsables de Kerad Games, un studio de développement établi à Barcelone, dans lequel il se rend régulièrement. En 2013, Kerad Games a élaboré Golden Manager, un jeu de management en ligne qui a obtenu beaucoup de succès. D'autres sportifs ont compris les opportunités financières et médiatiques apportées par l'eSport. Aux Etats-Unis, Shaquille O'Neal et des personnalités de la NBA ont investi dans des entreprises engagées dans l'eSport. Idem pour le brésilien Ronaldo qui, début janvier, a racheté des parts de CNB eSports Club, qui promeut des événements multi-gaming au Brésil.

Plus d'infos sur le projet de Piqué : https : //www.efootball.pro/

Par Simon Barzyczak

Nos partenaires