David Moyes avait déjà entraîné West Ham lors de la saison 2017-2018. Pellegrini lui avait succédé à la tête des Hammers.

Pellegrini, ancien entraîneur de River Plate, du Real Madrid (2009-2010) et de Manchester City (2013-2016), qu'il avait mené au titre de champion d'Angleterre en 2014, était sur un siège éjectable depuis plusieurs semaines.

Arrivé au début de la saison 2018, le Chilien était censé faire franchir un palier aux Hammers et les mêler à la lutte pour l'Europe. Mais après un début de saison prometteur, l'équipe avait connu une crise de résultats et pointe à la 17e place de Premier League avec 19 points en 20 journées, une longueur devant la zone rouge seulement.

Moyes possède une belle expérience dans le championnat d'Angleterre. Il a entraîné Everton entre 2002 et 2013 avant de succéder au légendaire Alex Ferguson à Manchester United à l'été 2013. Les résultats n'ont pas suivi et il a été remercié en avril 2014. Il a ensuite entraîné une saison la Real Sociedad Saint-Sébastien (2014-2015) puis Sunderland, où il n'est pas parvenu à éviter la relégation en Championship (D2) lors de la saison 2016-2017.

David Moyes avait déjà entraîné West Ham lors de la saison 2017-2018. Pellegrini lui avait succédé à la tête des Hammers. Pellegrini, ancien entraîneur de River Plate, du Real Madrid (2009-2010) et de Manchester City (2013-2016), qu'il avait mené au titre de champion d'Angleterre en 2014, était sur un siège éjectable depuis plusieurs semaines. Arrivé au début de la saison 2018, le Chilien était censé faire franchir un palier aux Hammers et les mêler à la lutte pour l'Europe. Mais après un début de saison prometteur, l'équipe avait connu une crise de résultats et pointe à la 17e place de Premier League avec 19 points en 20 journées, une longueur devant la zone rouge seulement. Moyes possède une belle expérience dans le championnat d'Angleterre. Il a entraîné Everton entre 2002 et 2013 avant de succéder au légendaire Alex Ferguson à Manchester United à l'été 2013. Les résultats n'ont pas suivi et il a été remercié en avril 2014. Il a ensuite entraîné une saison la Real Sociedad Saint-Sébastien (2014-2015) puis Sunderland, où il n'est pas parvenu à éviter la relégation en Championship (D2) lors de la saison 2016-2017.