En dépit d'un effectif construit pour jouer une qualification européenne, la Fiorentina n'est que 10e de Serie A après 31 journées, décrochée du peloton des équipes qui peuvent encore viser l'Europa League. L'équipe reste sur quatre matches nuls et trois défaites et n'a gagné qu'un seul de ses 10 derniers matches de Serie A.

Le club florentin est en revanche toujours en course en Coupe d'Italie et doit jouer le 25 avril sa demi-finale retour à Bergame contre l'Atalanta (3-3 à l'aller).

Pioli était arrivé à la Fiorentina au début de la saison 2017-2018. Auparavant, il avait notamment entraîné l'Inter Milan et la Lazio Rome.

En dépit d'un effectif construit pour jouer une qualification européenne, la Fiorentina n'est que 10e de Serie A après 31 journées, décrochée du peloton des équipes qui peuvent encore viser l'Europa League. L'équipe reste sur quatre matches nuls et trois défaites et n'a gagné qu'un seul de ses 10 derniers matches de Serie A. Le club florentin est en revanche toujours en course en Coupe d'Italie et doit jouer le 25 avril sa demi-finale retour à Bergame contre l'Atalanta (3-3 à l'aller). Pioli était arrivé à la Fiorentina au début de la saison 2017-2018. Auparavant, il avait notamment entraîné l'Inter Milan et la Lazio Rome.