Il reste encore 300.000 places disponibles sur l'ensemble de la compétition.

Les deux derniers matches de poule de la France, mercredi à Nice contre la Norvège et le lundi 17 juin à Rennes contre le Nigeria, affichent complet.

Au total, 14 rencontres sur 52 sont à guichets fermés, dont les demi-finales (2 et 3 juillet) et la finale de Lyon le 7 juillet.

76% des places ont été acquises par des Français, mais le public américain est également en nombre (15%), largement devant les Britanniques (3%), les Néerlandais (2%) et les Allemands (1,5%).

C'est le stade de la Mosson à Montpellier qui connaît le plus de difficultés à se remplir, avec seulement 58.000 billets écoulés pour cinq rencontres, soit une moyenne de 11.600 spectateurs par match si les chiffres en restaient là.

Il reste encore 300.000 places disponibles sur l'ensemble de la compétition. Les deux derniers matches de poule de la France, mercredi à Nice contre la Norvège et le lundi 17 juin à Rennes contre le Nigeria, affichent complet. Au total, 14 rencontres sur 52 sont à guichets fermés, dont les demi-finales (2 et 3 juillet) et la finale de Lyon le 7 juillet. 76% des places ont été acquises par des Français, mais le public américain est également en nombre (15%), largement devant les Britanniques (3%), les Néerlandais (2%) et les Allemands (1,5%). C'est le stade de la Mosson à Montpellier qui connaît le plus de difficultés à se remplir, avec seulement 58.000 billets écoulés pour cinq rencontres, soit une moyenne de 11.600 spectateurs par match si les chiffres en restaient là.