Auteur de son douzième but de la saison contre Newcastle, à l'occasion des quarts de finale de la FA Cup, Kevin De Bruyne est devenu le joueur le plus décisif des pelouses anglaises depuis le coup d'envoi de cet exercice chahuté.

En ajoutant ses 19 passes décisives, KDB a en effet un pied dans 31 buts cette saison, toutes compétitions confondues (Cup, Coupe de la Ligue, Premier League et Ligue des Champions), selon les chiffres de Transfermarkt. De l'autre côté de la Manche, personne ne fait mieux.

Dans ce classement particulier, le Diable rouge est talonné par Mohamed Salah (21 buts et 9 passes décisives), mais l'Égyptien n'est plus engagé en Cup et en Ligue des Champions. La menace principale au sommet de cette hiérarchie pourrait donc venir de l'intérieur. Les chiffres de Gabriel Jesus (18 buts et 11 passes décisives) et ceux de Raheem Sterling (21 buts et 7 passes) sont dans le sillage de ceux de leur maître à jouer belge, bien installés dans un top 5 anglais complété par Sadio Mané (17 buts et 11 passes décisives).

Au-delà des frontières anglaises, par contre, la concurrence est d'un tout autre calibre. Lionel Messi a été décisif à 47 reprises (26 buts et 21 passes) en Liga, Ligue des Champions et Copa del Rey. En Italie, les 31 buts et 7 passes décisives de Ciro Immobile surpassent également les chiffres de KDB. Et que dire des stats de Robert Lewandowski, qui facture 49 buts et 6 passes décisives cette saison, même s'il n'aura plus que la Ligue des Champions à se mettre sous la dent d'ici la fin de l'été.

Auteur de son douzième but de la saison contre Newcastle, à l'occasion des quarts de finale de la FA Cup, Kevin De Bruyne est devenu le joueur le plus décisif des pelouses anglaises depuis le coup d'envoi de cet exercice chahuté.En ajoutant ses 19 passes décisives, KDB a en effet un pied dans 31 buts cette saison, toutes compétitions confondues (Cup, Coupe de la Ligue, Premier League et Ligue des Champions), selon les chiffres de Transfermarkt. De l'autre côté de la Manche, personne ne fait mieux.Dans ce classement particulier, le Diable rouge est talonné par Mohamed Salah (21 buts et 9 passes décisives), mais l'Égyptien n'est plus engagé en Cup et en Ligue des Champions. La menace principale au sommet de cette hiérarchie pourrait donc venir de l'intérieur. Les chiffres de Gabriel Jesus (18 buts et 11 passes décisives) et ceux de Raheem Sterling (21 buts et 7 passes) sont dans le sillage de ceux de leur maître à jouer belge, bien installés dans un top 5 anglais complété par Sadio Mané (17 buts et 11 passes décisives).Au-delà des frontières anglaises, par contre, la concurrence est d'un tout autre calibre. Lionel Messi a été décisif à 47 reprises (26 buts et 21 passes) en Liga, Ligue des Champions et Copa del Rey. En Italie, les 31 buts et 7 passes décisives de Ciro Immobile surpassent également les chiffres de KDB. Et que dire des stats de Robert Lewandowski, qui facture 49 buts et 6 passes décisives cette saison, même s'il n'aura plus que la Ligue des Champions à se mettre sous la dent d'ici la fin de l'été.