D'autres noms, comme Mauricio Pochettino, Ralf Rangnick, Miroslav Klose circulent également, bien que les dirigeants du Bayern n'aient pour l'heure donné aucune indication, sinon que l'équipe est confiée "jusqu'à nouvel ordre" à l'entraîneur adjoint Hans Flick, qui fut aussi l'assistant de Joachim Löw lors du titre mondial de l'Allemagne en 2014 au Brésil.

Ten Hag, l'entraîneur de 49 ans sous contrat avec l'Ajax d'Amsterdam jusqu'en 2022, est l'un des noms qui revient avec le plus d'insistance. Le technicien néerlandais connaît bien le Bayern, où il a entraîné l'équipe B de 2013 à 2015.

Et son directeur sportif à l'Ajax Marc Overmars a récemment laissé entendre qu'il pourrait le libérer si une offre d'un très grand club lui était faite. "Il faut être réaliste", a dit Overmars à Fox Sport, "si une grosse équipe sollicite quelqu'un comme lui, nous examinerons l'offre".

L'accession de Ten Hag avec l'Ajax l'an dernier en demi-finale de la Ligue des champions serait bien sûr un argument de poids pour les dirigeants du Bayern, pour qui la compétition européenne est une priorité.

Une autre option "internationale" serait de convaincre l'ancien coach de la Juventus, Massimiliano Allegri, d'interrompre son année sabbatique pour reprendre du service tout de suite. Comme Ten Hag, il apporterait une expérience de la Ligue des champions (deux finales avec la Juve) que Kovac n'avait pas.

Le quotidien die Welt évoque aussi une solution interne, qui aurait l'avantage d'être facile à mettre en oeuvre: un duo entre Hans Flick et Miroslav Klose, l'ancien buteur de la Mannschaft actuel entraîneur des U17 du club. Klose est en train de finaliser son diplôme d'entraîneur mais jouit auprès des joueurs d'une aura qui lui permettrait d'être crédible.