Il y aura au total 32 pays qualifiés (tirage au sort 6 décembre).

Tour d'horizon:

Dans le groupe A, la Belgique a validé son ticket.

Dans le groupe B, l'Italie était déjà qualifiée mais a arraché un nul dans les dernières minutes au Danemark. La bataille pour la deuxième place fait rage entre la Bulgarie, la République Tchèque et le Danemark. Mais il se pourrait bien que cela soit dans ce groupe que le deuxième soit le dindon de la farce, éliminé sans barrage.

Dans le groupe C, l'Allemagne a pris trois points. Elle n'en avait besoin que d'un. Pour la seconde place, la Suède a écarté l'Autriche, grâce à un but de l'inévitable Ibrahimovic.

Dans le groupe D, les Pays-Bas déjà qualifiés ont atomisé la Hongrie 8-1. Pour la seconde place, la Turquie et la Roumanie sont à égalité de point. Les premiers recevront les Pays-Bas, les seconds l'Estonie.

Dans le Groupe E, la Suisse a validé son ticket grâce à une victoire (2-1), face à l'Albanie. L'Islande et la Slovénie se battent pour la deuxième place. Cela se fera en Norvège pour les Islandais, et en Suisse pour les Slovènes.

Dans le groupe F, la Russie profite du partage du Portugal face à Israël pour renforcer ses chances de qualification. Un seul point suffit désormais aux Russes. La bande à Cristiano Ronaldo devra donc probablement passer par les barrages, dans lesquels elle ferait figure d'épouvantail.

Dans le groupe G, le suspense reste entier. La Grèce et la Bosnie sont toujours au coude à coude avec 22 points chacune. La Grèce a gagnée 1-0, comme lors de ses trois derniers matchs, face à la Slovaquie. La Bosnie l'a emporté 4-1 au Liechtenstein. La différence de but penche clairement en faveur des coéquipiers de Dzeko. (+23 contre +6 pour les Grecs.)

Dans le groupe H, la victoire de l'Angleterre (4-1 face au Monténégro) et de l'Ukraine (1-0) face à la Pologne, devrait leur permettre de prendre les deux premières places du groupe.
Dans le groupe E, l'Espagne s'est péniblement défaite de la Biélorussie (2-1). Une victoire qui officialise presque la première place de la "Roja" au dépend de la France.

Reste du monde

En Amérique du Sud, la Colombie (que les Belges devraient affronter en match amical) a pris un point face au Chili. Suffisant pour réserver les tickets pour le Brésil. Le Colombiens étaient pourtant menés 3-0 à la mi-temps, mais ils ont su renverser la vapeur.

L'Argentine était déjà qualifiée, tout comme le Brésil, en tant que pays hôte.

Les qualifiés

ASIE
Japon, Australie, Iran, Corée du Sud
AMERIQUE DU SUD
Brésil (pays hôte), Argentine, Colombie
CONCACAF
Etats-Unis, Costa Rica
OCEANIE
aucun pour l'instant
AFRIQUE
aucun pour l'instant
EUROPE
Pays-Bas, Italie, Belgique, Suisse, Allemagne.

Il y aura au total 32 pays qualifiés (tirage au sort 6 décembre). Tour d'horizon: Dans le groupe A, la Belgique a validé son ticket.Dans le groupe B, l'Italie était déjà qualifiée mais a arraché un nul dans les dernières minutes au Danemark. La bataille pour la deuxième place fait rage entre la Bulgarie, la République Tchèque et le Danemark. Mais il se pourrait bien que cela soit dans ce groupe que le deuxième soit le dindon de la farce, éliminé sans barrage. Dans le groupe C, l'Allemagne a pris trois points. Elle n'en avait besoin que d'un. Pour la seconde place, la Suède a écarté l'Autriche, grâce à un but de l'inévitable Ibrahimovic. Dans le groupe D, les Pays-Bas déjà qualifiés ont atomisé la Hongrie 8-1. Pour la seconde place, la Turquie et la Roumanie sont à égalité de point. Les premiers recevront les Pays-Bas, les seconds l'Estonie. Dans le Groupe E, la Suisse a validé son ticket grâce à une victoire (2-1), face à l'Albanie. L'Islande et la Slovénie se battent pour la deuxième place. Cela se fera en Norvège pour les Islandais, et en Suisse pour les Slovènes. Dans le groupe F, la Russie profite du partage du Portugal face à Israël pour renforcer ses chances de qualification. Un seul point suffit désormais aux Russes. La bande à Cristiano Ronaldo devra donc probablement passer par les barrages, dans lesquels elle ferait figure d'épouvantail. Dans le groupe G, le suspense reste entier. La Grèce et la Bosnie sont toujours au coude à coude avec 22 points chacune. La Grèce a gagnée 1-0, comme lors de ses trois derniers matchs, face à la Slovaquie. La Bosnie l'a emporté 4-1 au Liechtenstein. La différence de but penche clairement en faveur des coéquipiers de Dzeko. (+23 contre +6 pour les Grecs.) Dans le groupe H, la victoire de l'Angleterre (4-1 face au Monténégro) et de l'Ukraine (1-0) face à la Pologne, devrait leur permettre de prendre les deux premières places du groupe. Dans le groupe E, l'Espagne s'est péniblement défaite de la Biélorussie (2-1). Une victoire qui officialise presque la première place de la "Roja" au dépend de la France. Reste du monde En Amérique du Sud, la Colombie (que les Belges devraient affronter en match amical) a pris un point face au Chili. Suffisant pour réserver les tickets pour le Brésil. Le Colombiens étaient pourtant menés 3-0 à la mi-temps, mais ils ont su renverser la vapeur. L'Argentine était déjà qualifiée, tout comme le Brésil, en tant que pays hôte.