La Coupe du monde au Qatar sera la dernière à se disputer avec 32 nations. Cela signifie qu'il y aura 13 représentants du continent européen, 4 (ou 5 en fonction des barrages) d'Amérique du Sud, 3 (ou 4 via les barrages) d'Amérique du Nord et centrale, 5 d'Afrique, 4 (ou 5 via les barrages) d'Asie et, enfin, peut-être un représentant supplémentaire de la zone Océanie via les barrages intercontinentaux.

Le chiffre de 13 pays qualifiés pour l'Europe implique donc quelques petites complications pour l'attribution des billets gagnants. L'UEFA a résolu le problème comme suit : 10 équipes se qualifient directement en tant que vainqueurs de groupe alors que 3 pourront le faire via des barrages. Si le concept n'est pas nouveau, il a été quelque peu adapté. Avant, six pays s'affrontaient en aller-retour et les trois meilleurs se qualifiaient pour le Mondial. Ici, ce sera un peu plus complexe. On peut comparer ces barrages à la Ligue des Nations pour les derniers billets pour l'Euro de cette année. On aura donc droit à trois tournois distincts avec quatre équipes qui jouent des demi-finales et éventuellement une finale.

Combien de pays participeront aux barrages ? Les dix équipes classées deuxièmes s'affronteront lors des barrages de la Coupe du monde, d'où sortiront les trois derniers qualifiés. En plus des deuxièmes de groupes, l'UEFA inclura les deux meilleurs vainqueurs de groupes de la Ligue des Nations qui ne se sont pas qualifiés pour la Coupe du monde via la phase de qualifications.

Pour rendre les choses plus concrètes, nous avons déjà rempli les différentes places. Pour l'instant, le Portugal, la Suède, l'Italie, la Finlande, le Pays de Galles, l'Écosse, la Turquie, la Russie, la Pologne et la Macédoine du Nord entrent dans les pots de barrage via les qualifications pour la Coupe du monde. En ce qui concerne la Ligue des Nations, l'Autriche et la République tchèque sont également incluses pour le moment en tant que deux vainqueurs de groupe de la Division B.

Le 26 novembre, un tirage au sort sera effectué pour le match final qui aura lieu fin mars 2022. Dans ce format, les douze équipes sont réparties en trois tournois, chacun avec une demi-finale et une finale. Les trois gagnants pourront alors réserver leur séjour au Qatar.

Pour que les pays les plus prestigieux aient les meilleures chances de se qualifier, les différentes équipes sont réparties en deux pots : les têtes de série et les non-têtes de série. Les têtes de série joueront leur demi-finale (24 ou 25 mars) à domicile. Pour la finale, un nouveau tirage au sort aura lieu pour déterminer qui jouera à domicile. Le 29 mars, les treize pays qui représenteront l'Europe au Qatar seront alors connus.

La Coupe du monde au Qatar sera la dernière à se disputer avec 32 nations. Cela signifie qu'il y aura 13 représentants du continent européen, 4 (ou 5 en fonction des barrages) d'Amérique du Sud, 3 (ou 4 via les barrages) d'Amérique du Nord et centrale, 5 d'Afrique, 4 (ou 5 via les barrages) d'Asie et, enfin, peut-être un représentant supplémentaire de la zone Océanie via les barrages intercontinentaux.Le chiffre de 13 pays qualifiés pour l'Europe implique donc quelques petites complications pour l'attribution des billets gagnants. L'UEFA a résolu le problème comme suit : 10 équipes se qualifient directement en tant que vainqueurs de groupe alors que 3 pourront le faire via des barrages. Si le concept n'est pas nouveau, il a été quelque peu adapté. Avant, six pays s'affrontaient en aller-retour et les trois meilleurs se qualifiaient pour le Mondial. Ici, ce sera un peu plus complexe. On peut comparer ces barrages à la Ligue des Nations pour les derniers billets pour l'Euro de cette année. On aura donc droit à trois tournois distincts avec quatre équipes qui jouent des demi-finales et éventuellement une finale. Combien de pays participeront aux barrages ? Les dix équipes classées deuxièmes s'affronteront lors des barrages de la Coupe du monde, d'où sortiront les trois derniers qualifiés. En plus des deuxièmes de groupes, l'UEFA inclura les deux meilleurs vainqueurs de groupes de la Ligue des Nations qui ne se sont pas qualifiés pour la Coupe du monde via la phase de qualifications. Pour rendre les choses plus concrètes, nous avons déjà rempli les différentes places. Pour l'instant, le Portugal, la Suède, l'Italie, la Finlande, le Pays de Galles, l'Écosse, la Turquie, la Russie, la Pologne et la Macédoine du Nord entrent dans les pots de barrage via les qualifications pour la Coupe du monde. En ce qui concerne la Ligue des Nations, l'Autriche et la République tchèque sont également incluses pour le moment en tant que deux vainqueurs de groupe de la Division B.Le 26 novembre, un tirage au sort sera effectué pour le match final qui aura lieu fin mars 2022. Dans ce format, les douze équipes sont réparties en trois tournois, chacun avec une demi-finale et une finale. Les trois gagnants pourront alors réserver leur séjour au Qatar. Pour que les pays les plus prestigieux aient les meilleures chances de se qualifier, les différentes équipes sont réparties en deux pots : les têtes de série et les non-têtes de série. Les têtes de série joueront leur demi-finale (24 ou 25 mars) à domicile. Pour la finale, un nouveau tirage au sort aura lieu pour déterminer qui jouera à domicile. Le 29 mars, les treize pays qui représenteront l'Europe au Qatar seront alors connus.