Pep Guardiola n'est semble-t-il pas bien réveillé. La preuve ? Ce mercredi, contre Bournemouth, il a de nouveau laissé Kevin De Bruyne sur le banc. Mais ce mardi contre Watford et ce dimanche face à Norwich, le playmaker des Citizens recevra peut-être deux nouvelles opportunités de détrôner un certain Thierry Henry au classement des meilleurs distributeurs d'assists sur une saison. En 2002-2003, l'attaquant en avait offert vingt aux Gunners.

En parallèle de ces deux journées de Premier League, deux rencontres de top niveau se disputeront dans le cadre des demi-finales de la FA Cup : Arsenal - Manchester City et Chelsea - Manchester United. KDB, qui terminera probablement la saison à la deuxième place en championnat, a le record d'Henry dans le viseur. En septembre, il avait déjà dit lors du jubilé de Vincent Kompany qu'il souhaitait se l'approprier. Et ça n'a pas changé depuis.

Mais De Bruyne n'a pas été aidé par les statisticiens anglais, qui lui ont retiré deux passes dé', au motif qu'un autre joueur avait touché le ballon avant que celui-ci ne soit repris victorieusement. Plutôt que 18 assists, Kevin redescendait à seize. Dans la foulée de cette annonce, le joueur avait tweeté ce seul chiffre : 18. Histoire de clarifier les choses... Après ses prestations face à Liverpool et Newcastle, le voilà qui est revenu à son score initial. Mais il lui en reste deux à distribuer pour égaler le meilleur buteur d'Arsenal, et trois pour le déposer définitivement.

Après le carton face aux Magpies (5-0), l'exploit semblait à portée de main, étant donné le programme assez light qui attendait City. Mais voilà, les Skyblues ont galvaudé ses beaux centres (au point de l'exaspérer, comme son langage corporel a pu le laisser entrevoir) et Pep l'a placé sur le banc face aux Cherries. Il lui reste désormais une semaine et deux matches pour s'inscrire encore un peu plus dans la légende. Ce sera contre Watford et Norwich, deux équipes à la défense, disons, poreuse. Rien n'est donc perdu, à moins que Guardiola décide à nouveau de se passer de lui.

Quand on analyse les stats, ce record serait mérité. Les équipiers de De Bruyne ont en effet bénéficié de trente occasions franches de but grâce au Belge, mais en on loupé douze. Et le confinement n'a pas ralenti le rythme de notre compatriote, qui crée une grosse occasion toutes les 66 minutes depuis le retour de la compétition.

Mais avec un championnat déjà joué et une seconde place quasi acquise, les priorités de Guardiola se précisent. Pep a mis l'accent sur la rotation ces dernières semaines, afin que chacun gratte un peu de temps de jeu. Outre la demi-finale de la Cup, c'est désormais la Ligue des Champions que le Catalan a en point de mire.

Une compétition qui démarrera le vendredi 7 août, avec la réception du Real. À l'aller, les Anglais l'avaient emporté 1-2 au Santiago Bernabéu. Si City élimine le tout récent champion d'Espagne, le club validera son billet pour la phase finale qui aura lieu à Lisbonne, avec des matches à élimination directe. En quarts, Manchester affronterait le vainqueur du duel entre Lyon et la Juventus. Puis le Bayern, un tour plus loin.

Vu l'ambition de Guardiola de retrouver le toit de l'Europe, le record individuel de KDB apparaît comme un brin futile. Ce qui ne l'est pas, c'est de garder ses hommes au top jusqu'au 23 août.

Pep Guardiola n'est semble-t-il pas bien réveillé. La preuve ? Ce mercredi, contre Bournemouth, il a de nouveau laissé Kevin De Bruyne sur le banc. Mais ce mardi contre Watford et ce dimanche face à Norwich, le playmaker des Citizens recevra peut-être deux nouvelles opportunités de détrôner un certain Thierry Henry au classement des meilleurs distributeurs d'assists sur une saison. En 2002-2003, l'attaquant en avait offert vingt aux Gunners.En parallèle de ces deux journées de Premier League, deux rencontres de top niveau se disputeront dans le cadre des demi-finales de la FA Cup : Arsenal - Manchester City et Chelsea - Manchester United. KDB, qui terminera probablement la saison à la deuxième place en championnat, a le record d'Henry dans le viseur. En septembre, il avait déjà dit lors du jubilé de Vincent Kompany qu'il souhaitait se l'approprier. Et ça n'a pas changé depuis.Mais De Bruyne n'a pas été aidé par les statisticiens anglais, qui lui ont retiré deux passes dé', au motif qu'un autre joueur avait touché le ballon avant que celui-ci ne soit repris victorieusement. Plutôt que 18 assists, Kevin redescendait à seize. Dans la foulée de cette annonce, le joueur avait tweeté ce seul chiffre : 18. Histoire de clarifier les choses... Après ses prestations face à Liverpool et Newcastle, le voilà qui est revenu à son score initial. Mais il lui en reste deux à distribuer pour égaler le meilleur buteur d'Arsenal, et trois pour le déposer définitivement.Après le carton face aux Magpies (5-0), l'exploit semblait à portée de main, étant donné le programme assez light qui attendait City. Mais voilà, les Skyblues ont galvaudé ses beaux centres (au point de l'exaspérer, comme son langage corporel a pu le laisser entrevoir) et Pep l'a placé sur le banc face aux Cherries. Il lui reste désormais une semaine et deux matches pour s'inscrire encore un peu plus dans la légende. Ce sera contre Watford et Norwich, deux équipes à la défense, disons, poreuse. Rien n'est donc perdu, à moins que Guardiola décide à nouveau de se passer de lui.Quand on analyse les stats, ce record serait mérité. Les équipiers de De Bruyne ont en effet bénéficié de trente occasions franches de but grâce au Belge, mais en on loupé douze. Et le confinement n'a pas ralenti le rythme de notre compatriote, qui crée une grosse occasion toutes les 66 minutes depuis le retour de la compétition.Mais avec un championnat déjà joué et une seconde place quasi acquise, les priorités de Guardiola se précisent. Pep a mis l'accent sur la rotation ces dernières semaines, afin que chacun gratte un peu de temps de jeu. Outre la demi-finale de la Cup, c'est désormais la Ligue des Champions que le Catalan a en point de mire.Une compétition qui démarrera le vendredi 7 août, avec la réception du Real. À l'aller, les Anglais l'avaient emporté 1-2 au Santiago Bernabéu. Si City élimine le tout récent champion d'Espagne, le club validera son billet pour la phase finale qui aura lieu à Lisbonne, avec des matches à élimination directe. En quarts, Manchester affronterait le vainqueur du duel entre Lyon et la Juventus. Puis le Bayern, un tour plus loin.Vu l'ambition de Guardiola de retrouver le toit de l'Europe, le record individuel de KDB apparaît comme un brin futile. Ce qui ne l'est pas, c'est de garder ses hommes au top jusqu'au 23 août.