Auteur de quatre buts pour le compte d'Everton en dix matches de Premier League, Romelu Lukaku veut encore améliorer son rendement.

Pour ce faire, l'attaquant des Diables Rouges travaille d'arrache-pied au côté de Duncan Ferguson, ancien attaquant d'Everton, des Rangers, de Newcastle et actuel membre du staff de Roberto Martinez.

"Je peux apprendre beaucoup de Duncan au niveau de la conservation du ballon", a déclaré Lukaku au Liverpool Echo.

"Même parfois à l'entraînement, il m'arrête et me montre quelque chose. (...) Je travaille tout le temps avec Duncan et Graeme Jones (assistant manager d'Everton). Je les rejoins après l'entraînement le mardi, le mercredi et parfois le jeudi ou le vendredi. Au moins trois fois par semaine".

Romelu reconnaît toutefois qu'il connaissait mal l'ancien attaquant vedette des Toffees (61 goals en 240 matches de Premier League) : "J'étais trop jeune pour le voir jouer. La plupart du temps, quand je voyais des matches d'Everton, enfant, c'est Wayne Rooney qui jouait devant. (...) Mais je sais que Duncan est une figure importante du club. J'ai regardé des vidéos lors de mon premier passage à Everton et j'ai vu les buts importants qu'il a marqué et ce qu'il représentait pour les fans".

Auteur de quatre buts pour le compte d'Everton en dix matches de Premier League, Romelu Lukaku veut encore améliorer son rendement. Pour ce faire, l'attaquant des Diables Rouges travaille d'arrache-pied au côté de Duncan Ferguson, ancien attaquant d'Everton, des Rangers, de Newcastle et actuel membre du staff de Roberto Martinez."Je peux apprendre beaucoup de Duncan au niveau de la conservation du ballon", a déclaré Lukaku au Liverpool Echo. "Même parfois à l'entraînement, il m'arrête et me montre quelque chose. (...) Je travaille tout le temps avec Duncan et Graeme Jones (assistant manager d'Everton). Je les rejoins après l'entraînement le mardi, le mercredi et parfois le jeudi ou le vendredi. Au moins trois fois par semaine".Romelu reconnaît toutefois qu'il connaissait mal l'ancien attaquant vedette des Toffees (61 goals en 240 matches de Premier League) : "J'étais trop jeune pour le voir jouer. La plupart du temps, quand je voyais des matches d'Everton, enfant, c'est Wayne Rooney qui jouait devant. (...) Mais je sais que Duncan est une figure importante du club. J'ai regardé des vidéos lors de mon premier passage à Everton et j'ai vu les buts importants qu'il a marqué et ce qu'il représentait pour les fans".