Dans les colonnes du journal néerlandais De Telegraaf, la légende batave a durement décrié l'attribution des Ballon d'Or 2013 et 2014 à la star portugaise. "En 2013, le Bayern a tout gagné mais Ronaldo a quand même reçu le trophée à la place de Toni Kroos ou de n'importe quel autre joueur du Bayern. En 2014, Kroos a été déterminant pendant la Coupe du Monde. Pourtant, il n'était même pas parmi les 3 finalistes. Ronaldo n'a été qu'un simple spectateur durant ce Mondial. Je ne peux pas prendre ce trophée au sérieux."

En 2014, Ronaldo a remporté la Ligue des Champions et a inscrit 61 buts en 60 matches avec le Real. Pas suffisant aux yeux de l'ancien entraineur de Barcelone. "Au plus haut niveau, il faut combiner talent individuel et titres. De ce point de vue, il est ridicule que, pour la deuxième année consécutive, le Ballon d'Or ait été donné à un joueur qui ne joue pas de manière exceptionnelle et qui ne gagne pas la plupart des titres."

Dans les colonnes du journal néerlandais De Telegraaf, la légende batave a durement décrié l'attribution des Ballon d'Or 2013 et 2014 à la star portugaise. "En 2013, le Bayern a tout gagné mais Ronaldo a quand même reçu le trophée à la place de Toni Kroos ou de n'importe quel autre joueur du Bayern. En 2014, Kroos a été déterminant pendant la Coupe du Monde. Pourtant, il n'était même pas parmi les 3 finalistes. Ronaldo n'a été qu'un simple spectateur durant ce Mondial. Je ne peux pas prendre ce trophée au sérieux."En 2014, Ronaldo a remporté la Ligue des Champions et a inscrit 61 buts en 60 matches avec le Real. Pas suffisant aux yeux de l'ancien entraineur de Barcelone. "Au plus haut niveau, il faut combiner talent individuel et titres. De ce point de vue, il est ridicule que, pour la deuxième année consécutive, le Ballon d'Or ait été donné à un joueur qui ne joue pas de manière exceptionnelle et qui ne gagne pas la plupart des titres."