Vainqueurs de la Supercoupe d'Espagne la semaine dernière, les Blancos (43 points) ont poursuivi sur leur lancée et sont assurés de rester en tête du championnat au terme de cette journée. Le FC Barcelone pourra les rejoindre en cas de succès contre Grenade dimanche.

Pour ce duel délicat, les 'Merengues' pouvaient compter sur Thibaut Courtois tandis qu'Eden Hazard était indisponible malgré le fait qu'il a repris l'entraînement en semaine.

Les premiers problèmes pour le gardien des Diables Rouges se sont vérifiés à la 30e minute lorsqu'un coup de tête de Luuk De Jong est allé se loger, de manière imparable, dans la lucarne. Heureusement pour lui, le VAR est intervenu pour annuler le but Sévillan et assurer le 0-0 à la pause.

La rencontre s'est emballée juste avant l'heure de jeu avec le 1-0 signé Casemiro d'un subtil ballon piqué (57e). Sept minutes plus tard, une frappe enroulée de De Jong a battu Courtois pour la deuxième fois et cette fois-ci le but a bien été validé (64e). La joie des Andalous n'était pourtant que de courte durée puisque Casemiro, encore lui, a fait 2-1 de la tête pour offrir la victoire aux siens.

Vainqueurs de la Supercoupe d'Espagne la semaine dernière, les Blancos (43 points) ont poursuivi sur leur lancée et sont assurés de rester en tête du championnat au terme de cette journée. Le FC Barcelone pourra les rejoindre en cas de succès contre Grenade dimanche.Pour ce duel délicat, les 'Merengues' pouvaient compter sur Thibaut Courtois tandis qu'Eden Hazard était indisponible malgré le fait qu'il a repris l'entraînement en semaine. Les premiers problèmes pour le gardien des Diables Rouges se sont vérifiés à la 30e minute lorsqu'un coup de tête de Luuk De Jong est allé se loger, de manière imparable, dans la lucarne. Heureusement pour lui, le VAR est intervenu pour annuler le but Sévillan et assurer le 0-0 à la pause. La rencontre s'est emballée juste avant l'heure de jeu avec le 1-0 signé Casemiro d'un subtil ballon piqué (57e). Sept minutes plus tard, une frappe enroulée de De Jong a battu Courtois pour la deuxième fois et cette fois-ci le but a bien été validé (64e). La joie des Andalous n'était pourtant que de courte durée puisque Casemiro, encore lui, a fait 2-1 de la tête pour offrir la victoire aux siens.